Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Société
Accueil > Actualités > Société > Le "blocage" de l’aéroport Cheremetievo de Moscou



Le "blocage" de l’aéroport Cheremetievo de Moscou

Des centaines de passagers auraient raté leur avion en raison des embouteillages massifs provoqués par ces travaux sur la route vers l’aéroport de Cheremetievo, alors que la saison des vacances d’été bat son plein en Russie.

Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a ordonné jeudi à l’un de ses ministres de régler une dispute autour de travaux controversés qui limitent sévèrement l’accès à l’un des principaux aéroports de Moscou.

"Les gens se plaignent que Cheremetievo est inaccessible", a dit M. Poutine au vice-Premier ministre Sergueï Ivanov selon des propos retransmis à la télévision. "Travaillez avec les autorités de Moscou pour que les mesures nécessaires soient prises pour améliorer la situation".

Le directeur général de cet aéroport détenu par l’Etat russe, Mikhaïl Vassilenko, a accusé sur son blog la mairie de Moscou, dirigée par le controversé Iouri Loujkov, d’avoir organisé ce "blocage" pour favoriser en haute saison l’aéroport Vnoukovo, qui est contrôlé par la capitale russe.

"Des centaines de personnes, des passagers et même des pilotes, ont raté leurs avions ces derniers jours", a-t-il relevé, alors que les travaux ont commencé le 26 juin et doivent durer jusqu’au 1er octobre, bloquant quatre des six voies de l’autoroute Leningradskoe.

"Pourquoi ces travaux ont lieu maintenant, au pic de la saison pour Cheremetievo, alors qu’ils auraient pu être calmement organisés au printemps ou en automne ?", s’interroge M. Vassilenko.

"Je ne peux pas expliquer cette situation autrement qu’en disant que l’aéroport de Vnoukovo, qui appartient au gouvernement de Moscou, ouvre son nouveau terminal le 3 juillet", a-t-il accusé, précisant avoir demandé l’ouverture d’une enquête.

Un directeur général adjoint d’Aeroflot, Andreï Kalmykov, s’est aussi emporté contre ces travaux, notant que leurs conséquences coûtent à présent quelque 400.000 euros par jour à la compagnie aérienne russe : "Personne ne s’est ni mis d’accord à l’avance avec nous, ni ne nous a prévenu (...) que des travaux étaient prévus".

"Le premier jour (...) a été fatal, 1.300 personnes ont raté leur avion et nous avons dû leur rembourser 75% du prix du billet" pour un montant total de 700.000 euros", selon M. Kalmykov.

Le Service fédéral anti-monopole a par ailleurs ouvert une enquête à la demande de la direction de Cheremetievo, le chef-adjoint de cette juridiction, Anatoli Golomolzine jugeant qu’il s’agissait "d’un évènement inapproprié dans une économie normale".





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160

  A la une !


Soirée russe : l’Association RUSLAN fête ses 30 ans !...
Samedi 17 décembre 2016 à 19h30

KEDROFF BALALAÏKA TRIO et POLYPHONIES GÉORGIENNES MARANI...
PARIS (75) dimanche 11 décembre 2016 à 16h00

Le Chœur Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg...
Du 10 décembre 2016 au 1er janvier 2017

Les Fêtes de fin d’année en Russie...
NOËL RUSSE ET JOUR DE L’AN RUSSE

Les médias russes saluent la victoire de Fillon à la primaire en France...

Palmarès du 24ème Festival du cinéma russe à Honfleur...
Dimanche 27 novembre 2016



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !