Russie.net, le web franco-russe

Основан в 1997 году

Accueil > Infos > International > Medvedev vante le record du pont de Vladivostok, oubliant les experts (...)

Medvedev vante le record du pont de Vladivostok, oubliant les experts français

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a vanté l’expertise des constructeurs russes en inaugurant lundi le plus grand pont à haubans du monde à Vladivostok (Extrême-Orient), mais a été raillé sur l’Internet pour avoir oublié de saluer l’assistance du français Freyssinet.

La construction de ce pont, qui a la plus longue portée haubanée au monde (1.104 mètres), a été largement médiatisée en Russie comme l’un des grands chantiers illustrant le renouveau économique du pays.

C’est "un superbe ouvrage d’art, qui incarne le génie technique, la pensée architecturale, le potentiel de création de nos concitoyens", a déclaré M. Medvedev, selon les médias russes.

"On a alors raconté au Premier ministre que le pont avait fortement impressionné les constructeurs français et les spécialistes asiatiques (et) souligné en particulier que la construction avait été menée par des spécialistes russes", relate le site du gouvernement.

"Très bien. On ne peut pas confier ce genre de choses aux étrangers", a répondu M. Medvedev.

Sur son site internet, le Français Freyssinet, spécialiste de ce type d’ouvrage, se félicite pourtant qu’avec ce pont il "bat le record du monde de portée haubanée".

"Freyssinet a réalisé les études, la fabrication et la pose des haubans sans oublier, bien sûr, la mise en place des amortisseurs", indique-t-il.
"En outre, Freyssinet a réalisé pour le compte du ministère de la Construction russe une mission d’expertise visant à valider les solutions retenues pour la conception de l’ouvrage", ajoute la société du groupe Vinci.

Les propos de M. Medvedev ont aussitôt suscité des commentaires ironiques sur l’Internet russe.

"Comme d’habitude, un bobard délirant", a écrit freeradical23, relevant l’oubli du recours à l’expertise étrangère.

"On a construit un pont en Russie - fantastique. Nulle part ailleurs on ne construit de ponts et en Russie on y est arrivé. C’est la huitième merveille du monde", ironisait izvrashenez.

Les étrangers "se sont sûrement demandé ce qu’on avait pu faire avec autant d’argent", a écrit de son côté stimorit, alors que de nombreux internautes critiquent le coût des travaux, évalué à plus de deux milliards d’euros en incluant un autre pont plus petit.




© lundi 2 juillet 2012, par Russie.net avec AFP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Dernières brèves

  • Le métro de Moscou a doublé son prix

    Son programme de construction dépasse 2 milliards de roubles
    La construction du métro de 2011 à 2024 pourrait coûter plus de 2 milliards de roubles au budget de Moscou, selon le programme d’investissement d’adresse (AIP, publié sur le site Web du bureau du maire). Le document décrit les dépenses (...)
    ----------------------
  • La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale

    La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale, occupant désormais la 28ème place.
    La Russie occupe la 28e place du classement actualisé Doing Business, gagnant trois places par rapport à l’année dernière. Ceci est indiqué dans le rapport de la Banque (...)
    ----------------------
  • Le continent africain est arrivé à Sotchi

    Vladimir Poutine appelé à doubler ses échanges commerciaux avec l’Afrique.
    En cinq ans, le commerce russo-africain a plus que doublé et dépassé les 20 milliards de dollars, mais cela ne suffit pas. Au cours des cinq prochaines années, il devrait au moins être doublé à nouveau. C’est ce qu’a déclaré le (...)
    ----------------------