Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Corruption





Accueil > Actualités > Corruption > Un ministre russe soupçonné de conflit d’intérêt a gagné 9,5 M EUR en 2011

Un ministre russe soupçonné de conflit d’intérêt a gagné 9,5 M EUR en 2011

Le vice-Premier ministre russe Igor Chouvalov, au coeur d’une polémique sur des conflits d’intérêts présumés, a gagné avec son épouse 9,5 millions d’euros en 2011, devançant le chef du gouvernement Vladimir Poutine, selon des déclarations de revenus publiées jeudi.

Le Premier ministre et président élu, Vladimir Poutine, a ainsi gagné 3,7 millions de roubles (près de 94.000 euros), alors que le président sortant Dmitri Medvedev a déclaré 3,37 millions de roubles (environ 86.300 euros), d’après les déclarations des dirigeants russes publiées sur les sites du gouvernement et du Kremlin.

Selon ces déclarations, MM. Poutine et Medvedev ne possèdent aucun bien immobilier à l’étranger.

Leurs revenus sont cependant nettement inférieurs à ceux de la famille de M. Chouvalov, Premier vice-Premier ministre qui a été chargé en septembre de superviser le bloc économico-financier au gouvernement après la démission du ministre des Finances Alexeï Koudrine.

Igor Chouvalov a ainsi gagné 9,6 millions de roubles (environ 246.000 euros), alors que son épouse, Olga Chouvalova, a déclaré près de 38 fois plus, soit 365 millions de roubles (près de 9,3 millions d’euros), ainsi que des biens immobiliers en Grande-Bretagne, en Autriche et aux Emirats Arabes Unis.

Fin mars, ce responsable s’est retrouvé au centre d’une polémique, après que plusieurs de ses investissements réalisés alors qu’il était conseiller économique au Kremlin ont été révélés dans la presse.

A cette occasion, M. Chouvalov a reconnu avoir investi, via Sevenkey Limited, une société enregistrée aux Bahamas au nom de sa femme, près de 18 millions de dollars dans le géant gazier russe Gazprom en 2004, en passant par une autre société appartenant à un milliardaire russe, Souleïman Kerimov.

Cet investissement a rapporté en 2007 environ 80 millions de dollars à Sevenkey.

M. Chouvalov a assuré que toutes les transactions avaient été effectuées en conformité avec la loi russe et nié tout conflit d’intérêts, arguant que cet argent était "la base" de son "indépendance vis-à-vis de divers groupes d’influence".

La palme revient toutefois au vice-Premier ministre Alexandre Khloponine, qui a gagné en 2011 484 millions de roubles (12,4 millions d’euros).

Les déclarations de revenus publiées jeudi montrent que, à l’image du couple Chouvalov, de nombreuses épouses de ministres, peu connues du grand public, gagnent nettement plus que leurs maris.

Ainsi, la femme de l’ex-éminence grise du Kremlin Vladislav Sourkov a gagné 125,2 millions de roubles (3,2 millions d’euros), contre 5 millions de roubles (128.000 euros) pour M. Sourkov.

Celle d’Igor Setchine, vice-Premier ministre qui supervise le secteur énergétique, a gagné pour sa part 8,9 millions de roubles (228.000 euros), contre 3,1 millions (79.000 euros) pour son mari.

L’origine de ces revenus n’est jamais indiquée dans les déclarations publiées par les ministres et leurs familles.

Mais les spéculations vont bon train dans la presse sur la possibilité que les hauts responsables russes enregistrent leurs propres biens et affaires au nom de leurs épouses ou de leurs enfants pour éviter d’être accusés de conflit d’intérêts.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !