Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Orthodoxie





Accueil > Orthodoxie > Le patriarche Kirill défend l’Eglise russe frappée par des scandales

Le patriarche Kirill défend l’Eglise russe frappée par des scandales

Le patriarche Kirill a déclaré dimanche à l’occasion des célébrations de la Pâque orthodoxe que l’Eglise russe, au centre de nombreuses controverses, était plus forte que ses adversaires.

Dans une interview accordée à la télévision d’Etat Rossia, il a estimé que la "profanation" des églises, dont une manifestation de femmes punks dans la principale cathédrale russe, celle du Christ Sauveur, et les critiques le visant personnellement étaient "les maillons de la même chaîne".

"Le fait que les questions privées revêtent une ampleur nationale s’inscrit dans le contexte de la lutte contre l’Eglise", a déclaré le patriarche orthodoxe.

"Nous disons au monde entier : il est impossible de détruire l’Eglise. Des forces beaucoup plus puissantes ont tenté de le faire et elles ont échoué", a-t-il dit, dans une allusion au régime soviétique, farouchement athéiste.

Après avoir été raillée dans les blogs, l’Eglise orthodoxe a reconnu début avril qu’un photomontage grossier avait été publié sur son site qui a fait disparaître du poignet du patriarche Kirill une montre de luxe.

De plus, fin mars, un conflit de voisinage a pris des allures de scandale lorsqu’il a été établi qu’une femme occupait un appartement à une adresse très prestigieuse à Moscou et appartenant au patriarche Kirill.

Enfin, le chef de l’Eglise orthodoxe a été critiqué pour son intransigeance à l’égard de trois jeunes Russes, membres du groupe Pussy Riot, qui encourent une peine de sept ans de détention pour une "prière punk" contre Vladimir Poutine chantée en février dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

Le patriarche a expliqué ces critiques par le fait que l’Eglise "qui dit ce qui est bien et ce qui est mal" est "devenue embarrassante" pour "la société libérale", cette dernière voulant elle-même définir ces critères.
L’Eglise orthodoxe connaît une renaissance depuis la disparition de l’URSS en 1991.

Près de 70 % de la population russe se déclare orthodoxe, même si le nombre des pratiquants réguliers n’excède pas 5 à 7%, selon divers sondages.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

  A la une !


Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...

Marc Chagall est né le 7 juillet 1887...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !