Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique
Accueil > Actualités > Politique > Manifestations pour et contre un opposant en grève de la faim



Manifestations pour et contre un opposant en grève de la faim

La tension est montée d’un cran samedi à Astrakhan (sud de la Russie) où les partisans d’un opposant en grève de la faim depuis près d’un mois et ceux du pouvoir ont organisé des manifestations concurrentes pour défendre la victoire de leur camp.

Environ 4.000 personnes, selon un photographe de l’AFP, dont des députés et célébrités venus de Moscou ont manifesté pour soutenir Oleg Cheïn, qui observe depuis le 16 mars une grève de la faim pour réclamer l’annulation des résultats d’un scrutin municipal qu’il juge frauduleux.

La police locale a fait état de 300 manifestants.

"Nous ne sommes pas des esclaves, nous sommes pour la démocratie et nous allons gagner ! Un pour tous ! Tous pour un ! Hourra !", a déclaré Oleg Cheïn, pâle et amaigri devant une foule de ses partisans.
"Cheïn, Cheïn !", ont scandé les manifestants.

Oleg Cheïn, qui s’était dit prêt à mourir pour défendre sa cause, a indiqué samedi qu’il n’avait pas l’intention de cesser sa grève de la faim.

Son cas est devenu un point de ralliement pour l’opposition.
Plusieurs militants de l’opposition dont le blogueur pourfendeur de la corruption Alexeï Navalny et la présentatrice de la télévision Ksenia Sobtchak se sont déplacés de Moscou à Astrakhan pour participer à la manifestation de samedi.

Mercredi, les députés de Russie juste ont quitté la Douma (chambre basse du Parlement) pour protester contre des propos du Premier ministre et président élu Vladimir Poutine sur la grève de la faim de M. Cheïn, un affront sans précédent.

"Demandons à Oleg Cheïn de cesser sa grève de la faim ! Il est temps de revenir à la vie normale !", a déclaré devant les manifestants Sergueï Mironov, député et leader du parti Russie juste (centre gauche) dont M. Cheïn est membre.

Officiellement, le nouveau maire de la ville, Mikhaïl Stoliarov, a obtenu 60% des suffrages, contre 30% à M. Cheïn. Les partisans de M. Cheïn, député de l’assemblée régionale affirment que leur candidat a en fait obtenu 47% des voix, contre 42% à M. Stoliarov.

Pour faire face à la mobilisation de l’opposition, les partisans du maire Mikhaïl Stoliarov ont organisé dans la matinée une contre-manifestation sur la place centrale de la ville.

Plus de 3.000 personnes, selon l’AFP, 5.500, selon la police, ont brandi des drapeaux russes et scandé des slogans pour soutenir le maire dont la victoire au scrutin de mars est dénoncée par l’opposition comme frauduleuse.

"Il faut travailler et pas observer une grève de la faim !", "Nous ne sommes pas de la chair à canon pour les orange !", clamaient leurs affiches, la dernière faisant référence à la révolution orange en Ukraine en 2004 qui a renversé le pouvoir en place.

Après la fin du premier rassemblement, la police s’est déployée tout autour de la place centrale d’Astrakhan, empêchant qui que ce soit d’y pénétrer.

Officiellement la place a été fermée pour "nettoyage sanitaire" ce qui a contraint les partisans de Cheïn à manifester à côté.

"Les autorités locales mènent une campagne séparatiste infernale sur le thème +Nous vivons ici comme bon nous semble/ceux qui viennent veulent faire une révolution, Astrakhan est en danger+", a écrit dans son blog Alexeï Navalny.

"Nous sommes Astrakhan ! Nous sommes le pouvoir", a-t-il lancé devant les manifestants.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Semianyki (La Famille)...
Du 8 au 31 décembre 2016, Paris

"Les Motifs de l’Oural", exposition de l’artiste Nail Vagapov...
Du 5 au 10 décembre 2016

ALEST VOYAGES, tour opérateur spécialiste de la Russie...
Tour opérator spécialisé à Paris

Association Isba...
PLACE DU 1ER MAI 81100 CASTRES

Les Journées du Livre Russe...
Samedi 4 et dimanche 5 février 201

Des héros de la Seconde Guerre qui n’ont sans doute jamais existé...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !