Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






CINEMA





Accueil > Agenda culturel > CINEMA > Les nuits blanches du facteur, le nouveau film d’Andreï Konchalovsky

Les nuits blanches du facteur, le nouveau film d’Andreï Konchalovsky

En salles le 15 juillet 2015

Coupés du monde, les habitants des villages autour du lac Kenozero ont un mode de vie proche de celui de leurs ancêtres : c’est une petite communauté, chacun se connait et toute leur activité est tournée vers la recherche de moyens de subsistance. Le facteur Aleksey Tryaptisyn et son bateau sont leur seul lien avec le monde extérieur et la civilisation.

Mais quand il se fait voler son moteur et que la femme qu’il aime part pour la ville, le facteur décide de tenter une nouvelle aventure et changer de vie. C’est ainsi qu’il part à la découverte de lui même, confronté à ses vieux démons, l’amour et la prise de conscience que c’est chez soi qu’on est le mieux.

Les habitants de nombreux villages russes vivent, en quelque sorte, en marge de l’État, étant donné qu’ils sont très éloignés des villes et que les routes avoisinantes sont impraticables. Dans ces contrées, ils sont pratiquement livrés à eux-mêmes. Souvent, le seul représentant de l’État dans ces régions c’est le facteur. Il est le principal relais entre la population de ces villages délaissés et la civilisation.

LA GÉNÈSE DU FILM

L’idée du film est venue à Andreï Kontchalovski quand il a vu sur internet un article consacré aux facteurs dans les provinces de Russie. Il y était écrit que lors des 5 dernières années le nombre de villages en Russie est passé de 51 000 à 34 000. Des villages comptant au plus 10 habitants chacun. Dans bon nombre d’entre eux, du fait de leur éloignement des villes et de la mauvaise qualité des routes, les habitants sont hors du système. Ils ne peuvent facilement être en contact avec la police, le médecin, l’électricien et encore moins les services publics. Ils sont livrés à eux mêmes.

Près de chez eux, la puissante machine gouvernementale fonctionne pour fabriquer et lancer des fusées, mais ces villages restent isolés. Les habitants vivent de leur travail, de ce que la nature leur apporte et la solidarité, l’entraide plus qu’une ligne de conduite est une question de survie. Souvent dans ces régions, le facteur est le seul représentant du gouvernement. C’est le seul lien entre les habitants de ces villages désolés et la civilisation. Le facteur ne distribue pas que les lettres et les mandats. Il apporte de la nourriture, des médicaments, des outils et de l’essence. Ce n’est pas stipulé dans sa fonction mais il le fait pour aider les gens.

Caractéristiques

- Réalisateur : Andreï Kontchalovski
- Année de production : 2014
- Date de sortie : 15 juillet 2015
- Durée : 101 minutes
- Pays : Russie
- Festivals : Festival de Venise 2014 Lion d’Argent

Biographie du réalisateur

Issu d’une famille d’artistes et de parents écrivains, Andreï Mikhalkov-KONTCHALOVSKI se destine d’abord à la musique avant d’intégrer la célèbre école cinématographique VGIK. Il y rencontre Andreï Tarkovski, dont il est scénariste (Le rouleau compresseur et le violon, 1961, Andrei Roublev, 1966) et même l’acteur (L’Enfance d’Ivan, 1962). Il se lance dans la réalisation avec le court Le garçon et le pigeon (1961), puis le long Le premier maître (1965), plongée dans la Russie post révolutionnaire de 1917, suivi du Bonheur d’Assia (1966), portrait d’une paysanne, censuré pendant vingt ans pour son réalisme sans fard. Il adapte Tourgueniev pour Le nid de gentilshommes (1969), chronique aristocratique des années 1840, et Tchekhov pour Oncle Vania (1970), et continue de séduire avec La Romance Des Amoureux (1974), et Sibériade (1979), fresque sur deux familles antagonistes dans un village de Sibérie qui obtient le Prix spécial du Jury à Cannes en 1979 et assure une réputation internationale à son réalisateur. Surveillé par les autorités russes, et courtisé par les producteurs étrangers, il se tourne vers les États-Unis, où il signe le court métrage Split Cherry Tree (1982), et s’essaye à des genres variés, passant du drame (Maria’s Lovers, 1984) à la série B (Tango & Cash, 1989), en passant par le film d’action (Runaway train, 1985). Il revient dans son pays natal à la fin de la guerre froide avec des films sur la Russie contemporaine mais financés grâce à des coproductions Le Cercle des intimes (1991), Riaba ma poule (1994), La Maison de fous (2002)). Son fils Yegor, né en 1966, est également réalisateur.

Filmographie sélective

RÉALISATEUR

- 2014 - Les Nuits blanches du facteur
- 2012 - La Bataille pour l’Ukraine - documentaire
- 2010 - Casse Noisette
- 2007 - Gloss / Papier glacé
- 2002 - La Maison des fous
- 1994 - Riaba ma poule
- 1992 - Le Cercle des intimes
- 1989 - Tango & cash
- 1989 - Homer and Eddie
- 1987 - Le Bayou
- 1986 - Duet for One
- 1985 - Runaway Train
- 1983 - Maria’s Lovers
- 1978 - Sibériade
- 1974 - La Romance des amoureux
- 1970 - Oncle Vania
- 1969 - Un nid de gentilshommes
- 1967 - Le Bonheur d’Assia
- 1965 - Le Premier maître
- 1963 - L’Enfant et le pigeon

SCÉNARISTE

- 2014 - Les Nuits blanches du facteur de Andreï KONTCHALOVSKI
- 2010 - Casse Noisette de Andreï KONTCHALOVSKI
- 2007 - Gloss / Papier glacé de Andreï KONTCHALOVSKI
- 2002 - La Maison des fous de Andreï KONTCHALOVSKI
- 1994 - Riaba ma poule de Andreï KONTCHALOVSKI
- 1992 - Le Cercle des intimes de Andreï KONTCHALOVSKI
- 1983 - Maria’s Lovers de Andreï KONTCHALOVSKI
- 1978 - Sibériade de Andreï KONTCHALOVSKI
- 1975 - L’Esclave de l’amour de Nikita MIKHALKOV
- 1970 - Oncle Vania de Andreï KONTCHALOVSKI
- 1969 - Un nid de gentilshommes de Andreï KONTCHALOVSKI
- 1966 - Andreï Roublev de Andreï TARKOVSKI
- 1965 - Le Premier maître de Andreï KONTCHALOVSKI
- 1960 - Le Rouleau compresseur et le violon de Andreï TARKOVSKI.

FACTEUR

- 1992 - Le Cercle des intimes de Andreï KONTCHALOVSKI
- 1964 - J’ai vingt ans / La Porte d’Ilitch de Marlen KHOUTSIEV





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !