Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique





Accueil > Actualités > Politique > Les fonctionnaires de Moscou sous pression pour manifester pour Poutine

Les fonctionnaires de Moscou sous pression pour manifester pour Poutine

Des employés du secteur public russe se plaignent d’être sous la pression de leur direction pour participer à une manifestation pro-pouvoir samedi à Moscou, qui doit concurrencer le vaste défilé organisé par l’opposition contre le Premier ministre, Vladimir Poutine.

Le rassemblement pro-régime, prévu samedi à 09H00 GMT se veut apolitique. Et officiellement, ni les autorités, ni l’état-major de campagne de M. Poutine, favori de la présidentielle du 4 mars, n’y participent.

Les organisateurs —des personnalités de la télévision, de la culture et de la société civile— appellent à une manifestation pour une "Russie forte, libre et indépendante" et contre une révolution pro-occidentale "orange" sur le modèle de celle en Ukraine fin 2004.

Mais des fonctionnaires, sous couvert de l’anonymat, disent subir des pressions ou se voir proposer de l’argent pour participer au rassemblement à Poklonnaïa Gora, une vaste place entourée d’un grand parc dans la capitale russe.

"On nous a dit que ceux qui iraient là-bas recevraient 3.000 roubles (environ 75 euros). Des bus seront à notre disposition", a expliqué à l’AFP une infirmière de Zelenograd, une banlieue de Moscou.

Le montant proposé est conséquent, une infirmière dans cet hôpital gagnant en moyenne 20.000 roubles (500 euros) par mois.

"Je n’irai pas. D’une part, je travaille samedi et d’autre part je ne soutiens pas cette manifestation", a déclaré cette infirmière, en ajoutant qu’une quinzaine de ses collègues avaient accepté de s’y rendre.

Les organisateurs du rassemblement pro-pouvoir espèrent réunir 50.000 personnes, alors que l’opposition compte rassembler en centre-ville à la même heure un nombre équivalent de manifestants pour appeler à une présidentielle "honnête" le 4 mars prochain.

Un organisme consultatif sur les droits de l’Homme auprès du Kremlin a indiqué avoir ouvert un numéro de téléphone spécial pour recueillir les témoignages d’enseignants subissant des pressions pour aller manifester. Depuis mercredi, 140 appels ont été reçus, anonymes pour la plupart, les enseignants craignant de perdre leur travail.

"Nous sommes en Russie, les gens ont très peur", a expliqué Sergueï Volkov, un membre de cet organisme, regrettant que le corps enseignant russe soit considéré "comme une armée, ou pire, comme des serfs" par sa direction.

Des témoignages anonymes publiés sur les réseaux sociaux et sur le site de l’organisation Golos, qui recense les fraudes commises durant les élections et les campagnes électorales, font état de faits similaires dans de nombreuses autres institutions publiques.

"Le service postal de Moscou a reçu l’ordre d’envoyer 3.500 personnes au rassemblement pour Poutine à Moscou le 4 février sous peine de sanctions et en échange de primes ou de jours de congés", dit l’un des messages publiés par Golos.

Un autre affirme que la compagnie publique des eaux de Moscou, Mosvodkanal, a promis 5.000 roubles (130 euros) aux employés qui iront manifester à Poklonnaïa Gora.

Le porte-parole des organisateurs de la manifestation, Alexandre Mikhaïlov a pour sa part assuré être étranger à ces pressions, sans pour démentir leur existence.

"Le comité organisateur ne donne pas de tels ordres (...) Si de telles choses se produisent réellement, c’est le fait de responsables locaux", dans les écoles, hôpitaux et autres services publics, a-t-il dit à l’AFP.

Dans un mouvement de contestation sans précédent depuis l’avènement au pouvoir de M. Poutine en 2000, des dizaines de milliers de Russes ont manifesté à Moscou à deux reprises fin 2011, pour dénoncer les législatives du 4 décembre, marquées par des fraudes massives, selon l’opposition.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...

Marc Chagall est né le 7 juillet 1887...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !