Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Société
Accueil > Actualités > Société > Des journalistes russes agressés, la profession se mobilise



Des journalistes russes agressés, la profession se mobilise

Un journaliste de la banlieue de Moscou a été sauvagement agressé dans la nuit de dimanche à lundi, 48 heures après le passage à tabac dont a été victime le correspondant de Kommersant Oleg Kachine, deux affaires où la piste de leur "activité professionnelle" est privilégiée.

Le journaliste Anatoli Adamtchouk, violemment frappé par deux inconnus dans la ville de Joukovski (banlieue de Moscou), "souffre d’un traumatisme crânien et d’une commotion cérébrale", a déclaré son collègue Sergueï Grammatine à la radio Echo de Moscou.

Une enquête a été ouverte, la piste privilégiée étant liée à ses activités professionnelles, a-t-il précisé. M. Adamtchouk a publié des articles dénonçant le projet d’abattage d’une forêt pour construire une route vers un aérodrome régional.

Par ailleurs, un autre journaliste a été agressé à Saratov (Volga) vendredi, a indiqué lundi la police locale, citée par les agences russes. La victime, à qui rien n’a été volée, a été assommée mais n’a pas été gravement blessée.

"Je ne peux pas affirmer que (l’agression est liée à mon travail) mais mes derniers articles critiques visaient un député régional de Saratov", a indiqué le journaliste, Sergueï Mikhaïlov qui dirige le "Reporter de Saratov", selon Interfax.

Concernant l’agression vendredi d’Oleg Kachine, qui est toujours plongé dans un coma artificiel, les enquêteurs privilégient "la piste de l’activité professionnelle du journaliste et de son engagement civique".

Son journal, Kommersant, évoquait lundi trois pistes. Le journaliste couvrait notamment la construction controversée d’une autoroute à travers la forêt de Khimki (banlieue de Moscou).

Ce projet, dont plusieurs détracteurs ont été violemment agressés, avait mobilisé l’opposition cet été, amenant le président Dmitri Medvedev à geler le chantier.

Kommersant relève que son journaliste a été attaqué de la même manière que l’avait été en 2008 le journaliste de Khimki Mikhaïl Beketov et un militant d’opposition de cette ville, Konstantin Fetissov, grièvement blessé à coups de batte de baseball la veille de l’attaque contre M. Kachine.

La deuxième piste concerne le mouvement de jeunesse pro-Kremlin "Molodaïa Gvardia" (La Jeune Garde) qui avait qualifié en août le journaliste de "saboteur de l’information" et écrit qu’il "sera puni".

Enfin, le quotidien souligne que M. Kachine était en conflit avec le gouverneur de la région de Pskov, Andreï Tourtchak.

Kommersant publie aussi le témoignage du concierge de l’immeuble de M. Kachine qui a retrouvé la victime. Selon lui, le journaliste lui a dit : "Ils (les agresseurs) m’attendaient".

Sur une vidéo de surveillance diffusée par plusieurs télévisions et présentée comme l’enregistrement de l’agression, on peut voir deux hommes suivant la victime avant de la frapper des dizaines de fois avec un objet contendant (http://lifenews.ru/news/42779).

Parallèlement, la communauté journalistique russe se mobilisait pour réclamer une enquête minutieuse, alors que nombre de meurtres de journalistes n’ont pas été élucidés ces dix dernières années, à l’instar de l’assassinat en 2006 de la journaliste d’opposition Anna Politkovskaïa.

"Le droit d’un journaliste d’exercer normalement ses fonctions sans avoir peur pour sa vie, c’est le droit de la société de parler et d’être entendue", soulignent les signataires d’une pétition adressée au président Medvedev.

Des journalistes ont organisé lundi une veille, se succédant l’un après l’autre devant le siège de la police de Moscou pour réclamer que les "exécutants et les commanditaires" de l’attaque soient retrouvés.
L’Union européenne a exprimé sa "profonde préoccupation au sujet de ces actes brutaux qui apparaissent comme pouvant être des agressions préméditées".





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160

  A la une !


Soirée russe : l’Association RUSLAN fête ses 30 ans !...
Samedi 17 décembre 2016 à 19h30

KEDROFF BALALAÏKA TRIO et POLYPHONIES GÉORGIENNES MARANI...
PARIS (75) dimanche 11 décembre 2016 à 16h00

Le Chœur Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg...
Du 10 décembre 2016 au 1er janvier 2017

Les Fêtes de fin d’année en Russie...
NOËL RUSSE ET JOUR DE L’AN RUSSE

Les médias russes saluent la victoire de Fillon à la primaire en France...

Palmarès du 24ème Festival du cinéma russe à Honfleur...
Dimanche 27 novembre 2016



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !