Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Espace PRO





Accueil > Espace PRO > La CDC et l’Etat russe s’allient pour encourager les investissements

La CDC et l’Etat russe s’allient pour encourager les investissements

Un protocole d’accord visant à doper les investissements entre la France et la Russie a été signé jeudi à Moscou.

Le document lie les banques publiques française Caisse des dépôts et Consignations (CDC) et russe Vnechekonombank (VEB) avec le Fonds russe des investissements directs (RDIF).

Il a été paraphé au Kremlin en présence du président russe Vladimir Poutine et de François Hollande, qui avait insisté jeudi matin face aux milieux d’affaires français sur la nécessité de renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays.

La CDC, la VEB et le RDIF "se sont mis d’accord pour coopérer afin de faciliter l’accès des sociétés russes et françaises aux investissements à long terme", a précisé dans un communiqué le RDIF, organisme créé en 2011 par le gouvernement russe pour attirer les capitaux privés dans les entreprises russes via des mécanismes de co-investissement.

Lors d’un discours devant des hommes d’affaires français jeudi matin à Moscou, François Hollande avait jugé "souhaitable qu’il y ait avec la Caisse des dépôts et un fonds souverain russe, ou plusieurs, un partenariat de manière à ce que nous puissions développer les investissements".

"L’enjeu est simple : être davantage présent sur le marché russe, exporter davantage, créer des emplois, attirer des capitaux russes en France", avait résumé le président français.

La série d’accords conclus lors de la visite comprend notamment la création par la SNCF et les chemins de fer russes (RZD) d’un centre de recherche sur les trains à grande vitesse, un renforcement de la coopération spatiale avec Astrium et Thales Alenia Space, ou encore une entreprise commune à Technip et la société d’Etat russe Rostekh dans la production d’hydrocarbures.

Dans le bâtiment, Lafarge et Saint-Gobain ont signé une déclaration d’intention avec le bureau d’étude russe A_Priori pour coopérer dans la construction de maisons énergétiquement efficaces, un vaste chantier dans un pays où nombre de logements datent de l’époque soviétique et demandent des investissements massifs pour être rénovés.

Mais la rencontre, qui s’est déroulée dans une atmosphère plutôt froide, ne s’est soldée par aucune annonce fracassante de contrat d’ampleur.

La Russie est le quatrième partenaire commercial de la France et les échanges entre les deux pays ont progressé de 15% en trois ans, a rappelé jeudi matin François Hollande, qui effectuait sa première visite en Russie depuis le début de son mandat.

La France est le sixième fournisseur de la Russie et "nous pouvons progresser", a martelé le chef de l’Etat français.

"Les capitaux français en Russie sont investis dans pratiquement tous les secteurs. Nous avons exprimé notre intérêt pour que les investissements russes en France augmentent également", a déclaré de son côté Vladimir Poutine.

François Hollande a promis devant les hommes d’affaires français, qui l’ont interpellé sur la mauvaise image de la Russie en France, de faciliter l’accès du marché français pour les investisseurs russes.

Il a reconnu "une sorte de suspicion à l’endroit des investissements (russes, ndlr) que cet argent ne serait pas forcément le plus pur possible".

"Nous avons des règles (..). Nous appliquerons ces règles sans considérer qu’il y aurait une fatalité qui toucherait tel ou tel pays", a-t-il indiqué.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !