Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Reconnaitre un enfant russe sans le consentement de la mère

Envoyé par Balibali 
Reconnaitre un enfant russe sans le consentement de la mère
jeudi 31 mai 2018 16:00:32
Bonjour à toutes et a tous ,

Je suis dans une situation un peu compliquée et solicite vos avis et ou expérience .

Je m'appelle Ali et suis le père d une petite fille née à Bali Indonésie en 2014 , sa maman est russe et moi même de nationalité belge , nous ne sommes pas mariés et ne le serons jamais de par mon refus catégorique .

Nous avons eu une liaison sporadique et je ne pouvais avoir d enfants de façon naturelle depuis une dizaine d'années jusqu'à ce qu'elle m'annonce sa grossesse en aout 2013 , naissance en mai 2014 et retour en Russie en mai 2015 .

J'ai de suite pris en charge l entièreté des frais et elle ne vis que par mon aide depuis aout 2013 , je paie encore aujourdhui 1000 euros par mois et visite ma fille régulièrement à Krasnodar ou je me trouve actuellement .

Des le départ elle a refusé que je reconnaisse mon propre enfant malgré que j'ai assisté à l'accouchement , coupé le cordon et assumé absolument toutes les dépenses depuis aussi bien pour mon enfant que pour sa mère .

J'ai essayé de trouver un avocat parlant anglais pour entreprendre une reconnaissance et avoir le minimum de droits sur mon enfant sachant que j'ai deja vécu 5 periodes plus ou moins longues durant lesquelles elle m'a dit d'oublier mon enfant .

Je précise que ma fille ne porte pas mon nom , je n'ai aucun droit sur elle et suis totalement dépendant de son bon vouloir . Mon enfant que j'aime énormément ( comme tous les vrais papas du monde) me connait parfaitement et m'aime autant que je l'aime mais il m est interdit de la prendre en week end , de décider de quoi que ce soit de sa vie et suis toujours sous la menace de devoir l'oublier si je n'obéis pas à la lettre aux commandements de la mère . Ce qui me tient particulièrement à coeur aussi c est que si je venais a disparaitre , elle ne pourrait prétendre à aucun héritage de ma part et serait dans une situation de dénuement total ( mere sans ressources et famille pauvre ) .

Malgré que je risque de devoir l'oublier encore une fois , je veux aujourdhui engager une procédure de reconnaissance forcée de ma fille afin d'être protégé en tant que père , avoir le minimum de droits et mettre ma fille à l'abri du besoin .

Avez vous un début d'idée en ce qui concerne une telle formalité dans les tribunaux russes ? un avocat sur la région de Krasnodar ou autre institution qui pourrait m'aider dans ce long et pénible combat qui va commencer ?


Toute aide ou information est la bienvenue ..
Re: Reconnaitre un enfant russe sans le consentement de la mère
mardi 11 septembre 2018 11:46:51
Si vous etes dans l impasse, peut etre simplement pouvez vous regler les hoses pour votre fille en faisant un testament notarié etablissant la parenté de manière a e qu elle reçoive e que vous désirez lui offrir a sa majorité
Re: Reconnaitre un enfant russe sans le consentement de la mère
dimanche 23 septembre 2018 19:27:45
Balibali écrivait:
-------------------------------------------------------
> Bonjour à toutes et a tous ,
>
> Je suis dans une situation un peu compliquée et
> solicite vos avis et ou expérience .
>
> Je m'appelle Ali et suis le père d une petite
> fille née à Bali Indonésie en 2014 , sa maman est
> russe et moi même de nationalité belge , nous ne
> sommes pas mariés et ne le serons jamais de par
> mon refus catégorique .
>
> Nous avons eu une liaison sporadique et je ne
> pouvais avoir d enfants de façon naturelle depuis
> une dizaine d'années jusqu'à ce qu'elle m'annonce
> sa grossesse en aout 2013 , naissance en mai 2014
> et retour en Russie en mai 2015 .
>
> J'ai de suite pris en charge l entièreté des frais
> et elle ne vis que par mon aide depuis aout 2013 ,
> je paie encore aujourdhui 1000 euros par mois et
> visite ma fille régulièrement à Krasnodar ou je me
> trouve actuellement .
>
> Des le départ elle a refusé que je reconnaisse mon
> propre enfant malgré que j'ai assisté à
> l'accouchement , coupé le cordon et assumé
> absolument toutes les dépenses depuis aussi bien
> pour mon enfant que pour sa mère .
>
> J'ai essayé de trouver un avocat parlant anglais
> pour entreprendre une reconnaissance et avoir le
> minimum de droits sur mon enfant sachant que j'ai
> deja vécu 5 periodes plus ou moins longues durant
> lesquelles elle m'a dit d'oublier mon enfant .
>
> Je précise que ma fille ne porte pas mon nom , je
> n'ai aucun droit sur elle et suis totalement
> dépendant de son bon vouloir . Mon enfant que
> j'aime énormément ( comme tous les vrais papas du
> monde) me connait parfaitement et m'aime autant
> que je l'aime mais il m est interdit de la prendre
> en week end , de décider de quoi que ce soit de sa
> vie et suis toujours sous la menace de devoir
> l'oublier si je n'obéis pas à la lettre aux
> commandements de la mère . Ce qui me tient
> particulièrement à coeur aussi c est que si je
> venais a disparaitre , elle ne pourrait prétendre
> à aucun héritage de ma part et serait dans une
> situation de dénuement total ( mere sans
> ressources et famille pauvre ) .
>
> Malgré que je risque de devoir l'oublier encore
> une fois , je veux aujourdhui engager une
> procédure de reconnaissance forcée de ma fille
> afin d'être protégé en tant que père , avoir le
> minimum de droits et mettre ma fille à l'abri du
> besoin .
>
> Avez vous un début d'idée en ce qui concerne une
> telle formalité dans les tribunaux russes ? un
> avocat sur la région de Krasnodar ou autre
> institution qui pourrait m'aider dans ce long et
> pénible combat qui va commencer ?
>
>
> Toute aide ou information est la bienvenue ..

info: en Russie on a le droit de frapper sa femme... mais vous n’êtes pas mariés.

Il n'y a pas vraiment de recours, vous vous êtes "laissé faire" depuis le début et avez obéi aux ordres de votre compagne. Ce qui est d'ailleurs ne regarde que vous... vous pouvez effectuer un chantage quelconque ou démarrer une bataille juridique mais ça risquera plus d’aliéner votre fille contre vous qu'autre chose. En plus comme vous êtes a priori non-slave , Belge, ça sera encore plus sur d'obtenir gain de cause en Russie.

La seule solution - si votre souci unique est de protéger votre fille - c'est en effet de chercher un notaire qui va léguer ce que vous souhaitez léguer a votre fille... vous avez le droit de léguer a qui bon vous semble ( ou presque ) ... mais née en 2013 elle ne pourra y prétendre qu'en 2021...

Le fait que la mère soit sans ressources est évidemment dangereux pour votre fille mais je pense que toute solution légale est vouée a l’échec dans cette configuration. Apres en Russie, il y a toujours des solutions extra-légales... c'est d'ailleurs comme ça que le pays marche...
Re: Reconnaitre un enfant russe sans le consentement de la mère
dimanche 30 septembre 2018 06:20:38
pourquoi tu ne veux pas te marier ?
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter