Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Culture





Accueil > Culture > Le retour de Robert Massin en Russie

Le retour de Robert Massin en Russie

Toutes les versions de cet article : [français] [русский]

La Conférence franco-russe "L’audition colorée" (L’INTERACTION DES ARTS) a eu lieu le 19 octobre 2011 à l’Université de Herzen, à Saint-Pétersbourg. Robert Massin est venu la première fois en Russie (URSS) il y a 40 ans.

Robert Massin, est un graphiste, un directeur artistique et un typographe français connu sous le nom de Massin. Il est une figure majeure du graphisme français, notamment dans le domaine de l’édition.

Autodidacte, il apprend le métier auprès de son futur rival, le typographe et maquettiste Pierre Faucheux. Il exerce d’abord pour le Club français du livre, puis pour le Club du meilleur livre.

Son entrée aux éditions Gallimard marquera le début d’un exceptionnel travail d’édition, qui fera évoluer l’image traditionnelle de Gallimard. Notamment, il produira des maquettes pour des collections de poésie et de théâtre avec une approche typographique non conventionnelle. Mots et images sont mis en scène de manière dynamique afin d’améliorer la compréhension du texte. Quelques-unes de ses œuvres les plus remarquables : Exercices de style (1963) et Cent Mille Milliards de Poèmes (1961) de Raymond Queneau puis, La Cantatrice chauve (1964). La Cantatrice Chauve de Massin fera le tour du monde en multiples traductions et adaptations et cette monographie offre une enquête fouillée de sa genèse, notes, brouillons, planches de contacts et contrats à l’appui.

Ce succès portera Massin à d’autres projets, comme la mise en page de Délire à deux (1966) d’Eugène Ionesco, cette fois sans personnages et d’inspiration plus libre, confinant parfois à l’illisibilité1. En 1971, lorsque Gallimard lance sa propre collection de livres de poche, les fameux "Folio", c’est Massin qui donne le ton : fond blanc, titre au fer et appel systématique à un illustrateur. De la même façon, c’est lui qui avait présidé en 1966 à la conception de la maquette de la collection Poche Poésie. En 1977, c’est encore lui qui mène le lancement et la charte de la collection l’Imaginaire. Tous volumes qui peuplent aujourd’hui les foyers, les bibliothèques et l’imaginaire français.

Il prend ensuite la direction d’Hachette-Réalités, puis deviendra directeur de collection aux éditions Denoël en 1981. Il créera une ligne graphique pour les collections de romans français et étrangers d’Albin Michel avant de travailler jusqu’à aujourd’hui pour les éditions Robert Laffont.

En 2006, il crée l’association Typographies expressives qui a pour objet la promotion d’ouvrages exploitant graphiquement les rapports qui peuvent exister entre la voix humaine (ou la musique) et la typographie, en mettant en pratique la théorie des correspondances entre les sons et les couleurs.
Hommages[modifier]

Plusieurs expositions, en France et à l’étranger, lui ont été consacrées : en 1989, au musée-galerie de la SEITA, puis en 1995 à Strasbourg et en 2007 à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris.

En 2007, Phaidon Press publie Massin par Laetitia Wolff, une monographie exhaustive, riche en iconographie et documents de travail (disponible2 en français et en anglais).


Le Projet franco-russe de Massin

Robert Massin est venu la première fois en Russie (URSS) il y a 40 ans, invité par le Ministre de la Culture de l’époque, Madame Fourtseva. Cette fois-ci, il a été invité par le célèbre écrivain russe Victor Erofeev à l’Université de Saint-Pétersbourg.

Devant les étudiants, il a détaillé son projet et parlé pendant une heure devant une salle de l’Oratoire pleine à craquer. Il a insisté sur l’importance de la liberté de la presse malgré les critiques et l’embarras qui peuvent en découler pour le gouvernement.

La variation. La variation est un dialogue permanent entre l’identité et l’altérité – c’est le même et l’autre, le combat des contraires, la dualité de l’apollinien et du dionysiaque, de l’ange et du démon, de l’apparence et de la réalité, du yin et du yang, l’opposition platonicienne entre la voix et les souffles, l’opposition philosophique de l’âme et du corps. Dans la variation, chaque métamorphose ou transformation du sujet comporte son renouvellement, au point que, pour Schönberg, c’est le contre-sujet qui devient le sujet, et non le contraire. Et si c’étaient les variations qui faisaient exister le thème ?
Toutefois, nos investigations ne se limiteront pas aux différentes formes que prend la variation dans la musique ; il sera question de la littérature, des arts plastiques et du cinéma, de la composition des parfums ou de l’assemblage du champagne, ou encore de la mode, du costume, de la gastronomie, etc. Enfin, la variation serait-elle la condition du style ?

L’interaction des arts. Dans l’art, les différents modes d’expression communiquent, et ne sont pas séparés par des cloisons étanches, comme on l’a enseigné trop longtemps.

Au temps de la Renaissance comme à celui du baroque ou de l’Art nouveau, des rapports existent entre l’architecture, la musique, la danse, le travail des orfèvres et des ébénistes, mais encore dans la littérature, la typographie et, aujourd’hui, le graphisme, une notion moderne. Qu’il s’agisse de Proust et de Debussy, de Monteverdi et de Rubens, des Mille et une Nuits et de Johann Sebastian Bach, mais aussi d’Hoffmann, conteur et musicien, de Victor Hugo, romancier et illustrateur, de Jean Cocteau, poète, dessinateur et cinéaste, des expressionnistes souvent à la fois peintres et musiciens, etc. Un exemple emprunté au baroque dans une église de Rome : on ne sait, en regardant la voûte, où commencent et finissent la fresque et l’architecture, qui s’interpénètrent ; cependant que des colonnes de bois imitent le marbre et qu’à l’inverse, un maître-autel de marbre imite le métal...

Massin GRAPHISTE, Massin a débuté sa carrière dans les clubs de livres, où il a été l’un des principaux acteurs de la révolution qui, dans les années 50, a rénové la présentation du livre. Il a été pendant vingt ans directeur artistique de Gallimard, où il a créé la couverture de Folio et de L’Imaginaire et réalisé avec le photographe Henry Cohen une interprétation de La Cantatrice chauve de Ionesco qui a fait date et a reçu le Prix international du livre d’art à Leipzig. Comme graphiste indépendant, il a dessiné des centaines de couvertures et signé de nombreuses mises en pages d’albums. AFFICHISTE, il a collaboré avec André Malraux à la promotion de grandes expositions dans les musées nationaux. JOURNALISTE, il a été le premier à interviewer Céline à sa sortie de prison, au Danemark, en 1947, et le seul à rencontrer Malcolm Lowry lors de la parution en France d’Au-dessous du volcan. ÉDITEUR, il a dirigé un atelier Hachette-Massin où ont paru, selon l’expression d’un critique, des « livres extravagants et superbes ». Récemment, il a créé une association régie par la loi de 1901, Typographies expressives, qui a pour objet la promotion d’ouvrages exploitant graphiquement les rapports qui peuvent exister entre la musique (ou la voix humaine) et la typographie.

ÉCRIVAIN, il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages (livres sur l’esthétique, romans historiques, biographies, ouvrages iconographiques et photographiques, livres pour enfants, journaux et chroniques, etc.) dont certains ont traduits en plusieurs langues dont le chinois et le japonais, et l’un d’eux, La Lettre et l’image, est disponible en librairie depuis 1970. La Ville de Chartres abrite un Fonds Massin et a publié un Catalogue raisonné de l’œuvre typographique de Massin. Massin s’est vu décerner sous l’égide de l’UNESCO le Prix International du Livre, cependant que de nombreuses expositions rétrospectives (ainsi qu’une douzaine d’ouvrages, tant en France qu’à l’étranger) ont été consacrés à son oeuvre, de San ancisco à Séoul et de Montréal à stanboul. Enfin, il a été élu à l’Académie Royale de Belgique comme membre étranger associé.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !