Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Orthodoxie





Accueil > Orthodoxie > Message de Noël de l’évêque Nestor de Chersonèse

Message de Noël de l’évêque Nestor de Chersonèse

6-7 janvier 2013

Bien-aimés dans le Seigneurs pères, frères et soeurs !

La Nativité du Christ est une solennité particulière qui non seulement offre au monde, d’année en année, une joie incomparable, mais accorde aussi à chacun de nous l’occasion de s’arrêter, de faire silence, de réfléchir à notre vie, à son sens et ses objectifs, à les mesurer à ce que le Seigneur nous accorde en cette sainte nuit.

Nous entendons aujourd’hui les paroles évangéliques bien connues : "Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre, bienveillance aux hommes" (Lc 2, 14).

Bienveillance à tous les hommes qui ont vécu et qui vivent actuellement sur la terre.

Bienveillance aux habitants de Bethléem dont aucun n’a laissé entrer dans sa maison deux pèlerins fatigués - Joseph et Marie, un vieillard et une vierge qui était sur le point de mettre au monde un enfant.

Bienveillance aux habitants de Jérusalem qui est troublé en apprenant la naissance du Messie et envoie à Bethléem des bourreaux prêts à répandre le sang innocent.

Bienveillance qui, sans entraver et sans déraciner le mal des hommes est entrée dans ce monde par la naissance de notre Seigneur Jésus-Christ et qui y demeure, telle une lumière qui brille dans les ténèbres, que les ténèbres ne peuvent embrasser (Jn 1, 14).

Cette bienveillance, c’est le Christ lui-même né par une nuit froide dans une grotte dépouillée, sans chaleur humaine, couché dans une mangeoire, pour montrer que Dieu n’a pas besoin de signes extérieurs de grandeur et de gloire pour révéler aux hommes sa miséricorde, son pardon et son amour.

Pour cette raison, la grotte de Bethléem est devenue un endroit incroyablement important et significatif, auquel aucun autre endroit de la terre ne peut être comparé. En ce jour surtout, une fois par an, la grotte de Bethléem attire les regards spirituels d’une multitude de personnes en leur rappelant que le plus grand miracle, c’est la transfiguration du coeur humain, le dépassement du mal, la capacité de l’être humain à répondre à l’amour et à la bienveillance de Dieu par un amour réciproque, par la gratitude et la foi.

C’est au seuil de cette grotte que nous nous tenons à présent. Restons-y un peu. Réfléchissons, prions, adorons. Sans rien dire de plus.

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, né de la Vierge, soit toujours avec vous tous.

+ Nestor, évêque de Chersonèse,
Paris 2012/2013





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !