Russie.net, le web franco-russe

Основан в 1997 году

Accueil > Infos > Politique > Poutine : l’économiste Gouriev réfugié en France, un homme "libre" que rien ne (...)

Poutine : l’économiste Gouriev réfugié en France, un homme "libre" que rien ne menace

Le président russe Vladimir Poutine a affirmé mardi que l’économiste réputé Sergueï Gouriev, réfugié la semaine dernière en France après des interrogatoires et une perquisition, était un homme "libre" que rien ne menace.

"Sa femme vit et travaille à Paris. Personne ne le menaçait, il va souvent la voir. S’il veut rentrer, qu’il rentre", a déclaré le président russe, à l’issue d’un sommet Russie-UE à Ekaterinbourg (Oural).

"C’est un homme libre, s’il veut vivre à Paris, qu’il vive à Paris. Personne ne chasse, personne n’expulse, personne ne menace", a-t-il ajouté.

Le président a ajouté, quelques minutes après : "Existe-t-il des raisons de le mettre en prison ? Je ne suis au courant de rien. J’ai appris son nom il n’y a pas longtemps et je ne sais pas s’il a commis des délits".

"S’il n’a pas enfreint la loi, alors à 100% rien ne le menace", a-t-il conclu.

Le départ pour la France de M. Gouriev, un économiste de réputation internationale, recteur de la Nouvelle école d’économie à Moscou, et considéré comme un pilier de l’aile libérale de l’establishment russe, a fait grand bruit la semaine dernière.

L’économiste a aussitôt réagi aux déclarations de M. Poutine.

"Je suis d’accord avec M. Poutine sur le fait que je suis un homme libre. Je suis notamment libre de ne pas être d’accord avec lui sur le point de savoir si je peux retourner en toute sécurité en Russie", a déclaré M. Gouriev à l’AFP.

"Les contacts que j’ai eu récemment avec le Comité d’enquête et le tribunal Basmanny (à Moscou) montrent très clairement que dans la Russie d’aujourd’hui même quelqu’un qui n’a rien fait de mal (et je n’ai rien fait de mal) risque de perdre sa liberté", a-t-il ajouté.

Selon la presse, l’économiste a été récemment interrogé et a fait l’objet d’une perquisition dans le cadre d’un dossier toujours en cours concernant Mikhaïl Khodorkovski - l’oligarque déchu, détenu depuis 2003.

D’autres titres ont relevé qu’il faisait partie d’un groupe de personnalités chargés en 2011 d’une expertise sur le bien-fondé de la deuxième condamnation de M. Khodorkovski, qui le maintient en détention jusqu’en 2014.

Les experts avaient jugé cette condamnation infondée, sans pour autant que M. Khodorkovski, auquel a été prêté un conflit personnel avec M. Poutine, ne sorte de prison.

M. Gouriev a par ailleurs fait état publiquement de son soutien à l’opposant numéro un à Vladimir Poutine, l’avocat et pourfendeur de la corruption Alexeï Navalny.



© dimanche 9 juin 2013, par Russie.net avec AFP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Dernières brèves

  • Le métro de Moscou a doublé son prix

    Son programme de construction dépasse 2 milliards de roubles
    La construction du métro de 2011 à 2024 pourrait coûter plus de 2 milliards de roubles au budget de Moscou, selon le programme d’investissement d’adresse (AIP, publié sur le site Web du bureau du maire). Le document décrit les dépenses (...)
    ----------------------
  • La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale

    La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale, occupant désormais la 28ème place.
    La Russie occupe la 28e place du classement actualisé Doing Business, gagnant trois places par rapport à l’année dernière. Ceci est indiqué dans le rapport de la Banque (...)
    ----------------------
  • Le continent africain est arrivé à Sotchi

    Vladimir Poutine appelé à doubler ses échanges commerciaux avec l’Afrique.
    En cinq ans, le commerce russo-africain a plus que doublé et dépassé les 20 milliards de dollars, mais cela ne suffit pas. Au cours des cinq prochaines années, il devrait au moins être doublé à nouveau. C’est ce qu’a déclaré le (...)
    ----------------------