Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Espace PRO





Accueil > Espace PRO > Une grosse banque russe liée à un cousin de Poutine fermée pour blanchiment

Une grosse banque russe liée à un cousin de Poutine fermée pour blanchiment

Les autorités russes ont fermé mercredi pour blanchiment d’argent la banque Master-Bank, qui compte dans son conseil d’administration le cousin de Vladimir Poutine, dans le cadre d’un grand ménage en cours dans le secteur financier.

Annoncé par la banque centrale, le retrait de la licence de l’établissement va coûter 30 milliards de roubles (700 millions d’euros) à l’association bancaire en charge de la garantie des dépôts, ont rapporté les agences russes, du jamais vu en Russie, pays traumatisé par de retentissantes faillites bancaires dans les années 1990.

Selon les données de l’agence Interfax, Master-Bank, qui dispose du troisième réseau de distributeurs automatiques en Russie, est la 70e banque russe par les actifs mais la 39e par les dépôts de particuliers. Igor Poutine, cousin du président russe, siège au conseil d’administration et en a été le vice-président en 2010/2011.

Cet homme d’affaires de 60 ans a notamment exercé dans le secteur bancaire mais aussi dans la fabrication d’oléoducs ou les transports, avec selon la presse russe des participations dans le capital de plusieurs petites sociétés.

Ouverte en 1992, Master-Bank compte parmi ses clients certains commerçants ou chaînes de restauration très connus dans la capitale russe, qui risque de perdre des fonds dans l’histoire puisque les dépôts ne sont garantis qu’à hauteur de 700.000 roubles (15.800 euros).

Elle propose aussi ses services et distributeurs à ses concurrentes en échange de commissions. La banque Finam a ainsi indiqué dans un communiqué que ses clients pouvaient rencontrer des difficultés dans l’utilisation de leurs cartes de crédits (retrait ou achat).

La banque centrale explique dans un communiqué avoir constaté des "infractions répétées" à la loi sur le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Sa décision s’est appliquée dès mercredi, entraînant la formation de clients inquiets devant ses agences aux portes closes et la fermeture de son site internet.

"Master-Bank n’est pas une petite banque, mais la situation était telle que la banque centrale devrait prendre une mesure extrême et retirer sa licence", a plaidé la présidente de la Banque de Russie, Elvira Nabioullina, devant la chambre basse du Parlement.

Selon la responsable de l’institution, la banque présentait un "trou de capital" représentant au minium deux milliards de roubles (45 millions d’euros). Elle a assuré que la banque centrale surveillait les conséquences pour le système bancaire et que la situation était "sous contrôle".

"Nettoyer le système"

Le ministre de l’Intérieur a annoncé de son côté que les enquêteurs de son pôle financier, assistés des services secrets du FSB, avaient mené mercredi des perquisitions au siège moscovite du groupe. Ils soupçonnent la banque de blanchiment pour une somme totale de deux milliards de roubles.

Pour les analystes de VTB Capital, le retrait de la licence de Master-Bank reflète "la faiblesse structurelle des petites banques (...) et la volonté de la banque centrale de faire le ménage dans le système avant toute discussion sur un renforcement du système de garantie des dépôts".

Le député Anatoli Aksakov, président de l’association des banques régionales de Russie, a confirmé aux agences russes que les autorités avaient décidé d’adopter "une ligne dure pour nettoyer le système".

"Des vérifications ont lieu dans d’autres établissements financiers. Ceux qui n’agissent pas honnêtement sont connus de la banque centrale", a-t-il prévenu, estimant à plus de 900 le nombre de banques en activité en Russie.

La Banque de Russie a également annoncé mercredi avoir retiré la licence d’une petite banque basée dans l’Oural, Ouralliga, qui ne répondait pas à ses exigences de capital.

Début octobre, la banque Pouchkino, opérant dans la région de Moscou et comptant selon la presse certaines célébrités russes parmi ses clients, avait été fermée, en particulier pour des soupçons de blanchiment d’argent. Cette décision avait entraîné le versement de compensations atteignant 20,2 milliards de roubles (460 millions d’euros), ce qui constituait un record jusqu’au retrait de la licence de Master-Bank.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150

  A la une !


Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...

Marc Chagall est né le 7 juillet 1887...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !