Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique
Accueil > Actualités > Politique > Un député russe de l’opposition sommé de rendre son mandat



Un député russe de l’opposition sommé de rendre son mandat

Un député de l’opposition russe, Dmitri Goudkov, a été sommé de rendre son mandat et de s’excuser pour avoir prononcé un discours "anti-russe" lors d’une conférence aux Etats-Unis, a-t-on appris mercredi auprès de la Douma (chambre basse).

Une commission parlementaire pour l’éthique qui s’est réunie mercredi a privé M. Goudkov de son droit de parole lors des réunions parlementaires pendant un mois, lui a proposé de s’excuser en public et de renoncer de son plein gré à son mandat, a indiqué dans un communiqué le parti pro-Kremlin Russie Unie.

Les quatre groupes parlementaires de la Douma avaient adressé la semaine dernière une plainte à la commission pour l’éthique, accusant M. Goudkov d’avoir prononcé un discours "anti-russe" et d’avoir "trahi les intérêts nationaux".

M. Goudkov a "proposé à des hommes politiques américains de faire pression sur les autorités russes", s’indigne le parti Russie Unie.

"Le Conseil de la Douma va examiner jeudi les propositions de la commission pour l’éthique. La décision finale pourrait être votée vendredi", a déclaré une porte-parole de la Douma.

"La commission pour l’éthique s’est transformée en une institution de lutte contre les opposants", a commenté M. Goudkov dans son blog dgudkov.livejournal.com.

Le député a fait savoir qu’il ne renoncerait pas à son mandat. "Seulement après vous, les députés de Russie Unie", a-t-il dit.

Lors d’une conférence organisée le 5 mars aux Etats-Unis avec la participation de l’ONG américaine Freedom House, M. Goudkov avait notamment salué l’adoption par les Américains de l’"acte Magnitski", estimant qu’il permettrait d’aider les Russes à "combattre les fonctionnaires corrompus".

Le Congrès américain a adopté fin 2012 une loi interdisant de séjour aux Etats-Unis les responsables russes impliqués dans la mort du juriste russe Sergueï Magnitski et prévoyant la saisie de leurs avoirs.

La Russie a répliqué par une loi sanctionnant les Américains responsables d’atteintes aux droits de citoyens russes, et a interdit dans la foulée les adoptions d’enfants russes par des Américains.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Soirée russe : l’Association RUSLAN fête ses 30 ans !...
Samedi 17 décembre 2016 à 19h30

KEDROFF BALALAÏKA TRIO et POLYPHONIES GÉORGIENNES MARANI...
PARIS (75) dimanche 11 décembre 2016 à 16h00

Le Chœur Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg...
Du 10 décembre 2016 au 1er janvier 2017

Les Fêtes de fin d’année en Russie...
NOËL RUSSE ET JOUR DE L’AN RUSSE

Les médias russes saluent la victoire de Fillon à la primaire en France...

Palmarès du 24ème Festival du cinéma russe à Honfleur...
Dimanche 27 novembre 2016



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !