Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Préparation au voyage
Accueil > Voyage en Russie > Préparation au voyage > Chantiers de jeunesse en Russie



Chantiers de jeunesse en Russie

Voyages, rencontres, découvertes, aventures : voilà sans doute quelques-unes des raisons qui donnent envie de participer à un chantier international.

Participer à un chantier, c’est un engagement personnel pour réaliser un projet, soutenir une action ou une cause. Mais c’est aussi partir à la rencontre d’un autre pays, d’autres personnes, d’une culture différente, d’autre(s) langue(s), d’un autre cadre de vie, d’une expérience de vie communautaire.

Ça consiste en quoi… un chantier international ?

Un chantier international propose à des jeunes venus de tous pays de travailler bénévolement en collaboration avec un organisme local afin de l’aider à développer un projet.

Celui-ci peut revêtir un caractère social, culturel, architectural, archéologique ou autre. Cela signifie que les jeunes peuvent effectuer des travaux très variés : restauration ou aménagement de locaux, animations pour des enfants, travaux de protection de l’environnement, encadrement de personnes handicapées, réalisation de spectacles, sensibilisation sur les thèmes des droits de l’homme, des réfugiés, des minorités, …

Mais un chantier n’est pas l’occasion de tracer à bon prix dans le sable ses quatre mètres carré de soleil... le travail demandé peut s’avérer assez costaud !

Toutefois, en dehors des heures de travail (environ une trentaine par semaine), les volontaires peuvent consacrer du temps à la visite et à la découverte du pays.

La majorité des chantiers se déroulent entre juin et septembre et durent de deux à quatre semaines.

Qui peut s’y engager ?

En principe, il faut être âgé de 18 ans minimum, mais exceptionnellement, des volontaires plus jeunes pourront être acceptés sur certains chantiers.

Dans la plupart des cas, aucune qualification spécifique n’est requise, la motivation est le seul critère.

En ce qui concerne la langue utilisée, il s’agit généralement de l’anglais qui est connu au moins un peu par tous. Parfois, c’est le pays où est organisé le chantier qui détermine la langue en usage. De toute façon, c’est l’occasion d’apprendre la langue russe ou de la parfaire en parlant avec les autres participants.

Combien ça coûte ?

Plusieurs associations se chargent d’organiser de tels chantiers. La plupart demandent une cotisation annuelle et un droit d’inscription variant en fonction des destinations souhaitées. Certaines y incluent une assurance couvrant la responsabilité civile et les risques d’accident.

En ce qui concerne les frais de participation, les prix varient suivant le chantier, le pays de destination et l’association d’accueil : cela peut aller du forfait « tout compris » à la prise en charge de tout ou d’une partie des frais (ex. voyage, nourriture, loisirs, participation au coût du projet) par les participants. La nourriture et le logement sont souvent assez simples.

Chantiers de jeunesse organisés en Russie

- Jeunesse et Reconstruction

- Solidarités Jeunesses

- Association Concordia





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20

  A la une !


Sergueï Paradjanov est né le 9 janvier 1924...

"Tour de la Russie en 20 jours"...
Du 25 janvier au 12 février 2017 à Cosmopolis

Pietouchok, conte musical russe à partir de 3 ans...
Janvier et Février 2017, Paris

"Le rêve d’un homme ridicule" de Dostoïevski...
Du 08 janvier au 27 février 2017, Paris

Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie. 1950-2000...
14 septembre 2016 - 27 mars 2017

1917, regards sur la révolution...
Du 14 janvier au 17 mars 2017 (les bibliothèques de Montreuil)



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !