Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

L'immobilier en Crimée

Envoyé par Herve02 
AnnoncesDernier message
AvisUkraine : les contre-sanctions vont aller crescendo...19/07/14 18:16
AvisUkraine : la Russie isolee et boycotee par les BICS20/07/14 23:49
AvisLa Russie va-t-elle ré-ouvrir sa base à Cuba?22/07/14 04:44
L'immobilier en Crimée
jeudi 4 octobre 2007 11:42:09
Je suis marié à une Ukrainienne de Techernigov nous vivons en France. J'envisage sérieusement de prendre ma retraite en Crimée avec elle. Je cherche un appartement ou maison qui ferait environ de 70 à 100 m2 avec vue mer. Je suis effaré par les prix pratiqués dans la région de Yalta. C'est plus cher qu'une ville de province française. Je pense à des villes moins courues comme Feodosia, Kertch, Sevastopol ou Evpatoria. Au hasard de nos pérégrinations en Crimée, nous avons souvent vu des maisons abandonnées, en ruine, ou des constructions arrêtées à mi-chemin. Comment connaître les noms des propriétaires? Y-a-t-il une sorte de registre foncier, conservation des hypothèques ou cadastre où tout le monde pourrait se renseigner? Y-a-t-il des ventes aux enchères de propriétés saisies ou vendues volontairement? Bref comment acheter à prix raisonnable sans se faire dépouiller? On trouve dans ma ville du Havre des appartements avec vue mer à 230.000 Euros pour 100 m2. On peut comprendre ces prix (exagérés pour moi) quand on sait qu'un acheteur de la classe moyenne gagne environ 2500 Euros par mois. Par contre je vois à Yalta les mêmes prix alors que le salaire moyen d'un Ukrainien est de 250 dollars. Aucun Ukrainien de la classe moyenne ne peut donc s'acheter son appartement en Crimée ou à Kiev? Merci à tous.
Re: L'immobilier en Crimée
vendredi 5 octobre 2007 08:42:26
En Ukraine, les riches sont infiniment plus riches qu'en France. Alors mets-toi a leur place : soit ils achetent dans la capitale, soit en Crimee avec vue sur la mer, c'est les 2 meilleurs endroits du pays. Voila pourquoi les prix sont devenus inabordables pour un francais moyen.

Le "salaire moyen" d'un ukrainien ne veut rien dire, il n'y a pas de "classe moyenne". Donc ceux qui ont tres peu d'argent, la grande majorite, ne pourront jamais s'acheter un appartement a Kiev ou en Crimee.
Re: L'immobilier en Crimée
vendredi 5 octobre 2007 17:05:23
Les classes populaires ou moyennes ukrainiennes ne peuvent sans doute rien acheter nulle part car dans toutes les villes que j'ai pu traverser le prix de l'immobilier est devenu irréaliste. Les prix sont aussi élevés qu'en France, que ce soit la Crimée, Kiev, Odessa, mais aussi des villes de l'Est, sans grand attrait touristique, Donetz, Krivoy-Rog, Lugansk, Dienepropetrovsk etc. En principe les prix des locations suivent les prix de vente, ce qui voudrait dire qu'aucun Ukrainien n'a plus les moyens de vivre en centre ville. Je ne désespère pas de trouver à un prix non pas bradé, mais réaliste, du style 80 m2 pour 30.000 euros.
J'ai pensé aux ventes aux enchères forcées (ventes de tribunaux ou de l'Etat) voire à un contrat de viager sur la tête d'une Babuschka. On paye un bouquet puis une rente mensuelle, à son décés on devient propriétaire. Il y a beaucoup de veuves dans ce pays avec de petits moyens financiers mais des appartements offerts à l'époque par l'ex URSS aux veuves de guerre. Ce n'est pas évidemment pour arnaquer une pauvre veuve, mais pour payer petit à petit ce qui est devenu inabordable. Qu'en pensez vous? Merci de vos commentaires.
Re: L'immobilier en Crimée
mercredi 24 octobre 2007 13:12:25
1500EUR/m2 env
Re: L'immobilier en Crimée
mardi 6 novembre 2007 14:37:57
Herve02 a écrit:
-------------------------------------------------------
> > J'ai pensé aux ventes aux enchères forcées
> (ventes de tribunaux ou de l'Etat) voire à un
> contrat de viager sur la tête d'une Babuschka. On
> paye un bouquet puis une rente mensuelle, à son
> décés on devient propriétaire. Il y a beaucoup
> de veuves dans ce pays avec de petits moyens
> financiers mais des appartements offerts à
> l'époque par l'ex URSS aux veuves de guerre. Ce
> n'est pas évidemment pour arnaquer une pauvre
> veuve, mais pour payer petit à petit ce qui est
> devenu inabordable. Qu'en pensez vous? Merci de
> vos commentaires.


si la petite vieille habite un endroit discret mais qui vaut du fric ,la maffia locale l'aura repéré avant vous et fait le necessaire pour l'affurer ...
bonne chance quand même winking smiley
Re: L'immobilier en Crimée
samedi 22 décembre 2007 12:07:17
Je confirme ce que Beb vient de dire. J'ai rencontré par hasard à Yalta un Russe originaire de Moscou dont la mère est Ukrainienne et qui a eu la chance d'hériter à Yalta d'un bâtiment tout prés de la mer qu'il a aménagé en petits appartements qu'il loue à des touristes. A demi-mots il nous a fait comprendre à mon épouse et à moi qu'il devait payer une taxe à la mafia locale. Les plaintes à la police sont semble-t-il vaines et un immeuble voisin aménagé lui aussi en studios a été mystérieusement la proie des flammes. Vos remarques et commentaires sont les bienvenus.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter



AGENCES D

Charte d'utilisation du forum

Le forum de France-CEI-Pays-baltes est ouvert à tous. Les sujets de discussion abordés portent sur les pays de la CEI et les Pays baltes. En utilisant ce forum, vous vous engagez à respecter les autres usagers mais aussi la philosophie du site. Sachez par ailleurs que la loi interdit notamment sur les forums, sous peine de sanctions pénales :

* l'atteinte à la vie privée d'autrui (les adresses postales, e-mail et Internet (URL) ne sont pas autorisées ;
* la diffamation et l'injure ;
* l'incitation aux crimes et délits, la provocation au suicide, à la discrimination, à la haine raciale, ou à la violence ;
* la publicité ou les messages à vocation commerciale, etc.

Pour éviter tout abus, le forum est modéré. Le modérateur est susceptible de supprimer préalablement à sa diffusion, toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordée ou la ligne éditoriale du site. Les opinions exprimées n'engagent que leurs auteurs. Vous avez respecté la présente charte, mais le modérateur a malgré tout refusé de publier votre message. Votre contribution n'a certainement pas pour but une simple 'discussion', vous pouvez alors utiliser le service des Petites Annonces !


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email
Contacter Russie.net, le Web franco-russe

Sites partenaires : Art-russe.com, Asie-centrale.com, France-Belarus.com, France-CEI.com, France-Ukraine.com,
Pays-baltes.com, Russie.net, Russomania.com, Slavika.com, SOS orphelins russes.