Russie.net, le web franco-russe

Основан в 1997 году

Accueil > Voyage en Russie > Saint-Pétersbourg > Musée-Appartement Pouchkine à Saint-Pétersbourg

Musée-Appartement Pouchkine à Saint-Pétersbourg

12 Quai de la Moïka, Saint Pétersbourg

Le musée a été ouvert en 1937. L’illustre poète russe a vécu ici d’octobre 1836 jusqu’à sa mort le 29 janvier 1837. L’intérieur de l’appartement a été reconstitué selon les archives de l’époque. Le musée contient des affaires personnelles de Pouchkine et de sa famille. Chaque année, le 10 février, le musée commémore la Journée de mémoire de Pouchkine. C’est l’un des musées préférés des Russes, il est très visité.

 Le dernier appartement du poète

Le Musée-appartement de Pouchkine à Saint-Pétersbourg est dédié à la dernière période, la plus dramatique de la vie du poète. Le musée est installé dans l’ancien hôtel des princes Volkonsky - « sur la rivière Moika, près du pont Konyushenny ». Au rez-de-chaussée de cette maison, dans un appartement de onze pièces, Pouchkine et sa famille s’installèrent en septembre 1836. Ici, quatre mois plus tard, le 29 janvier (le 10 février, selon un nouveau style), en 1837, le poète décéda, blessé à mort par J. Dantes dans un duel.

L’appartement du mémorial a été reconstruit sur la base de preuves contemporaines et d’un certain nombre de documents historiques.

Le musée présente : un bureau et un fauteuil dans le bureau de Pouchkine, une mèche de cheveux, un masque funéraire, les bijoux de sa femme, des portraits d’enfants, le canapé sur lequel le poète est décédé et d’autres objets uniques ayant appartenu à Pouchkine et aux membres de sa famille, ses amis et sa famille. connaissances.

Au sous-sol se trouve une exposition d’introduction sur l’histoire de la vieille maison, sur la vie de Pouchkine à Saint-Pétersbourg en 1836, sur l’histoire d’avant le duel et sur les réactions des contemporains à la mort du grand poète.

 Adresse du musée

12 Quai de la Moïka
191186, Saint-Pétersbourg
Téléphone : (812) 571-35-31

Le Musée-Appartement Pouchkine à Saint-Pétersbourg fait parti du "Musée national Pouchkine" (en russe : Всероссийский музей А. С. Пушкина), un complexe de musées de la ville de Pouchkine, située sous la juridiction de Saint-Pétersbourg, consacré au poète Alexandre Pouchkine et à d’autres poètes russes (Gavrila Derjavine et Nikolaï Nekrassov).

 Histoire du Musée national Pouchkine

Le musée national Alexandre Pouchkine existe depuis 1879. La base de la collection du musée est celle du Lycée impérial Alexandre où a été créé le premier musée Pouchkine en Russie.

- En 1905, à l’initiative des académiciens Sergueï Oldenbourg, Nestor Kotlyarevsky et Boris Modzalevski est créé l’Institut russe de littérature plus connus sous le nom de Maison Pouchkine. Celle-ci a reçu des manuscrits du poète Pouchkine provenant de différentes collections sur l’histoire de la littérature russe jusque 1917. Rapidement la question de l’inclusion du musée Pouchkine au Lycée impérial Alexandre pour former la Maison Pouchkine a été posée. Mais cette association n’a eu lieu qu’en 1917.

- En 1925, à la Maison Pouchkine, a été transféré le Musée-appartement A. S. Pouchkine, dernier appartement du poète à Moïka 12 et, en 1928, la collection parisienne du collectionneur Alexandre Oneguine (1845-1925).

- En 1953, l’ensemble du complexe du musée a été attribué à l’institution indépendante du Musée national Pouchkine.

- En 1992, le complexe du musée a été rebaptisé Musée A. S. Pouchkine. Un service d’audioguides est proposé au public.

- En 1997, par décret du président de la Fédération de Russie, le Musée national Pouchkine a été reconnu comme un musée particulièrement précieux du patrimoine culturel russe des peuples de Russie.

 Alexandre Pouchkine (1799-1837)

Né à Moscou dans une famille de la haute aristocratie qui compte parmi ses ancêtres du côté maternel, Ibrahim, le nègre de Pierre-le-Grand. Son oncle, homme très cultivé et poète connu, lui inculque le goût de la littérature classique française qui lui devient familière dès l’enfance. Il fait ses études au Lycée noble de Tsarskoé Sélo, il y partage avec ses condisciples l’exaltation patriotique de 1812, les idées de liberté qui la prolongent et le goût des exercices poétiques. Très tôt son génie s’impose à son entourage. Il mène quelques temps la vie des dandies de Pétersbourg. Son activité littéraire le rapproche des cercles animés par les futurs décembristes. La vigueur libérale et irrévérencieuse de ses premières œuvres lui attire l’hostilité du pouvoir.

Il est exilé dans le Sud en 1820 et il y restera jusqu’en 1824. C’est ensuite la résidence forcée dans le domaine familial de Mikhaïlovskoé. Seule cette circonstance, dira t-il, l’empêcha de participer à l’insurrection décembriste. Il est peu après rappelé dans la capitale par le tsar qui s’instaure son censeur personnel et en fait un historien officiel.

Il épouse en 1831 Nathalie Gontcharova, célèbre beauté moscovite, et se trouve alors plongé dans la vie des salons aristocratiques où se nouent contre lui des intrigues, inspirées par la cour ; elles aboutissent au duel où Pouchkine trouve à trente-huit ans une mort dont on parle comme d’un assassinat.

Pouchkine peut être considéré comme le créateur de la littérature russe moderne. Son œuvre a innové dans tous les genres : poésie lyrique, contes en vers, poèmes romantiques, roman en vers.

Il a de plus été le fondateur de la revue littéraire russe la plus influente. Dans une forme qui pour la première fois unit la science du vers et les traditions de la langue populaire, il incarne toutes les faces de l’esprit et de la réalité nationales avec un génie souverain. Sa stature domine toute la littérature russe.

 

  • - Pouchkine Alexandre Sergueïevitch
    •  

      © mercredi 11 septembre 2019, par Russie.net

      Un message, un commentaire ?

      modération a priori

      Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

      Qui êtes-vous ?

      Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

      Ajoutez votre commentaire ici

      Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

      Ajouter un document