Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Новости





Accueil > По-русски > Новости > L’inauguration du Théâtre Mariinsky II de Saint-­Pétersbourg

L’inauguration du Théâtre Mariinsky II de Saint-­Pétersbourg

Rencontre avec Valery Gergiev, le 8 janvier 2013

Saison exceptionnelle pour le Théâtre Mariinsky de Saint-­Pétersbourg dont l’inauguration est prévue, du 2 au 4 mai 2013, de son nouveau théâtre : le Mariinsky II.

Avec le Théâtre Mariinsky, bâtiment historique construit en 1860, et la Salle de Concert du Mariinsky inaugurée en 2006, le Mariinsky II parachève l’expansion du complexe Culturel du Mariinsky.

Ses équipements techniques novateurs permettent d’accueillir les productions les plus ambitieuses, bien au­‐delà de ce qui est actuellement possible sur la scène historique Théâtre Mariinsky.

Financée par le gouvernement russe, cette nouvelle salle d’approximativement 2 000 places été conçue par l’agence Diamond Schmitt Architects en collaboration avec la firme russe KB ViPS et les acousticiens Müller‐BBM.

D’une superficie totale de 79 114 m², le Mariinsky II est aujourd’hui l’une des institutions lyriques les plus vastes au monde.

JPEG - 52.3 ko

"Valery Gergiev, considéré à juste titre comme l’un des dirigeants les plus respectés dans le milieu des arts de la scène, m’a offert la chance de travailler dans l’un des environnements architecturaux les plus enchanteurs au monde".

Situé rue Dekabristov, le Mariinsky II est relié au Théâtre Mariinsky par une
passerelle franchissant le canal Kryukov. Tout en soulignant l’architecture
19e siècle de Saint-­Pétersbourg, le bâtiment apporte une touche de
modernité unique et singulière : façades de verre et baies vitrées offrent une vue panoramique sur la ville et le Théâtre Mariinsky adjacent, tout en reprenant également le rôle traditionnellement réservé aux portiques à colonnes. Légèrement recourbé, le toit en métal est animé par un auvent de verre, donnant à l’édifice une identité contemporaine tout en s’enracinant dans le patrimoine architectural de Saint-­‐Pétersbourg. Suivant les principes des meilleures salles d’opéra des 18e et 19e siècles, l’auditorium est en forme de fer à cheval et doté de trois balcons, configuration idéale tant au niveau acoustique que visuel. La conception acoustique de Müller-­‐BBM, les vastes espaces d’arrière-­‐scène – destinés notamment à présenter simultanément plusieurs productions – et l’équipement technologique avancé, permettront de produire les oeuvres les plus élaborées et les plus exigeantes.

JPEG - 42.6 ko

La conque acoustique de scène et la fosse d’orchestre, conçue sur des plateformes mobiles, font du Mariinsky II la salle idéale aussi bien pour l’opéra que le concert. À cette salle principale s’ajoutent un amphithéâtre situé sur le toit (l’un des lieux principaux du Festival « Stars of the White Nights »), un foyer ainsi que des salles de répétition.

Saison exceptionnelle le Théâtre Mariinsky de Saint-­Pétersbourg, dont l’inauguration, du 2 au 4 mai 2013, de son nouveau théâtre : le Mariinsky II. Point d’orgue d’une saison 2012-­‐2013 riche en concerts, événements et tournées internationales, l’inauguration du Mariinsky II révèlera au public la nouvelle salle d’un théâtre légendaire.

Et parachèvera ainsi, avec la Salle de Concert et la salle historique, la renaissance de l’un des plus importants centres de diffusion de musique classique, d’opéra de ballet au monde :le complexe culturel Mariinsky de Saint-­Pétersbourg.
Du 2 au 4 mai 2013, trois journées d’inauguration marqueront une étape importante dans la vie de l’institution : le 25e anniversaire de la direction du théâtre par Valery Gergiev et, de ce fait, la transition réussie entre le Théâtre Mariinsky des dernières années de l’ère soviétique (appelé alors le Kirov) et ce qu’il est aujourd’hui : l’une des institutions culturelles les plus importantes, les plus saluées et les plus dynamiques au monde.

JPEG - 37.4 ko

Outre un concert de gala, le programme inaugural proposera des représentations de ballet et d’opéra qui auront lieu au Théâtre Mariinsky, au Mariinsky II et dans la Salle de Concert du Mariinsky. Cette inauguration sera suivie de la 21e édition du Festival « Stars of the White Nights » du Mariinsky, du 24 mai - 14 juillet. Pour Valery Gergiev « les dernières vingt-­‐quatre années ont été florissantes pour le Théâtre Mariinsky, tant au niveau de la programmation artistique que des réalisations de l’institution. Cela nous a permis de conduire le Ballet, l’Opéra, l’Orchestre et le Choeur – les compagnies du Mariinsky – vers le 21e siècle, et de nous engager de façon plus active et ouverte sur le monde. Nous poursuivrons cette évolution par tous les moyens possibles en 2012-­‐2013, notamment en inaugurant cette nouvelle salle dont nous sommes très fiers. Le Mariinsky II offrira d’importantes nouvelles possibilités à nos artistes et à notre public, ce qui permettra au de demeurer l’une des institutions les plus vivantes dans le domaine des arts de la scène. »


Le 21e Festival “Stars of the White Nights”, du 24 mai au 14 juillet 2013 Parmi de nombreux rendez-­‐vous, ce Festival de renommée internationale accueillera deux créations : la première mondiale du nouvel opéra de Rodion Shchedrin – commande du Mariinsky pour le 80e anniversaire de naissance du compositeur – et le ballet Concert DSCH du chorégraphe Alexei Ratmansky sur une musique de Chostakovitch. Parmi les artistes invités de cette 21e édition, le festival accueillera le London Symphony Orchestra, le Neterlands Dans Theatre et la Batsheva Dance Company. Le violoniste Leonidas Kavakos se joindra aux solistes de l’orchestre Mariinsky dans une intégrale des sonates pour violon de Beethoven,

JPEG - 48.7 ko

Rudolf Buchbinder jouera et dirigera l’intégrale des cinq concertos pour piano de Beethoven. Les chefs Paavo Järvi et Marc Minkowski, ainsi que le pianiste Denis Matsuev figureront également au programme. Enfin, « Nouveaux horizons », l’un des volets du Festival « Stars of the White Nights », sera consacré au centenaire de la naissance du compositeur et chef d’orchestre Witold Lutoslawski.


Les temps forts de la programmation 2013 du Mariinsky

Après Don Quichotte de Massenet dans une mise en scène de Yannis Kokkos présenté en décembre 2012, le Mariinsky proposera en avril une nouvelle production de Rusalka, d’Alexander Dargomyshsky dans une mise en scène de Vasily Barkhatov, tandis qu’Isabella Bywater, après le succès de sa scénographie du Songe d’une nuit d’été de Britten, fera ses de metteur en scène dans Faust de Gounod. Du 28 au 10 mars, le Mariinsky accueillera le 13e Festival de Ballet International. Celui-­‐ci s’ouvrira par Roméo et Juliette sous la direction de Valery Gergiev, avec Diana Vishneva dans le rôle de Juliette. Dans un souci de présenter le patrimoine russe dans son intégralité, le Festival présentera également pour la première fois au Mariinsky le ballet de Serge Lifar Suite en blanc. Enfin, le Ballet du Mariinsky se joindra à la William Forsythe Dance Company lors d’une soirée consacrée à l’oeuvre du chorégraphe.

Le 14 mai 2013, pour le centenaire du Sacre du Printemps de Stravinsky, le Théâtre Mariinsky créera à Saint-­‐Pétersbourg une nouvelle production de ce ballet par Sacha Waltz.

Le 29 mai, le Théâtre des Champs Elysées à Paris –lieu de la première historique considérablement chahutée - accueillera le Ballet du Mariinsky avec un programme unique composé du Sacre du Printemps de Sacha Waltz, du Sacre de Vaslav Nijinsky et du Fils prodigue, autre ballet célèbre des Ballets Russes de Diaghilev signé George Balanchine.


Valery Gergiev : 25 ans au sein du Mariinsky

Valery Gerviev a 35 ans quand il est nommé en 1988 directeur musical de l’Orchestre du Mariinsky, Après l’âge d’or de la fin du 19e et du début du 20e
siècle et l’ère soviétique où le Mariinsky (alors Kirov) est surtout renommé pour ses ballets, Valery Gergiev se donne pour mission de redonner une reconnaissance ce théâtre, s’attachant à faire découvrir le grand répertoire russe.

Les tournées dans plus de 45 pays établissent et accroissent la renommée du Théâtre Mariinsky grâce au talent de ses artistes, solistes, Orchestre, Ballet et Choeur. Véritable ambassadeur des oeuvres de et tardives de Prokofiev, tels que Joueur et Guerre et Paix – lesquels font aujourd’hui partie du répertoire – Valery Gergiev travaille inlassablement afin faire découvrir les oeuvres autrefois négligées du répertoire russe. Au fil des années, il décèle et soutient les jeunes talents dont certains, depuis, sont devenus des artistes de renommée mondiale tels que les chanteurs Anna Netrebko, Olga Borodina, Dmitri Hvorostovski et Mikhail Petrenko, les violonistes Maxim Vengerov et Vadim Repin, les pianistes Evgeny Kissin et Daniil Trifonov, les danseurs Ulyana Lopatkina et Diana Vishneva. Depuis 2011, Valery Gergiev préside un des concours les plus prestigieux au monde, le Concours International Tchaïkovski.

JPEG - 61.5 ko

En accueillant au sein du jury des artistes internationaux et en décidant que les épreuves soient diffusées en direct sur Internet, il redonne tout le lustre et la transparence aux prix de piano, violon, violoncelle et chant décernés. L’Opéra du Mariinsky Riche d’une histoire remontant à 1783, l’Opéra du Mariinsky s’est produit dans les plus prestigieux opéras du monde, avec des artistes tels que Fyodor Chaliapin, Sophia Preobrazhenskaya, Boris Shtokolov et Anna Netrebko. Depuis ses débuts, l’Opéra du Mariinsky, anciennement connu sous le nom d’Opéra du Kirov, met l’accent sur la culture russe en présentant des oeuvres des grands compositeurs tels que Borodin, Glinka, Rimski-­Korsakov, Tchaïkovski, Rachmaninov, Chostakovitch et Prokofiev. Aujourd’hui, il associe à ce répertoire russe des oeuvres classiques mais aussi contemporaines de compositeurs européens.


L’Opéra du Mariinsky

Riche d’une histoire remontant à 1783, l’Opéra du Mariinsky s’est produit dans les plus prestigieux opéras du monde, avec des artistes tels que Fyodor Chaliapin, Sophia Preobrazhenskaya, Boris Shtokolov et Anna Netrebko. Depuis ses débuts, l’Opéra du Mariinsky, anciennement connu sous le nom d’Opéra du Kirov, met l’accent sur la culture russe en présentant des oeuvres des grands compositeurs tels que Borodin, Glinka, Rimski­‐ Korsakov, Tchaïkovski, Rachmaninov, Chostakovitch et Prokofiev. Aujourd’hui, il associe à ce répertoire russe des oeuvres classiques mais aussi contemporaines de compositeurs européens.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 130

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !