Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Histoire de la Russie





Accueil > Histoire de la Russie > Mathias Rust fier d’avoir atterri près de la Place rouge il y a 25 ans

Mathias Rust fier d’avoir atterri près de la Place rouge il y a 25 ans

L’Allemand Mathias Rust, qui avait stupéfié le monde et humilié l’URSS en se posant en avion à deux pas du Kremlin il y a 25 ans lundi, s’est dit fier, dans un entretien à la presse russe, d’avoir ainsi contribué, selon lui, à "accélérer" les réformes en Union soviétique.

Mathias Rust, 43 ans, a rappelé qu’il voulait faire une première brèche dans le rideau de fer pour mettre fin à la Guerre froide, dans une interview lundi au très populaire quotidien Komsomolskaïa Pravda.

"Je voulais laisser un message à l’humanité et je l’ai fait", a-t-il dit.
Le 28 mai 1987, l’adolescent de 18 ans avait posé son Cessna 172 de location près de la cathédrale Saint Basile, à deux pas du Kremlin après avoir survolé en rase-motte la place Rouge.

Par ce geste spectaculaire, il espérait encourager les réformes annoncées en 1985 par le leader soviétique Mikhaïl Gorbatchev sous le nom de Perestroïka.

"Je voulais participer d’une façon active à la Perestroïka et j’espérais que Gorbatchev me permette d’y participer", raconte l’ex-pilote.
"Et je crois avoir un peu accéléré la Perestroïka", ajoute-t-il.

Après avoir décollé de Finlande, le jeune pilote allemand avait franchi illégalement la frontière avec l’URSS, survolé 800 km du territoire soviétique avant de se poser sous les fenêtres des dirigeants de cet empire, le tout sans encombre.

Mathias Rust avait été condamné à quatre ans de prison et libéré au bout d’un peu plus d’un an. Le ministre soviétique de la Défense, le maréchal Sergueï Sokolov, et le chef de la défense aérienne, Alexandre Koldounov avaient pour leur part été limogés.

"Le plus important pour moi était de transmettre mon message à l’humanité et en y repensant, je crois que j’ai gagné car j’ai fait une chose que personne n’attendait", résume M. Rust.

"Je n’aurais pas le courage de faire la même chose. Pour faire ça, tu dois avoir moins de 20 ans et n’avoir peur de rien", ajoute-t-il.
M. Rust travaille désormais comme analyste pour une compagnie financière suisse, après avoir gagné sa vie pendant un moment en jouant au poker.


Après avoir modifié son petit monomoteur Cessna 172 au cours du printemps 1987, en rajoutant des réservoirs de carburant à la place des sièges passagers, Mathias Rust décolle le 14 mai de l’aéroport d’Uetersen, près de Hambourg, pour un périple scandinave qui le conduit successivement en Islande, en Norvège, en Finlande et en Suède.

Le 28 mai, vers 12 h 30, il quitte l’aéroport Helsinki-Malmi en Finlande et s’écarte de son plan de vol pour pénétrer en URSS à faible altitude. À 19 h 24, après 800 km de survol du territoire soviétique, il se présente au-dessus de la place Rouge de Moscou et, après deux boucles, se pose sans encombre à côté de la muraille du Kremlin à cent mètres de là, sur la place Vassili Spusk, devant les yeux ébahis de la population, des touristes et des autorités. Après avoir signé quelques autographes, il est arrêté par la police. À l’âge de 19 ans, il entre dans l’histoire, sans doute grâce à la chance, car ce jour-là était aussi celui de la fête officielle des garde-frontières, ce qui a pu relâcher la sécurité et lui éviter d’être repéré. Un MiG fit deux tours autour de lui puis le laissa. Le but de Mathias Rust était de promouvoir par son geste la paix dans le monde.

Le Cessna est actuellement visible au Musée des Techniques de Berlin.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !