Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Histoire de la Russie
Accueil > Histoire de la Russie > L’Allemagne va indemniser symboliquement les ex-prisonniers de guerre soviétiques



L’Allemagne va indemniser symboliquement les ex-prisonniers de guerre soviétiques

L’Allemagne va indemniser symboliquement, à hauteur de 10 millions d’euros, "les anciens prisonniers de guerre soviétiques" pour les souffrances qu’ils ont subies pendant la Deuxième Guerre mondiale, a-t-on appris mercredi de source parlementaire.

"Sans préjuger d’un devoir légal ou d’une obligation juridique, les anciens prisonniers de guerre soviétiques doivent se voir accorder une somme symbolique synonyme de reconnaissance", est-il écrit dans un compte-rendu des délibérations pour le budget additionnel 2015 qui doit être voté jeudi par le Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand.

Il n’y est pas précisé combien d’anciens prisonniers pourraient être concernés par cette indemnisation.

"Les anciens prisonniers de guerre soviétiques constituent le groupe de victimes du national-socialisme le plus important après celui des victimes juives", a déclaré Hans-Ulrich Krüger, le porte-parole adjoint du groupe social-démocrate au Bundestag pour les questions budgétaires.

Selon lui, les membres de la Commission du Budget du Bundestag étaient unanimes pour considérer qu’une "reconnaissance du traitement des prisonniers de guerre soviétiques comme étant un crime du national-socialisme est justifiée et pour offrir une reconnaissance financière individuelle en guise de réparation".

Frank-Walter Steinmeier, qui avait lui-même fait une proposition en ce sens en juin 2013, avant de devenir l’actuel ministre allemand des Affaires étrangères, a salué "une bonne initiative de la part du Bundestag", selon les mots de son porte-parole, Martin Schäfer.

A l’occasion des célébrations marquant le 70e anniversaire de la fin de la deuxième Guerre mondiale, le président allemand Joachim Gauck avait rendu hommage aux souffrances des prisonniers de guerre soviétiques.

"Nous devons partir du principe aujourd’hui que sur plus de 5,3 millions de prisonniers de guerre soviétiques, bien plus de la moitié a perdu la vie", avait déclaré le chef de l’Etat allemand.

La mort de ces millions de soldats dans les camps allemands de prisonniers a été "l’un des plus grands crimes de cette guerre", avait-il jugé.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20

  A la une !


Semianyki (La Famille)...
Du 8 au 31 décembre 2016, Paris

"Les Motifs de l’Oural", exposition de l’artiste Nail Vagapov...
Du 5 au 10 décembre 2016

ALEST VOYAGES, tour opérateur spécialiste de la Russie...
Tour opérator spécialisé à Paris

Association Isba...
PLACE DU 1ER MAI 81100 CASTRES

Les Journées du Livre Russe...
Samedi 4 et dimanche 5 février 201

Des héros de la Seconde Guerre qui n’ont sans doute jamais existé...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !