Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Y-Z
Accueil > Trombinoscope > Y-Z > Gagarine Youri



Gagarine Youri

Youri Gagarine, né le 9 mars 1934 et mort le 27 mars 1968, est le premier homme à avoir effectué un vol dans l’espace (la première femme sera Valentina Terechkova) ceci au cours de la mission Vostok 1 le 12 avril 1961, dans le cadre du programme spatial soviétique.

Youri Gagarine acquiert une notoriété internationale et est décoré de nombreuses distinctions dont celle de Héros de l’Union soviétique et de la médaille de l’ordre de Lénine, les plus hautes distinctions soviétiques. La mission Vostok 1 est son seul voyage spatial, mais il fut aussi doublure de secours pour la mission Soyouz 1. Il meurt à 34 ans lors du crash de son Mig 15. Son nom a été donné à un cratère lunaire et à un astéroïde.

Les parents de Youri travaillent dans la ferme collective d’un kolkhoze. Son père, Alexeï Ivanovitch Gagarine (1902–1973), est charpentier ; sa mère, Anna Timofeïevna Matveïeva (1903–1984), qui est issue d’une famille d’ingénieurs de Saint-Pétersbourg, capitale culturelle du pays, occupe l’emploi de laitière. Elle essaie de communiquer son goût de la lecture à ses quatre enfants. La vie est rude dans ce village dépourvu d’électricité et d’eau courante.

En 1941, la guerre avec l’Allemagne nazie éclate. Youri, qui est le troisième des enfants Gagarine, a alors sept ans. Le village est bombardé, ses ressources épuisées par les réfugiés qui affluent à la suite de la première bataille de Smolensk puis, fin 1942, est occupé par les troupes allemandes avant que la famille n’ait eu le temps de s’enfuir. La brutalité des occupants nazis ne connaît pas de bornes. Le cadet de Youri, Boris, subit un début de pendaison avant d’être relâché à moitié mort à cause des supplications de sa mère. La sœur de Youri est blessée par un Allemand avec une faux et son père est si gravement battu après avoir tenté de saboter un moulin qu’il reste définitivement invalide. La famille est expulsée de son logement par les soldats allemands et doit creuser un abri primitif dans lequel elle est obligée de vivre. En 1943, Valentin et Zoya, ses frère et sœur aînés, sont emmenés dans un camp de travail forcé en Pologne par les SS ; là-bas, ils parviennent à survivre, puis à s’échapper avant de rejoindre les troupes soviétiques. Les parents n’apprendront qu’ils sont toujours en vie qu’à la fin de la guerre. La famille de Youri survit sous les bombardements et la famine. Malgré les risques, Youri se livre comme les autres enfants du village à de petits sabotages de la machine de guerre allemande. Youri est témoin d’un évènement qui le marque et va jouer un rôle important dans son destin : un chasseur soviétique endommagé se pose près du village et un avion de secours vient récupérer le pilote peu après. Les enfants du village attirés par le spectacle se pressent sur les lieux. Youri est fasciné par l’avion et les pilotes, dont l’un prend le temps de lui montrer comment fonctionnent les commandes dans le cockpit.

En Russie le 12 avril est un jour férié. Baptisé « journée des cosmonautes », il est aussi important que le 9 mai, date de la victoire de l’Union soviétique sur l’Allemagne nazie. Le 25 mars 2011, l’Assemblée générale des Nations unies déclare le 12 avril « Journée internationale du vol spatial habité ».

Selon un sondage réalisé en 2010 par l’institut VTsIOM, Youri Gagarine est « la personnalité du XXe siècle la plus attrayante » pour 35% la population russe, devant le poète Vladimir Vyssotski (31%) et le maréchal Joukov (20%).

Pour le président Dmitri Medvedev, lors de l’anniversaire des cinquante ans du lancement, « Le vol de Gagarine a été un événement absolument révolutionnaire, hautement symbolique. Cela a été un immense succès du secteur spatial soviétique. Il a marqué un avant et un après ». Pour Vladimir Poutine, alors Premier ministre, « Gagarine est un homme qui a changé le monde ». L’expression « C’est parti ! » (« Поехали ! » [Poïekhali !]), qu’il a prononcée alors que sa fusée a décollé, est devenue une expression courante en Russie.

Après que leur pays a gagné la course à la Lune, le vol de Gagarine n’est plus considéré par les historiens américains comme une avancée majeure de l’histoire de l’humanité mais juste une étape qui a permis de décider les États-Unis à envoyer des hommes sur la Lune. Le premier vol de la navette spatiale américaine a lieu le jour du vingtième anniversaire du vol historique de Gagarine.

En 2012, les fusées Soyouz qui approvisionnent et relèvent les équipages de la Station spatiale internationale sont toujours comme la fusée Vostok de Gagarine un dérivé de la fusée R-7 Semiorka, famille de fusées qui a emporté tous les vols habités russes.





  Dans la même rubrique



  A la une !


Soirée russe : l’Association RUSLAN fête ses 30 ans !...
Samedi 17 décembre 2016 à 19h30

KEDROFF BALALAÏKA TRIO et POLYPHONIES GÉORGIENNES MARANI...
PARIS (75) dimanche 11 décembre 2016 à 16h00

Le Chœur Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg...
Du 10 décembre 2016 au 1er janvier 2017

Les Fêtes de fin d’année en Russie...
NOËL RUSSE ET JOUR DE L’AN RUSSE

Les médias russes saluent la victoire de Fillon à la primaire en France...

Palmarès du 24ème Festival du cinéma russe à Honfleur...
Dimanche 27 novembre 2016



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !