Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique
Accueil > Actualités > Politique > Les organisateurs du prix Quadriga renoncent à distinguer Vladimir Poutine



Les organisateurs du prix Quadriga renoncent à distinguer Vladimir Poutine

Les organisateurs en Allemagne du prix Quadriga qui récompense les "esprits éclairés" ont renoncé samedi à l’attribuer à Vladimir Poutine, tirant les conséquences d’une cascade de protestations, dont celle de l’ancien président tchèque Vaclav Havel.

"La pression croissante de plus en plus insupportable" et "le risque d’une escalade supplémentaire" contraignent à annuler toute remise de prix, ont estimé les organisateurs à l’issue d’une réunion de crise samedi.

La polémique enflait depuis l’annonce il y a une semaine de l’octroi du prix au Premier ministre russe.

Remis par l’organisation privée Werkstatt Deutschland, les prix Quadriga, du nom du groupe sculpté qui surplombe la Porte de Brandebourg à Berlin, récompensent depuis 2003 "des modèles exemplaires d’esprits éclairés et d’efforts pour le bien public".

Les protestataires estimaient que distinguer Vladimir Poutine discréditait les lauréats précédents et tournait en ridicule les militants des droits de l’Homme, et arguaient du bilan controversé de l’ex-président russe en la matière.

M. Poutine a en effet été régulièrement critiqué par ses détracteurs pour sa conduite de la guerre en Tchétchénie, la remise au pas des médias, le musellement de l’opposition et de la société civile.

Conséquences : en une semaine, l’artiste danois Olafur Eliasson a rendu son prix reçu l’an dernier, il semble devoir être imité par Vaclav Havel (distingué en 2009), et plusieurs personnalités ont claqué la porte du comité directeur de l’organisation.

Moscou a affirmé samedi que la controverse n’affecterait pas les relations germano-russes. "Nous traiterons avec respect toute décision de cette organisation. Cela n’a aucun rapport avec les relations russo-allemandes", a assuré à l’AFP le porte-parole du Premier ministre russe, Dmitri Peskov, après l’annonce de l’annulation des prix.

Des propos tenus alors que s’ouvrent lundi à Hanovre des consultations intergouvernementales germano-russes avec la chancelière Angela Merkel et le président russe Dmitri Medvedev.

Vendredi encore, le gouvernement allemand estimait qu’il s’agissait d’une affaire privée, la récompense étant décernée par une association.

Mais le chargé de mission du gouvernement allemand pour les droits de l’Homme, Markus Löning, a néanmoins dit au Tagesspiegel samedi : "Je saluerais le fait que Vladimir Poutine ne reçoive pas ce prix".

Plutôt que de priver seulement M. Poutine, Werkstatt Deutschland a préféré annuler à son "grand regret" tous ses prix, qui devaient être remis le 3 octobre, jour anniversaire de l’unification allemande.

L’organisation a rappelé qu’au tableau des lauréats prévus figuraient aussi le Premier ministre palestinien Salam Fayyad ou encore la chef de la diplomatie mexicaine Patricia Espinosa.

Les organisateurs du prix ont indiqué s’être "excusés auprès des personnes concernées".

Malgré la volte-face, Vaclav Havel pourrait quand même rendre son prix : l’affaire "nous peine d’autant plus qu’il (Vaclav Havel) semble ne plus voir aucune possibilité de rester dans le cercle des récipiendaires", ont dit les organisateurs.

C’est à l’issue d’un "débat enflammé" que le jury de 20 responsables politiques, journalistes et hommes d’affaires, avait décidé récemment de distinguer M. Poutine pour avoir oeuvré à "la continuité et la poursuite du développement de nouvelles relations de confiance entre la Russie, l’Allemagne et l’Union européenne". Selon eux, son bilan "s’inscrit dans la tradition du tournant de 1989-1990".

Dans le passé, le prix Quadriga a été attribué notamment au président de la Commission européenne José Manuel Barroso et au président serbe Boris Tadic.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


"Les Motifs de l’Oural", exposition de l’artiste Nail Vagapov...

ALEST VOYAGES, tour opérateur spécialiste de la Russie...
Tour opérator spécialisé à Paris

Association Isba...
PLACE DU 1ER MAI 81100 CASTRES

Les Journées du Livre Russe...
Samedi 4 et dimanche 5 février 201

Des héros de la Seconde Guerre qui n’ont sans doute jamais existé...

Soirée russe : l’Association RUSLAN fête ses 30 ans !...
Samedi 17 décembre 2016 à 19h30



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !