Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique





Accueil > Actualités > Politique > Poutine et Medvedev manipulent la presse russe

Poutine et Medvedev manipulent la presse russe

Poutine se ridiculise et se montre aux commandes d’un avion bombardier d’eau, Medvedev, impuissant, limoge de hauts gradés, mais les incendies de forêt qui frappent la Russie mettent à mal la confiance des Russes en leurs deux dirigeants.

"On a touché dans le mille ?", a demandé le Premier ministre Vladimir Poutine au pilote de l’avion amphibie au côté duquel il était montré mardi soir sur tous les écrans de télévision de Russie, après avoir largué des tonnes d’eau sur un feu de forêt.

La réponse de la presse moscovite jeudi à la question de l’homme fort du pays n’était pas forcément positive : les foyers d’incendie visés ont peut-être été éteints, mais c’est le système de pouvoir créé il y a dix ans par l’ex-agent du KGB qui souffre de cette nouvelle catastrophe.
Les dirigeants du pays "combattent les feux dont ils ont eux-mêmes permis l’extension dans des proportions catastrophiques", soulignait mercredi matin le quotidien populaire Moskovski Komsomolets.

Le chef du gouvernement ne doit pas être dans un avion, "il est payé pour organiser comme il faut le travail des ministères et des services de l’Etat", commentait également le quotidien Vedomosti.

Dans les blogs et les forums, les critiques sont nombreuses contre le pouvoir et des sondages viennent de montrer que la popularité de M. Poutine et du président Medvedev a chuté à des niveaux inédits depuis la crise financière de 2008, même s’il est encore trop tôt pour mesurer l’impact des incendies sur le tandem au pouvoir en Russie.

Selon l’institut FOM, la cote de confiance du président Medvedev était tombée en juillet à 52%, contre 62% au début de l’année. Celle de Vladimir Poutine a également plongé de 69 à 61% dans le même laps de temps.

Des chiffres à remettre dans le contexte d’un pays où les chaînes de télévision sont sous un contrôle étroit, et où l’opposition a été laminée depuis 2000.

M. Medvedev, largement éclipsé par son Premier ministre dans cette crise, a de son côté annoncé, dans des déclarations montrées à tout le pays sur la télévision publique, des limogeages en série, notamment parmi les autorités militaires après que le feu eut ravagé plusieurs bases dans la région de Moscou.

Il a célébré en Abkhazie les deux ans de l’intervention militaire russe en Géorgie — un épisode voué à réveiller la fierté nationale —, visité des villages, reçu son homologue sud-africain et annoncé une réforme de la milice.

Mais dans le même temps les Russes ont constaté l’inefficacité des services de secours et l’absence totale d’anticipation de la catastrophe qui a embrasé le pays.

Des images non montrées à la télévision mais diffusées sur internet ont montré que M. Poutine, lors d’une visite dans un village ravagé par les flammes, avait été agressé verbalement par des habitants accusant l’Etat de les abandonner à leur sort.

Alors que dix ans jour pour jour auront passé jeudi depuis le naufrage en 2000 du sous-marin nucléaire Koursk, le site d’information en ligne gazeta.ru assurait mercredi que les incendies de cet été pourraient être pour la popularité du régime une catastrophe de trop.

"Il y a dix ans les critiques de Poutine assuraient que sa carrière avait coulé avec le Koursk ; en fait le régime ne se perd que maintenant, dans la catastrophe de cet été", affirme ce site proche de l’opposition le sociologue Lev Goudkov, de l’institut indépendant Levada, a toutefois tempéré ces pronostics.

"Les deux principaux personnages de l’Etat mènent une campagne médiatique très intense : Poutine vole en avion, éteint les incendies, Medvedev vire des lampistes, tous les deux distribuent de l’argent, et cela plaît aux masses", estime cet expert.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !