Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique





Accueil > Actualités > Politique > La police évacue un camp de militants anti-Poutine à Moscou, interpellations

La police évacue un camp de militants anti-Poutine à Moscou, interpellations

Un camp de militants de l’opposition russe anti-Poutine, installé depuis plus d’une semaine dans un parc en plein centre de Moscou, a été évacué par les forces de l’ordre mercredi matin et 23 personnes ont été interpellées, a indiqué la police russe.

Un tribunal de la capitale, saisi par des riverains se plaignant notamment du bruit, avait ordonné mardi l’évacuation de ce campement dans le parc de Tchistye Proudy (les Etangs propres), organisé pour protester contre la violente répression d’une manifestation de l’opposition près du Kremlin le 6 mai, la veille de l’investiture de Vladimir Poutine à la présidence.

Vers 05H00 (01H00 GMT), la police anti-émeute a demandé aux militants de quitter le parc : "Tout s’est passé relativement calmement, sans véritable résistance physique, la majorité des militants ayant compris ce qu’on leur demandait", a déclaré un responsable de la police à la télévision russe.

Au cours de l’opération, 23 personnes ont été interpellées, a ajouté le responsable, Iouri Zdorenko.

L’un des militants appréhendés a indiqué dans la matinée à la radio Echo de Moscou que toutes les personnes interpellées par la police avaient été relâchées.

Le tribunal Basmanny de Moscou avait donné aux militants jusqu’à mercredi à la mi-journée pour démanteler ce campement où s’étaient réunis des centaines de jeunes opposants, une forme de contestation jamais vue dans la Russie de Vladimir Poutine.

Un des dirigeants du mouvement d’opposition Solidarnost, Ilia Iachine, a indiqué mercredi que les militants iraient s’installer dans un autre endroit du centre-ville, pas très loin du siège du gouvernement russe.
Mais la municipalité a fait savoir qu’elle ne tolèrerait plus l’installation de tels campements dans les espaces publics.

Dans la soirée, les médias ont fait état de l’interpellation par la police d’une dizaine de militants sur les lieux de ce nouveau campement.

Elu président en mars pour un troisième mandat après ceux de 2000-2008 et un intermède de Premier ministre, Vladimir Poutine fait face à une contestation sans précédent depuis les législatives de décembre remportées par le parti au pouvoir, Russie unie, mais entachées de fraudes massives, selon l’opposition.

Des manifestations contre l’ex-agent du KGB avaient rassemblé jusqu’à 100.000 personnes à Moscou.

Dimanche, une dizaine de milliers de personnes, selon l’estimation des organisateurs et de l’AFP, ont participé à Moscou à une marche anti-Poutine, à l’appel de plusieurs écrivains.

Un groupe de peintres russes a appelé à une action similaire samedi dans les rues de la capitale.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...

Marc Chagall est né le 7 juillet 1887...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !