Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






CINEMA
Accueil > Agenda culturel > CINEMA > Glod, le village qui ne rit pas de ’Borat’



Glod, le village qui ne rit pas de ’Borat’

Mardi 8 juin 2010 à 9h15 sur ARTE

C’est là en Roumanie à Glod que Sacha Baron Cohen a tourné des scènes de "Borat", son film à l’humour potache qui dénigre le peuple kazakh. Les villageois se sont laissé filmer sans méfiance, avant de découvrir qu’ils avaient été ridiculisés dans le monde entier.

Glod, le village qui ne rit pas de "Borat"
Date de diffusion : mardi 8 juin 2010
Horaire : 09:15 - Durée : 1h05
Réalisateur : Mercedes Stalenhoef

Vous pouvez aussi voir ce film le 24/06 à 05:00 sur ARTE !

En Roumanie, un village de Tsiganes est soudainement confronté à d’énormes dilemmes après avoir été dépeint, dans la fameuse comédie "Borat", de et avec Sacha Baron Cohen, comme un peuple inférieur du Kazakhstan.

B. Cohen a en effet tourné les images sans informer les habitants, qui ne parlent pas anglais, de leur utilisation. Carmen est une jeune fille du village âgée de 17 ans désireuse d’immigrer en Espagne pour échapper à la misère.

Poussée par un avocat, sa famille décide de porter plainte contre le studio Fox pour récupérer de l’argent nécessaire à la rénovation du village. C’est ainsi que commence la curée juridique et médiatique.

Parce qu’à Glod, on en a gros sur la patate. C’est là que Sacha Baron Cohen a tourné des scènes de "Borat", son film à l’humour potache. Glod, c’est le fameux village du Kazakhstan où est censée se situer l’action.

Le personnage de Borat, et sa manière de présenter le Kazakhstan sous un jour peu flatteur (les habitants y sont homophobes, obnubilés par le sexe et boivent de "l’urine de cheval fermenté"), n’a pas manqué de soulever la polémique auprès des autorités politiques du pays d’Asie Centrale qui a multiplié les communiqués condamnant l’humour de Sacha Baron Cohen.

Toujours aussi provocateur, Borat a alors publié un message vidéo en réponse aux attaques où il déclare, non sans ironie, qu’il "soutient la décision de son gouvernement de poursuivre ce juif". Si le gouvernement kazakh affirme n’avoir jamais eu l’intention d’attaquer Sacha Baron Cohen, il l’a toutefois invité à se rendre véritablement au Kazakhstan pour se rendre compte de la réalité du pays.

Les habitants de Glod en Roumanie, qui croyaient participer à un documentaire sur leur village, étaient présentés dans le film de façon très monty-pythonesque - "Ca, c’est ma soeur, prostituée", "Ca, c’est le violeur du coin", "Là, le mécanicien avorteur" -, n’ont pas du tout apprécié. B. Cohen a payé que 5 000 € à la communauté tsigane pour le tournage...

Jusqu’à l’arrivée de l’avocat, tous se contentaient de ressasser leur ressentiment et de bannir les caméras, à moins qu’on les paie puisque après tout on s’est bien fait du fric sur leur dos. Ils se laissent alors convaincre de se rendre à Hollywood pour y "apporter la guerre", ni plus ni moins, pendant la cérémonie des Oscars. Ils décident que trois d’entre eux prendront l’avion.

Sacha Baron Cohen allait voir ce qu’il allait voir ! Las, leur périple, faute de visa, s’arrêtera à Londres. Les trois Tsiganes paumés dans la grande ville, lâchés par leur avocat, incapables de se faire comprendre, rentreront au bercail, sonnés.

Clap de fin pour l’aventure judiciaire...





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

  A la une !


Semianyki (La Famille)...
Du 8 au 31 décembre 2016, Paris

"Les Motifs de l’Oural", exposition de l’artiste Nail Vagapov...
Du 5 au 10 décembre 2016

ALEST VOYAGES, tour opérateur spécialiste de la Russie...
Tour opérator spécialisé à Paris

Association Isba...
PLACE DU 1ER MAI 81100 CASTRES

Les Journées du Livre Russe...
Samedi 4 et dimanche 5 février 201

Des héros de la Seconde Guerre qui n’ont sans doute jamais existé...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !