Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






International





Accueil > Actualités > International > Visite de Vladimir Poutine en Europe

Visite de Vladimir Poutine en Europe

Le 7 avril 2013

Toutes les versions de cet article : [français] [русский]

Le président russe Vladimir Poutine a justifié vendredi la campagne d’inspections controversée menée depuis mars au sein des ONG en Russie.

La campagne contre les ONG russes s’intensifie, jusqu’à provoquer, une fois n’est pas coutume, des réactions critiques dans les chancelleries européennes. Après les inspections surprises menées la semaine dernière dans les bureaux moscovites du Mouvement pour les droits de l’homme et Amnesty International, c’était au tour de Human Rights Watch et de Transparency International, spécialisées dans la corruption, d’être visées. L’entrée en vigueur, fin 2012, d’une loi sur les « agents de l’étranger » est à l’origine de ces opérations.

Le président russe Vladimir Poutine a justifié vendredi la campagne d’inspections controversée menée depuis mars au sein des ONG en Russie, en appelant les médias occidentaux à ne pas dramatiser la situation et "ne pas faire peur aux gens".

"En Russie, il existe 654 organisations non-gouvernementales qui — comme il a été établi — reçoivent un financement étranger", a déclaré M. Poutine, dans un entretien accordé à la chaîne de télévision allemande ARD à la veille de sa visite en Allemagne et aux Pays-Bas les 7-8 avril.

"C’est tout un réseau à travers la Russie, y compris dans toutes ses régions", a souligné le président russe, dont les propos ont été rapportés par le service de presse du Kremlin.

Au total, "28 milliards et 300 millions de roubles" (environ 688 millions d’euros) ont été versés sur les comptes de ces organisations dans les quatre mois ayant suivi l’adoption en Russie fin 2012 d’une loi plaçant sous un contrôle strict les ONG qui bénéficient d’un financement étranger, selon M. Poutine.

"Est-ce que notre société n’a pas le droit de savoir qui reçoit cet argent et dans quel but ?", a-t-il insisté.

Il n’y a que deux ONG financées par la Russie qui fonctionnent en Occident, dont une aux Etats-Unis et l’autre en Europe, a souligné le président russe.

M. Poutine a accusé le journaliste d’ARD de "faire peur à la société allemande" en parlant des "perquisitions" et des "arrestations" qui auraient eu lieu dans le cadre de ces inspections.

"Quelles perquisitions ? Quelles arrestations ? Qui a été arrêté ? Donnez-moi au moins un seul nom", a déclaré M. Poutine.

"Il ne faut pas faire peur aux gens. Il faut couvrir les événements de manière objective", a-t-il ajouté.

Les autorités russes ont entamé en mars une campagne de vérification des ONG, parmi lesquelles la principale ONG des droits de l’homme en Russie, Memorial, l’antenne moscovite d’Amnesty International et des fondations allemandes.

Ces contrôles sont liés à une loi entrée en vigueur fin 2012, qui oblige les ONG bénéficiant d’un financement étranger et ayant une activité politique à se faire inscrire sur un registre "d’agents de l’étranger" et à se présenter en tant que telles dans toute activité publique.

Aucune ONG n’a pour l’instant accepté de s’inscrire sur ce registre.

Les responsables des organisations contrevenant à cette loi sont passibles d’une peine allant jusqu’à deux ans de camp.

Cette campagne contre les ONG a suscité de vives critiques en Occident, notamment de la part de l’Union européenne et des Etats-Unis.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110

  A la une !


Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...

Marc Chagall est né le 7 juillet 1887...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !