Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique





Accueil > Actualités > Politique > Une rivalité entre MM. Poutine et Medvedev en vue de l’élection présidentielle de 2012

Une rivalité entre MM. Poutine et Medvedev en vue de l’élection présidentielle de 2012

Le conseiller économique du Kremlin a indiqué jeudi que plusieurs ministres allaient quitter les conseils d’administration de grandes entreprises pour éviter des conflits d’intérêt, une décision vue comme une attaque contre des proches du Premier ministre russe Vladimir Poutine.

Le Kremlin dénonce des conflits d’intérêts impliquant des proches de Poutine

"Dans de nombreux cas, les conseils d’administration sont dirigés par des membres du gouvernement, des vice-ministres, des ministres, qui sont (en même temps) responsables de la régulation des secteurs d’activité" de ces entreprises, a déclaré M. Arkadi Dvorkovitch.

M. Dvorkovitch a précisé lors d’une conférence de presse que cette mesure concernerait notamment :

- Igor Setchine, le vice-Premier ministre, à la tête du groupe pétrolier Rosneft

- Alexeï Koudrine, le ministre des Finances, qui préside le CA de la banque VTB

- Igor Levitine, le ministre des Transports, à la tête d’Aeroflot

- Viktor Zoubkov, premier vice-Premier ministre et président du CA de Gazprom et de Rosselkhozbank sont aussi concernés.

La proposition a de fortes implications politiques, a souligné Artiom Kontchine, analyste chez UniCredit, qui estime que la première personne visée par cette mesure est l’influent Igor Setchine, très proche de M. Poutine

Le ministre des Finances Alexeï Koudrine passe lui aussi pour un proche de Vladimir Poutine.

La décision de mettre fin à ces conflits d’intérêts a été annoncée mercredi par le président russe Dmitri Medvedev, qui présidait une commission sur la modernisation à Magnitogorsk, dans l’Oural.

La ministre du Développement économique Elvira Nabioullina a indiqué mercredi que le gouvernement ferait "tout pour remplacer les représentants du gouvernement" d’ici le 1er juillet.

Une source au sein de l’équipe de M. Setchine au gouvernement a indiqué au quotidien Vedomosti que cette annonce avait été une surprise pour tout le monde.

La presse et les experts russes s’interrogent depuis des mois sur une éventuelle rivalité entre MM. Poutine et Medvedev en vue de l’élection présidentielle de 2012.

Les deux dirigeants ont jusqu’à présent laissé planer le doute sur leurs intentions mais ont toujours dit qu’ils se mettraient d’accord sur la candidature la plus opportune. M. Medvedev avait été adoubé par M. Poutine pour la présidentielle de 2008.

Pour justifier les mesures annoncées, M. Dvorkovitch a souligné que "le remplacement des membres du gouvernement par des directeurs indépendants peut avoir un effet sur la qualité de la gestion et éliminer les préférences qui ne sont pas fondées sur un marché concurrentiel".

"Les investisseurs pourraient s’inquiéter des changements proposés, les percevant comme une escalade dans le conflit entre les différentes factions du gouvernement à l’approche de l’élection présidentielle de 2012", a estimé de son côté l’analyste Artiom Kontchine dans une note.

Les analystes d’Alfa-Bank estiment toutefois que cette décision "ne devrait pas changer grand chose, l’exclusion des ministres et vice-Premiers ministres des conseils d’administration ne signifiant pas forcément qu’ils vont perdre leur influence sur les décisions des entreprises".





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...

Marc Chagall est né le 7 juillet 1887...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !