Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Culture





Accueil > Culture > Kasimir Malevitch est né le 23 février 1878

Kasimir Malevitch est né le 23 février 1878

Kiev, Ukraine

Kasimir Severinovitch Malevitch est né à Kiev le 23 février 1878 de parents polonais et est mort le 15 mai 1935 à Léningrad à l’âge de 57 ans d’un cancer. Il est un des premiers artistes abstraits du xxe siècle.

Peintre, dessinateur, sculpteur et théoricien, Malevitch est le créateur d’un courant artistique qu’il dénomma « suprématisme ».

De 1907 à 1935, il participe à 35 expositions d’avant-garde en Russie et à l’étranger. Malevitch est un membre actif de l’avant-garde artistique russe et côtoie Kandinsky, Chagall, Matiouchine, El Lissitzky, Rodtchenko.

Parallèlement à son œuvre plastique, Malevitch produit des textes théoriques sur l’art. Une vingtaine d’écrits paraissent entre 1915 et 1930, mais de nombreux manuscrits restent non publiés. Tous ne sont pas directement liés aux seules pratiques artistiques : ainsi par exemple, La Paresse comme vérité effective de l’homme, écrit en 1921 et publié aux éditions Allia en 1995 en langue française, texte révolutionnaire dans la mesure où le communisme lui-même y apparaît dépassable.

Les paysages et les scènes de la vie quotidienne présentent souvent une dominante du rouge et du vert, couleurs que l’on retrouve également dans certaines icônes orthodoxes. Les gouaches des années 1910-1911 sont influencées par le fauvisme mais aussi par le néo-primitivisme et le protocubisme. Dans les années 1912-1913, il produit des toiles cubistes et futuristes.

En 1915, Malevitch peint trois éléments qu’il inclura plus tard parmi les éléments fondateurs du suprématisme : le Carré noir, la Croix noire et le Cercle noir.

Maniant des formes simples à caractère géométrique et unicolores disposées sur la toile ou érigées dans le réel (architectones), le suprématisme montre le caractère infini de l’espace, et la relation d’attraction et de rejet des formes.

Pour Malevitch, l’art est un processus amenant la sensation (c’est-à-dire le rapport de l’artiste au monde) à se concrétiser en œuvre grâce à un module formateur étranger au support, « l’élément additionnel », qui structure la masse picturale ou les matériaux. Il introduit le concept d’élément additionnel dans ses écrits des années 1920, ainsi que dans son enseignement9.

Suivant son appellation, le suprématisme se pose comme modèle supérieur de la finalité artistique d’art pur, dominant et formant dans son sillage l’art appliqué.

C’est sur la conception du rapport de l’art pur à l’art appliqué que Malevitch entre en conflit avec les constructivistes.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !