Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

chercheurs de femmes slaves

Envoyé par  
chercheurs de femmes slaves
lundi 7 novembre 2005 14:12:24
Bonjour,

je me permet d'écrire ce post en réaction
à la banalisation du phénomène sidérant des
"chercheurs de femmes slaves".

Je voudrais faire remarquer à toutes les personnes
concernées qu'elles se font clientes d'une forme de prostitution.
Qu'est ce que Chercher de belles femmes dans des pays encore sous developpés
où la vie est difficile en exhibant sa nationalité et son argent?

pathétique

Il est vraiment abherant de constater la naïveté de toutes ces
personnes qui croient pouvoir se trouver une top model ukrainienne
pour la vie, qui satisfera tous leurs plaisirs misogynes.
naïveté ou manque total de moral?

Ces belles femmes qui vous ignoreraient complétement en France
tombent en effet très vite amoureuses... de votre portefeuille
et de votre situation confortable à l'etranger.

Pretexter que les femmes slaves sont plus belles et plus tradionionellement
"matrimoniales" que les françaises par ex. est absurde et de mauvaise fois.
Elles ne sont ni plus fidèles, ni plus amoureuses de la lessive à la maison,
ni plus passionnées par les enfants que nos chères Françaises.

Les femmes slaves sont comme toutes les femmes du monde avec les mêmes envies. La différence avec des francaise est tout simplement que la précarité en ukraine
pousse des femmes à se vendre afin d'echapper à une vie qu'elles croient
sans avenir en restant dans leur sombre banlieue dans leur pays.

Ces femmes peu scrupuleuses une fois mariées et installées à l'étranger se débarrasseront vite de votre encombrante présence, en gardant la nationalité et peut être même une pension alimentaire et une partie de vos biens.

Messieurs, sérieusement, si vous étiez sûrs de vous, je vous garantis
que vous ne seriez pas en train de prospecter la gente feminine en Ukraine
à des millier de kilomètres de chez vous, mais que vous seriez avec une des nombreuses magnifiques femmes françaises.

votre attitude est sans aucun doute guidé par la faiblesse, le manque de confiance en soit.

Je sais que je preche dans le desert, mais j'avais besoin de réagir.

j'éspère que vous serez nombreux à réagir à mon message.

Cédric




Re: chercheurs de femmes slaves
lundi 7 novembre 2005 19:04:30
Encore un du même type...

Pff...
Re: chercheurs de femmes slaves
lundi 7 novembre 2005 22:53:06
effectivement tu preche dans le desert....

surtout tu a tort, et visiblement tu ne connais rien aux femmes slaves

en poussant un peu plus loin, tu frise le propos raciste
Re: chercheurs de femmes slaves
mardi 8 novembre 2005 14:37:45
Salut cedric, tu dvrais faire la connaissance de grand mère "majore", vous étes fait pour vivre ensemble !
Courage !
Re: chercheurs de femmes slaves
mardi 8 novembre 2005 21:14:36
bien je rentre de huit jours de congés seuls sur Odessa , je te promets que tu te trompes sur ton analyse , mais tu semble si sûr de ton raisonnement que je ne peux te répondre vraimment,elles sont belles elles le savent et alors , personne c'est envoyé avec moi et pourtant j'ai rencontré , elles ont été correctes et distantes ,ne crois pas que l'on peut se payer une femme dans ce pays , dans tout les cas je les ai respecté et elles ont été formidables , c'est tout à leur honneur, j'aime l'ukraine ,angelo
Re: chercheurs de femmes slaves
mercredi 9 novembre 2005 12:25:30
+1 meme opinion sur les Russes que l'on peut croiser en Russie, morelement tout a fait recommandables et aux antipodes de ces clichés racistes ou l'on cherche a les diaboliser
Re: chercheurs de femmes slaves
jeudi 10 novembre 2005 10:20:52
Ce sera ma seule intervention, je ne veux pas rentrer dans votre polémique et surtout pas rendre les insultes pour les insultes comme vous l'avez fait jusqu'ici.

Un bon point pour Cédric, qui a parfaitement vu la situation. Vivant en Ukraine - autant parler de ce que l'on voit au quotidien, n'est-ce pas? -, à la place de toutes ces femmes, belles, douces, j'en ferais autant. Venez vivre un peu ici et vous comprendrez de quoi l'on parle. Enfin, l'Ukraine, ça va encore par rapport à la Russie.

Je ne dis pas qu'il n'y a pas des filles qui cherchent le véritable amour, fidèle, sincère et régulier smiling smiley, mais enfin, si elles peuvent le trouver dans un pays où l'on vit mieux que chez elles, c'est mieux, non? Vivant dans un milieu russe en France, combien j'ai entendu d'histoires où les filles de l'Est épousaient un occidental et une fois la nationalité française en poche, elles se barraient pour trouver quelqu'un de mieux ou de plus riche. Mettez-vous à leur place, bon sang. Ouvrez les yeux. Arrêtez l'utopie. Je connais plein de filles sincères ici. Mais plein d'autres qui sont ultra intéressées, c'est évident. Et les gens en Ukraine vous confirment ce que vous pouvez observer.

Je ne généralise pas sur les femmes slaves. Ca n'a aucun sens. Et idem pour les hommes occidentaux. Mais il est évident que les femmes slaves joueront facilement sur leur charme ravageur tandis que les hommes sur leur porte-monnaie pour essayer de trouver l'âme soeur.
Re: chercheurs de femmes slaves
jeudi 10 novembre 2005 11:55:21
tu n'apporte rien de plus que les enormité que racontes Cedric

Les Francaises ne sont-elles pas des petroleuses (charme ou PAS) et dans des proportions bien plus importante?!

PS: pour ton info, on vit un peu mieux en Russie qu'en Ukraine et ca ira en s'accroissant
Re: chercheurs de femmes slaves
jeudi 10 novembre 2005 21:02:20
Bonjour,

visiblement, j'ai fais mal à l'égo de certains.

je ne cherche absolument pas à diaboliser les femmes slaves
(que j'adore), mais à faire un état de fait.
Je ne dis pas que toutes les femmes slaves sont pretes a se vendre
pour de l'argent ou une situation;
absolument pas.
La morale et l'ethique existe aussi à l'Est.
Cependant, au delà des clichés, j'affirme qu'une importante minorité
de personnes sont pretes à se resigner pour une vie meilleur à l'Ouest.
On en trouve en nombre sur les "catalogues" des agences matrimoniales
dont nombres d'entre vous sont familiers.

J'ai moi meme passé pas mal d'années avec des filles slaves que j'ai
rencontré en travaillant 8 ans en Slovaquie tchequie et Hongrie.
la différence est déjà que je vis là-bas, et que je ne cherche pas l'amour
à 5000 kilometres de chez moi.
deuxiemement, j'ai toujours evité les relations de dépendance ou d'inegalité
flagrante de situation financière sachant objectivement que cela fausse les rapports et engendre des problèmes.
J'ai donc presque toujours été avec des femmes ayant de bonnes situations.
De ce fait, je n'ai jamais vécu aucune ambiguité.

Pour la personne qui pretend etre specialiste des femmes slaves, j'estime ne pas etre un inculte en la matière.
puis ton accusation de racisme est ridicule du fait que je suis moi même d'origine ranco-russe de Saint Petersburg.
Tu n'as probablement qu'une maigre experience de la vie dans les pays difficiles.
Vas en Afrique, par ex et dis moi que je n'ai pas raison.

Malgrés tout, tout est possible et je souhaite à tous les interressés
de fructueuses recherches sur internet et... un amour inconditionel.

Cédric



Re: chercheurs de femmes slaves
vendredi 11 novembre 2005 16:23:14
Cedric,
Gardez votre mauvaise foi pour vous!
Je connais beaucoup de couples mixtes, une brillante réussite!
Re: chercheurs de femmes slaves
vendredi 11 novembre 2005 19:15:27
Les propos de Cédric ne me paraissent en rien racistes. Je les trouve plutôt posés et bien argumentés.

Je me souviens des propos d'une jeune Ukrainienne inscrite sur plusieurs sites de rencontres et dans plusieurs agences matrimoniales. Elle me disait vouloir une vie meilleure... avec tout ce que cela implique.

Je pense effectivement que les relations sont faussées dans de telles relations amoureuses... Les deux tourtereaux (si je puis dire) ne recherchent pas véritablement la même chose... Pour l'un des deux, c'est avant tout s'extraire des difficultés matérielles (Ce qui peut se comprendre et n'est en rien à blâmer.). L'amour n'est alors que la cerise sur le gâteau.

Bien entendu, ce genre de situation peut également se retrouver en France. Il ne s'agit pas ici d'émettre des jugements négatifs sur telle ou telle personne et encore moins sur une quelconque nationalité...

J'ai beaucoup de mal à comprendre la réaction de certaines personnes qui "diabolisent" certains propos tout à fait cohérents et nuancés. Mais il est vrai que les vérités ne sont pas toujours bonnes à entendre.

Bien sûr que de nombreux couples mixtes sont une brillante réussite ! Cédric et Dmi3b n'ont jamais dit le contraire à ce que je sache ! En revanche, ils soulignent juste le fait que ce type de relation est bien souvent faussé par la différence de niveau de vie des deux protagonistes et des intérêts recherchés par chacun. Et lorsque la distance s'ajoute à cela,les problèmes ont toutes les chances d'être au rendez-vous.

Bon week-end à tous.

Re: chercheurs de femmes slaves
lundi 14 novembre 2005 14:04:23
CEÄPÈK a écrit:
-------------------------------------------------------

> J'ai moi meme passé pas mal d'années avec des
> filles slaves que j'ai rencontré en travaillant 8 ans en Slovaquie
> tchequie et Hongrie.
> Pour la personne qui pretend etre specialiste des
> femmes slaves, j'estime ne pas etre un inculte en
> la matière.

bon et c'est qui pour toi les plus douées et bienveillantes yawning smiley :les Tcheques ,les Hongroises ,les Ukrainiennes ou les Russes .....

Z'y'va fais péter les infos, man winking smiley
Re: chercheurs de femmes slaves
mardi 15 novembre 2005 17:15:45

> Je connais beaucoup de couples mixtes, une
> brillante réussite!
Malheureusement, je ne peux pas dire autant!
sur 6 couples mariés (slaves-fr.)que j ai connu, 6 sont divorcés,car les femmes ont considéré de pouvoir trouver mieux sur place, une fois reglé tout les problemes de papiers biensur.
hasard ou verité?
Sans juger personne!
Re: chercheurs de femmes slaves
mercredi 16 novembre 2005 08:22:45


> hasard ou verité?
> Sans juger personne!
>


des couples fr-fr divorçés j'en connais beaucoup plus de 6, sans problématiques de papiers à regler, à part le divorce lui meme bien sur smiling smiley
Re: chercheurs de femmes slaves
mercredi 30 novembre 2005 22:27:27
bonjour a tous

je parcours ce forum en long et en large depuis quelques temps et je dois avouer que je suis toujours dans l'expectative: est ce "une bonne idee" que de se marier avec une etrangere (ukrainienne ou autre origine)

Pour certains c'est genial, pour d'autres c'est une deconvenue (arnaque) assuree.

citation : "elles viennent pour les papiers et apres te quittent pour trouver mieux"

c'est a mon avis un risque existant, surtout vu les profils de femmes recherchees par beaucoup (genre clone de madame karembeu) le stereotype parfais de la grande blonde aux yeux bleus de 55 kg. (surtout si vous etes petit, moche, chauve et cinquantenaire cherchant une beautee de 25 ans). Une femme qui quitte son homme le fait generalement pour trouver mieux (ou moins pire) le fait qu'il y ait papier ou non a la cle ne change rien au probleme

"c'est tres difficile voir impossible a cause de la barriere culturelle, langue etc"

Tout depend de votre investissement dans votre relation (en considerant qu'elle est saine au depart) je trouve qu'il y a un coté "decouverte de l'autre" plutot passionnant au contraire et certainement enrichissant (pour les deux)

J'ai noté pour l'instant que ces deux "tendances", celles qui se degagent de facon la plus evidente.

Il y a aussi des temoignages de couples heureux qui encouragent les plus hesitants dont je fais parti mais j'avoue que "sauter" le pas reste difficile, mon apprehension est plus "vie de tout les jours", surtout au niveau du travail, car c'est bien d'arriver a quitter un pays pour un autre ou l'on espere la vie meilleure mais galerer pour trouver un emploi n'aide surement pas a se sentir bien et surtout n'aide pas a s'inserer "socialement" et c'est tout le reste (le couple) qui risque d'en souffrir.

Alors je me dis, est ce qu'il existe des "beaux" couples assortis?, tant intellectuellement que physiquement, qui s'aime sans arriere pensée (pour des papiers ou objet sexuel selon les roles), s'ils existent,ce que je crois et j'espere , ils ne sont surement pas en photos sur un site en publicité disant "oui, meme toi dont personne ne veut tu peux aussi avoir ta beauté slave, docile et soumise dont tu pourrais etre le pere"

J'ai moi meme une adresse , celle d'une femme ukrainnienne, qui a un charme fou, n'est pas specialement d'une taille mannequin 90/60/90, mais qui a vraiment quelque chose de different, et je me dis, est ce que tu vas ecrire ? vas tu avoir le courage de devenir un "americain"












Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/12/05 09:59 par moderator.
Re: chercheurs de femmes slaves
jeudi 1 décembre 2005 17:34:39
Rencontrer une femme slave, c'est vouloir franchir un pas dans sa vie .
Y a pas photo entre une femme de l'est et une femme occidentale .
Je ne parle pas de la beauté .
Je ne regrette pas, mais je serais plus à même d'en parler d'en 4 ou 5 ans .
Je ne la changerai pour rien au monde .
elle n'est pas blonde aux yeux bleux et pas non plus mannequin .
La différence de culture est importante .
Il faut être prêt à s'en prendre plein la gueule .( de temps en temps ), pas de langue de bois .
Mais pour moi, le rêve est devenu réalité .
Attention toutefois aux arnaques, dont j'ai été victime une première fois ..

Re: chercheurs de femmes slaves
vendredi 16 décembre 2005 04:40:07
c'est un sujet qui me fait aussi très peur à moi aussi, car dans quelques mois je vais aller en Ukraine où j'espère établir une petite entreprise(max. 2 employé) et je ne sais pas ce que je dois avoir le plus peur, la bureaucratie ou une histoire d'amour malheureuse.

Je communique déjà avec une amie Biellorusse, très jolie, trop pour moi, et qui me donne trop d'importance... Et ce n'est pas les autre correspondants occidantaux qui lui manque. En fait ce qu'il fait qu'elle m'aprécie plus que ces derniers es le fait que je ne recherche pas une jolie poupée russes comme beaucoup d'occidantaux quise lancent dans une recherche amoureuse où n'importe surtout que la beauté de la femme recherché.
Reste que même si elle a de belles pencées romentique à mon égard, je sais qu'une telle relation ne pourrais durrer assez longtemps à mon gout(la vie), je cherche quelqu'un pour qui je serrais son idéal, c'est trop loin d'être le cas.

J'aime les femmes cultivées(surtout d'une culture plus classique) et ici en Amérique(du Québec) c'est beaucoup plus rare qu'en europe(Je dirrais 5 fois plus rare dans ma tranche d'age(20-25 ans, oui je suis jeune)... Donc c'est en europe que je dois chercher? Peut-être, et bien sûr j'y inclu la france.

Pour ceux qui trouve les femmes slaves plus jolies que... bien tout les gouts sont dans la natures, moi personellement les femmes du québec sont celles que je trouves les plus jolies et due a nos décendances je me dis qu'en france vos femmes devraient être aussi belles(en plus que vous n'avez pas nos problèmes d'obésité)... Toutefois ici nos femmes vieillissent avec un sourires, nous sommes très souriant, et bien que sourire donne plus de ride je trouve que nos femmes sont bien plus jolies avec qu'un visage se ridand en froideur, mais je ne veux pas dire que vous rider en froideur, seulement qu'ici les gens ont un visage un peu plus sympathique... et c'est justement la chose qui m'attire le plus dans un visage.
En fait ce n'est pas qu'une question d'estétisme du visage, ce qui me charme c'est plus les expressions que ce visage transmet, la blonde type me laisse un tel froid... bref


Le fait que je serrais en Ukraine plusieurs mois ou années en plus du fait que je sois célibataire voudra dire que e rechercherais donc une Européenne... mais je dois avouer que cela me tracasse. Une arnaqueuse je serrais capable de la démasquer, avec du temps si rusées, mais les femmes qui me mettent sur un pied d'estalle inconsciament car je suis Canadien et plus aisée financièrement me fait peur.

Voila la question: Croyez-vous qu'un homme bienveillant qui recherche une relation en profondeur et en complicité mutuelle en pays slave peu se faire prendre dans un amour où le deuxième partie es surtout séduit par les convenances de ce premier?
Re: chercheurs de femmes slaves
jeudi 29 décembre 2005 00:36:11
angendevenir a šŠcrit:
-------------------------------------------------------
>
> Voila la question: Croyez-vous qu'un homme
> bienveillant qui recherche une relation en
> profondeur et en complicitšŠ mutuelle en pays slave
> peu se faire prendre dans un amour ošŽ le deuxiššme
> partie es surtout sšŠduit par les convenances de ce
> premier?


Voila effectivement la question que se pose toutes les personnes qui ont triomphe' des premieres epreuves de la seduction: est-ce que ton couple sera forme serieusement, pour la vie ou pour 6 mois? C'est le probleme de tout couple, ukrainien, russe ou francais. Si ta copine n'est pas serieuse, tu t'en apercevra assez vite, car il y a 2 types de filles en Ukraine, selon moi precisons: les profiteuses, peu serieuses voire carrement legeres de vertu (rare grace a cette bonne vielle education sovietique), et les autres, tres cultivees attentionees et avec un tel regard amoureux..le regard d'une fille qui t'aime, ca ne ment pas, j'en sais qq chose, car je me suis marie' avec une ukrainienne (le coup de foudre reciproque)et suis tres heureux ainsi, meme apres 4 ans de mariage. Un seul conseil: Les filles de la bas attendent de l'homme qu'il prenne les commandes, decide de tout et plus pour la femme, en echange de quoi son amour pour toi ne tarira pas. Un peu d'effort, beaucoup de reconfort. Si tu ne joue pas le jeu, alors aucune chance de reussite.
Re: chercheurs de femmes slaves
jeudi 29 décembre 2005 04:56:25
cédric quel est le but de ton topic? Provocation? Jalousie? Certains préfèrent les Africaines d'autres les Françaises, d'autres les Russes,...
Et pour les femmes c'est pareil. Il y a des Russes qui ne veulent que des Russes, des Russes qui ne veulent que des Turques,...
Tous les goûts sont dans la nature. Mais il y a un point ou je suis d'accord avec toi c'est que beaucoup d'hommes vont acheter une femme las bas. Mais n'est ce pas merveilleux pour eux? Ils sont chauves, bedonnants la cinquantaine et personne ne les regarde en France et en Ukraine ils sont comme des playboys avec toutes les poupées qui leur courent après. Tu es triste pour qui? pour la jeunette qui cherche le vieux friqué ou le vieux friqué qui se fait des jeunettes? Et bien moi je plains aucun des deux, si ils sont heureux comme ca tant mieux pour eux. Et tu dis, une fois en France elles vous quitteront pour un plus jeune ou un plus riche. Et alors, les files sont longues pour les filles qui veulent venir ici et y a qu'a choisir sur catalogue alors qu'en France tu prends ce que tu sais avoir. Moi je suis jeune et sportif donc loin de tout ce que je vois habituellement en Ukraine. Pour ce qui est de mon choix, moi j'aime les femmes russes car elles sont differentes. Pour tout toi qui est étranger tu dois le savoir mieux que moi. Elles ont encore les traditions familiales que les européennes n'ont plus. Elles te cuisinent des petits plats alors qu'en France tu auras une pizza au micro onde ou tu iras au fastfood. Elles sont aussi plus féminine(toujours en jupe,...). Et elles prennent soin d'elle, et la plupart des jeunes femmes las bas font du sport. Elles sont aussi plus attentionnées,...
Depuis que j'ai une expérience avec une femme russe il y a 5-6 ans je ne pourrai plus avoir de relations avec une femme belge(je suis belge). Déja quand je sors de chez moi je ne vois que des thons(45% des belges sont obèses) et quand tu leur parle, elles n'ont aucune conversation. Jamais aucune femme belge ne m'a rendu heureuse mais les femmes russes oui. et je ne cherche pas la fille canon a l'est car celles là ne me regardent pas et toute facon 9 fois sur 10 les filles canons las bas sont des prostituées ou des filles qui cherchent l'homme riche. Bien sure j'en ai rencontré mais comme je n'ouvre jamais mon portefeuille elles ont vites détalé les canons.
Re: chercheurs de femmes slaves
samedi 7 janvier 2006 20:52:19
Salut les mecs,

Je suis partage entre la pitie et le sarcasme pour la moitie des posts que l'on trouve ici.

Mais entre deux imbecilites, je vois que certains sont assez desesperes, ou pour le moins angoisses et un peu paumes quant a la question de se trouver une epouse slave.

C'est a ceux-la que je voudrais repondre en frere.

Premierement, l'adjectif "slave" couvre une zone geographique ou se melangent bien des mentalites et des situations differentes. Limitons-nous donc a l'espace Russie, Ukraine et Bielorussie, dont la situation generale est semblable comparee a celle de pays nouvellement entres dans l'UE, ou restes sur le bord de guerres ethniques dans les Balkans.

Vous trouverez dans ces pays des femmes belles et des femmes moins belles, des femmes douces et sinceres, et des femmes hypocrites et venales. C'est normal, l'humanite est la meme partout.

Par contre, qui pourrait nier que des differences culturelles, d'education, d'histoire vecue, peuvent modifier les mentalites des populations d'un pays donne par rapport a un autre pays? Contrairement a ce que certains ont affirme, les Slaves de l'Est n'ont pas la meme mentalite -- en general evidemment -- que nos Francaises ou Belges. Parce que nos societes et nos histoires sont differentes. Et il est exact de dire que les femmes de ces trois pays sont -- en general -- plus feminines et plus sophistiquees que nos concitoyennes. Elles prennent plus soin de leur apparence en ceci qu'il est tres important pour elles, meme jusqu'a un certain age, d'attirer les regards. Elles revendiquent moins la parite avec les hommes -- une idee qui peut leur sembler absurde. Elles sont moins feministes et acceptent les differences naturelles entre un homme et une femme, et assument les roles predestines a chacun. La representation traditionnelle de l'homme qui assure la subsistance du foyer, et de la femme qui assure son developpement, leur est plus naturel. Ce qui convient mieux, apparemment, a une partie de la gente masculine franco-belge.

Mais attention, on a beau faire tous les efforts du monde pour s'adapter, d'un cote comme de l'autre, a la culture de l'autre, cela reste toujours tres difficile et dangereux. J'ai pas mal observe de couples mixtes franco-russes ou franco-ukrainiens, et je donnerais bien ici quelques conseils.

Premierement, apprenez le russe, ou alors il faudra que votre femme soit tres amoureuse de la France pour que votre couple ne soit pas en grand danger. Et il faudra qu'elle le prouve par sa connaissance du francais, de la France, par le fait qu'elle y soit deja allee et qu'elle sait pertinnement a quoi ressemble la vie chez nous, au-dela des cliches style Tour Eiffel et Yves Montand.

Deuxiemement, allez vivre dans son pays, au minimum six mois, voire un an, et partagez ses conditions de vie. Allez voir comment vivent ses parents au village ou ailleurs, et ayez l'esprit grand ouvert.

Troisiemement, n'ayez pas peur en permanence de ce qui peut vous arriver dans votre couple, arretez d'angoisser et d'imaginer que si elle n'est pas aussi riche que vous, c'est pour votre portefeuille qu'elle vous epouse. Evidemment qu'il y aura une grosse difference sociale entre vous, a moins de tomber sur la petite-fille de Tchernomyrdine. Mais a vous d'avoir un peu de jugeotte et de sens psychologique pour estimer son attrait pour les choses de l'argent et la consommation.

Quatriemement, eloignez-vous l'un de l'autre pendant au moins six mois, et communiquez par email ou lettre. Vous verrez bien si elle tient a vous, et si vous tenez a elle. Vous verrez si elle vous demande de l'argent, etc.

Cinquiemement, ayez bien conscience de qui vous etes: un homme, un Francais (ou un Belge), avec son histoire, sa culture, ses representations sociales. Avant d'approcher une autre culture, il est bon, de peur de s'y melanger les pinceaux, de bien connaitre sa propre identite. Et parlez-en avec elle. Par ailleurs, sachez que ces femmes donnent beaucoup, mais s'attendent aussi a beaucoup recevoir. Un homme a leurs yeux doit etre un "veritable homme", fort, solide, sur lequel on puisse compter, capable de diriger le couple, de prendre des decisions et de subvenir a tous les besoins, travailleur et en meme temps galant et romantique. Et surtout pas venal!

Sixiemement, ayez bien a l'esprit que vos enfants peuvent lui ressembler a 99 pour cent, a elle ou a ses parents. Si cela vous effraye, revenez en France et oubliez tout.

Septiemement, si vous avez honte d'elle devant vos parents, amis ou en societe une fois en France, evoluez ou laissez tomber.

Huitiemement, renseignez-vous sur l'histoire de son pays, lisez des bouquins, et pas seulemenent le Petit Fute ou le Let's Go. Il faut que vous aussi vous ressentiez une attirance profonde pour sa culture et son pays, pour sa langue, de maniere a etre capable de comprendre son attitude par rapport a l'argent, a la place de l'homme dans le couple (preparez-vous a etre fort!), a l'education des enfants, le soin aux vieux parents, etc.

Neuviemement, parlez de votre avenir professionnel a deux, de ses perspectives de travail en France, de ce qu'elle va bien pouvoir faire chez nous, et prevenez-la que son status social sera sans doute fortement devalue, en tant qu'immigree et que "fille de l'Est" (comme les posts imbeciles de ce thread nous le rappellent).

Dixiemement, soyez au clair entre vous quant au pays ou vous souhaiterez vous etablir definitivement.

Encore une fois, ce message s'adresse aux quelque-uns qui hesitent a aller queter a l'Est, au-dela de la ligne Curzon. Faites tres attention. Votre hesitation pourrait etre le signe que votre destin n'est pas la-bas, qui temoignerait d'un manque d'attirance fatal pour ces pays et leur culture.

Si vous vous sentez assez fort, alors bonne chance. De toute facon, le plus important, l'essentiel, ici comme ailleurs, c'est le discernement, l'humilite et la confiance.

Prince Muichkine
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.




AGENCES D

Charte d'utilisation du forum

Le forum de France-CEI-Pays-baltes est ouvert à tous. Les sujets de discussion abordés portent sur les pays de la CEI et les Pays baltes. En utilisant ce forum, vous vous engagez à respecter les autres usagers mais aussi la philosophie du site. Sachez par ailleurs que la loi interdit notamment sur les forums, sous peine de sanctions pénales :

* l'atteinte à la vie privée d'autrui (les adresses postales, e-mail et Internet (URL) ne sont pas autorisées ;
* la diffamation et l'injure ;
* l'incitation aux crimes et délits, la provocation au suicide, à la discrimination, à la haine raciale, ou à la violence ;
* la publicité ou les messages à vocation commerciale, etc.

Pour éviter tout abus, le forum est modéré. Le modérateur est susceptible de supprimer préalablement à sa diffusion, toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordée ou la ligne éditoriale du site. Les opinions exprimées n'engagent que leurs auteurs. Vous avez respecté la présente charte, mais le modérateur a malgré tout refusé de publier votre message. Votre contribution n'a certainement pas pour but une simple 'discussion', vous pouvez alors utiliser le service des Petites Annonces !


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email
Contacter Russie.net, le Web franco-russe

Sites partenaires : Art-russe.com, Asie-centrale.com, France-Belarus.com, France-CEI.com, France-Ukraine.com,
Pays-baltes.com, Russie.net, Russomania.com, Slavika.com, SOS orphelins russes.