Russie.net, le web franco-russe

Основан в 1997 году

Accueil > Voyage en Russie > Traditions > Les plateaux de Jostovo

Les plateaux de Jostovo

Cet art populaire original remonte à la fin du XVIIIème siècle ; on le pratiquait à Pétersbourg et dans l’Oural. C’est seulement vers le milieu du XIXème siècle que l’on commença à fabriquer ces plateaux aux environs de Moscou.

Les plus anciens plateaux russes connus montrent le souci de leurs auteurs d’allier le côté utilitaire à l’aspect décoratif de leurs objets, ce qui permettait d’en faire des petits panneaux décoratifs.

Les plateaux de la première moitié du XIXème siècle sont ornés non seulement de fleurs de toutes sortes, mais aussi de scènes représentant des évènements historiques.
Comme il fallait préserver la peinture de la température élevée des mets, des procédés spéciaux furent élaborés. Après avoir été estompés et forgés, les morceaux de tôle sont alors préparés pour être peints. La peinture est généralement éxécutée sur fond noir, mais aussi rouge bleu ou vert. L’ornement représente des bouquets, des guirlandes, des fleurs jetées au gré de la fantaisie de l’artiste. Le séchage dans des fours permet de donner des rehauts au dessin. puis un vernis donne un éclat final au plateau sur les bords duquel court un filet de bronze que l’on retrouve au centre même du dessin.
Les procédés élaborés par des générations restent et évoluent. Les bouquets éclatants et les compositions florales des plateaux comprennent des roses, des dahlias, des pivoines, des tulipes et d’autres fleurs. C’est au milieu du XIX ème siècle qu’apparûrent ces fleurs éclatantes, quelquefois avec des incrustations en nacre. A cette époque, la lithographie fit son apparition, ce qui permit de reproduire l’éclat des couleurs naturelles. Ainsi les lithographies de ces fleurs introuvables dans la nature sauvage servirent de modèles aux peintres de Jostovo, qui s’en inspirèrent.

 

 

© mardi 25 novembre 1997, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Dernières brèves

  • La Traversée des Alpes du général Souvorov il y a 220 ans (Divonne-les-Bains)

    La Traversée des Alpes du général Souvorov il y a 220 ans du vendredi 25 au dimanche 27 octobre 2019
    Vendredi 25 octobre à 18h : La traversée des Alpes de Souvorov film documentaire de Tatiana Denisova en russe, sous-titres en français. Durée 50′. Entrée libre.
    Dimanche 27 octobre à 15h : 220 ans de la (...)
    ----------------------
  • Бесплатное кафе для пенсионеров открылось в Москве

    Кафе петербургского благотворительного фонда «Добродомик», где пенсионеры могут бесплатно обедать, заработало 7 октября в Москве на Тушинской улице, 12.
    В ближайшее время, по словам организаторов, будет торжественное открытие, сейчас заведение работает в тестовом режиме. Обедать бесплатно пенсионеры могут с 12.00 до 16.00 по (...)
    ----------------------
  • “Retour à Kotelnitch” et rencontre avec le réalisateur - Jeudi 17 octobre à 20h

    Kotelnitch est une petite ville à 800 kilomètres à l’est de Moscou. L’auteur y est d’abord allé sur les traces d’un prisonnier de guerre hongrois qui avait passé 55 ans, oublié de tous, dans un hôpital psychiatrique.
    Il y est retourné une première fois faire ce qu’il croyait alors être un film (...)
    ----------------------