Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique
Accueil > Actualités > Politique > Un projet de loi russe veut qualifier les ONG d’"agents de l’étranger"



Un projet de loi russe veut qualifier les ONG d’"agents de l’étranger"

Un projet de loi présenté vendredi par le parti au pouvoir Russie unie prévoit de considérer désormais comme "agents de l’étranger" les ONG bénéficiant de financement étranger et ayant une activité politique, une initiative dénoncée par les défenseurs des droits de l’Homme.

Seront considérées comme telles "les ONG russes qui reçoivent de l’argent ou d’autres biens de pays étrangers, d’organes d’Etat, d’organisations internationales et étrangères, de citoyens étrangers, et qui participent à l’activité politique sur le territoire russe, y compris dans l’intérêt de (leurs) soutiens étrangers", a indiqué à l’agence un des auteurs du texte, le député Alexandre Sidiakine.

La qualification d’"agent de l’étranger" devra figurer sur toute communication de ces ONG qui feront l’objet d’un enregistrement spécial, devront se soumettre à un audit annuel et présenter tous les six mois un bilan de leur activité, a ajouté le parlementaire.

Ces dispositions "n’interdisent en rien l’activité des ONG et ne constituent pas une atteinte à leurs droits, mais visent à assurer la transparence sur leur fonction d’agent de l’étranger et à mettre ces informations à la disposition des citoyens russes", a-t-il ajouté.

"C’est une attaque contre la société civile et la démocratie", a dénoncé la présidente du groupe Helsinki de Moscou Lioudmila Alexeeva, citée par Interfax.

"On veut faire en sorte que nous apparaissions aux yeux de nos concitoyens comme des traîtres", a-t-elle ajouté.

Les organisations de défense des droits de l’Homme, de contrôle des élections notamment, ont été régulièrement mises en cause lors de la contestation de ces derniers mois, née après les législatives de décembre marquées par de larges fraudes selon l’opposition.

Vladimir Poutine, alors Premier ministre et revenu en mai au Kremlin, les a notamment accusées de chercher à déstabiliser le pays pour le compte des Etats-Unis.

L’initiative de Russie unie est intervenue alors que la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, se trouvait à Saint-Pétersbourg (nord-ouest) vendredi pour une conférence et des entretiens sur la Syrie.

Selon les agences russes, Mme Clinton a profité de sa visite pour rencontrer des représentants d’ONG dans l’ex-capitale impériale, et les encourager.

"Nous voulons poursuivre notre coopération, pour que vous établissiez des contacts avec vos collègues américains, vous aider à faire de la Russie un pays où on vivra mieux", a-t-elle déclaré selon les agences.

Elle a souligné la nécessité d’avoir "un gouvernement ouvert et sous contrôle, qui travaille pour le bien de son peuple", et "une société civile - des gens comme vous qui s’efforcent d’améliorer la vie de leurs concitoyens", selon les agences.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Soirée russe : l’Association RUSLAN fête ses 30 ans !...
Samedi 17 décembre 2016 à 19h30

KEDROFF BALALAÏKA TRIO et POLYPHONIES GÉORGIENNES MARANI...
PARIS (75) dimanche 11 décembre 2016 à 16h00

Le Chœur Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg...
Du 10 décembre 2016 au 1er janvier 2017

Les Fêtes de fin d’année en Russie...
NOËL RUSSE ET JOUR DE L’AN RUSSE

Les médias russes saluent la victoire de Fillon à la primaire en France...

Palmarès du 24ème Festival du cinéma russe à Honfleur...
Dimanche 27 novembre 2016



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !