Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique
Accueil > Actualités > Politique > Le communiste Ziouganov dit avoir "des chances" de gagner face à Poutine



Le communiste Ziouganov dit avoir "des chances" de gagner face à Poutine

Le chef du PC russe Guennadi Ziouganov et candidat à la présidentielle du 4 mars a estimé mercredi avoir "de bonnes chances" de remporter la présidentielle face à l’homme fort du pays Vladimir Poutine, jugeant par ailleurs qu’un second tour était inévitable.

"Notre équipe a de bonnes chances" de gagner, a déclaré M. Ziouganov, 67 ans, au cours d’une conférence de presse dénonçant la situation "perverse imposée" aux Russes depuis la chute de l’URSS en 1991.

"Au cours des 20 dernières années on nous a promis la démocratie (...) mais on a vu les détournements de fonds publics, la violence et l’arbitraire total", a-t-il ajouté.

Le leader du principal parti de l’opposition parlementaire a par ailleurs estimé qu’une victoire du Premier ministre Vladimir Poutine dès le premier tour équivaudrait à "violer le pays".

"Il est impossible de le propulser au premier tour, même en se livrant à des fraudes (...) Ils ont 30% maximum. S’ajouter frauduleusement 20% ce serait violer le pays entier", a-t-il lancé.

M. Ziouganov a également appelé Vladimir Poutine à participer à des débats électoraux, une pratique à laquelle ce dernier ne s’est jamais livré.

"Nous insistons sur des débats (...) J’espère entendre la réponse officielle de Poutine", a-t-il souligné.

M. Poutine, qui veut revenir au Kremlin pour un troisième mandat après ceux effectués entre 2000 et 2008, a vu sa popularité chuter. Il est crédité dans les derniers sondages de moins de 50% des voix au premier tour.

Il est par ailleurs la cible d’une campagne de contestation sans précédent, qui a été déclenchée par les législatives de décembre marquées par des fraudes massives, selon l’opposition et des observateurs indépendants.

Les communistes ont dénoncé des falsifications lors de ces élections mais ils ne se sont pas joints aux appels à manifester des mouvements d’opposition non-parlementaire qui ont réuni les 10 et 24 décembre des dizaines de milliers de manifestants à Moscou.

M. Ziouganov, un ancien apparatchik du Parti communiste soviétique qui dirige le PC russe depuis le début des années 1990, briguera la présidence pour la quatrième fois.

Eternel second, il a perdu face à Boris Eltsine en 1996 au deuxième tour, puis dès le premier tour face à Vladimir Poutine en 2000 et contre Dmitri Medvedev en 2008.

Interrogé pour savoir s’il libérerait en tant que président l’ex-magnat du pétrole et critique de Poutine Mikhaïl Khodorkovski emprisonné depuis 2003, M. Ziouganov a estimé qu’il fallait "faire preuve d’humanisme" parce qu’il "était déjà resté suffisamment longtemps en prison".

Il a cependant estimé que les privatisations des années 1990 dont M. Khodorkovski était l’un des bénéficiaires étaient "illégales et criminelles" et que le Parlement devrait réexaminer leurs résultats.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Les Journées du Livre Russe...
Samedi 4 et dimanche 5 février 201

Des héros de la Seconde Guerre qui n’ont sans doute jamais existé...

Soirée russe : l’Association RUSLAN fête ses 30 ans !...
Samedi 17 décembre 2016 à 19h30

KEDROFF BALALAÏKA TRIO et POLYPHONIES GÉORGIENNES MARANI...
PARIS (75) dimanche 11 décembre 2016 à 16h00

Le Chœur Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg...
Du 10 décembre 2016 au 1er janvier 2017

Les Fêtes de fin d’année en Russie...
NOËL RUSSE ET JOUR DE L’AN RUSSE



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !