Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Les Russes en France





Accueil > Les Russes en France > La Colonie russe de Champagne sur Seine

La Colonie russe de Champagne sur Seine

Il s’en est écoulé de l’eau sous le pont de...

Il s’en est écoulé de l’eau sous le pont de Champagne sur Seine, entre le mois de mai 1938, quand par les soins de l’association « Colonie Russe » et à ses seuls frais fut posée la première pierre de la petite église orthodoxe, au 169 rue Grande, et le mois de mai 2012, quand l’association « Patrimoine Russe » a fait de nouveau résonner dans ses murs le chant slave d’un requiem pour ses constructeurs.

Bienvenu dans les souvenirs !

Entre ces deux dates, l’histoire et la mémoire d’une partie de la Russie se sont enracinées dans le sol champenois.

JPEG - 18.7 ko

La première « Colonie Russe », établie dans cette ville vers 1920, grâce au travail aux usines Schneider, comptait une vingtaine de familles. Dans les années 70, les rangs de la « colonie » s’étant sensiblement raréfiés, l’existence de la petite bâtisse blanche à la coupole bleue ne tenait plus qu’à un fil de mémoire sacrée, mais fragile.
En 1938, sur un coteau dominant le fleuve, la ville de Champagne-sur-Seine voit s’édifier une petite église orthodoxe. Les ouvriers, exilés russes, de l’usine Schneider construisent avec courage, volonté, générosité et passion leur lieu de culte.

En 1980, la colonie russe s’éteint. Elle lègue à la ville de Champagne l’église orthodoxe pour en faire un musée. La « vieille garde » rejoignait les ancêtres, la jeune partait vers d’autres horizons. Le 5 décembre 1980, la ville de Champagne sur Seine fait acquisition de ce vestige de tant de douleurs et d’espoirs, selon un acte signé chez Maître Hautebas, notaire, par les derniers représentants de la « Colonie ». L’église devient musée, gardant bien ses icônes patinées par tant d’espoirs à l’abri du temps et de la négligence... Bien entretenu, grâce à la mairie. Modestement visité, faute d’enthousiasme dans notre monde moderne rempli à ras bord par d’autres soucis...

JPEG - 20.7 ko

Tous les chemins menaient vers l’oubli, quand une nouvelle association « Patrimoine Russe », récemment installée dans cette même ville décide de faire revivre ce patrimoine, non plus réservé aux seuls « descendants », mais désormais destiné à tous les intéressés.

Le 26 mai 2012, sur l’invitation de la nouvelle association, l’archevèque Michaïl de Genève et d’Europe Occidentale en personne, assisté par d’autres personnalités éminentes de l’église orthodoxe célèbre dans les murs blancs du « musée aux deux coupoles » une cérémonie de mémoire (« panikhida ») pour les « bâtisseurs de la chapelle ». Il ne s’agit pas là d’un service de « la divine lithurgie », mais bien d’une commémoration, nom par nom, de chacun de ceux qui, loin de leur pays d’origine, avaient à l’époque maintenu allumée la flamme de son histoire déracinée et réimplantée dans le sol champenois.

Il était très agréable de constater l’intérêt renaissant pour ce petit musée chez les habitants de la ville de Champagne, ainsi que d’autres, venus des alentours et de beaucoup plus loin. De même, lors des dernières « Journées du Patrimoine » le nombre de visiteurs de la « petite église russe de Champagne », comme l’écho de l’évènement dans la presse russophone se sont révélés plus qu’inattendus...

Le projet d’une restauration complète du « musée de la mémoire russe », ébauché il y a un an par les services concernés de la mairie se concrétise de jour en jour...et suscite de plus en plus de retenue de la part de l’association « Patrimoine russe », face à la modernisation outrancière et les goûts plutôt spécifiques des architectes concernés (ainsi, le mur d’enceinte de l’église pourrait se voir décoré par les coquelicots rouges peints directement dessus...).

JPEG - 24.5 ko

En 2013, l’église russe aura 75 ans. L’église russe permet comprendre comment se conjuguent, au fil du temps, les destins des hommes, comment se bâtissent les cités, comment se mêlent les cultures.

Affaire à suivre passionnément...

L’histoire ne survit que par la mémoire des générations et chacun sait combien c’est triste que de perdre la mémoire... « Le Patrimoine Russe » sur le sol français tente de réunir toutes les bonnes volontés pour le souvenir et ses futurs échos...

L’église russe de Champagne sur Seine (77)
"Русская колония" ("Colonie Russe") в Шампани
Tél : 06 09 97 39 93

Adresse :
Chemin De la Garde-de-Dieu, 77430 Champagne-sur-seine
(pas loin de la mairie et de l’église catholique Saint-François)

Photos de Elena Kondratieva-Salgueiro





  Dans la même rubrique

0 | 10

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !