Russie.net, le web franco-russe

Основан в 1997 году

Accueil > Infos > Politique > Villa Leopolda : condamnation du milliardaire Prokhorov confirmée en (...)

Villa Leopolda : condamnation du milliardaire Prokhorov confirmée en cassation

La Cour de cassation a validé la condamnation du milliardaire russe Mikhaïl Prokhorov à verser à Lily Safra 39 millions d’euros, reliquat de la vente avortée d’une des plus somptueuses villas de la Côte d’Azur, la villa Leopolda.

M. Prokhorov avait formé un pourvoi contre l’arrêt rendu le 15 avril 2011 par la cour d’appel d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), au motif que le délai de rétractation de sept jours lui avait été dénié.

Dans sa décision obtenue par l’AFP mercredi, la Cour de cassation a jugé que la cour d’appel avait "déduit à bon droit" que la société foncière du Trého, via laquelle le milliardaire russe avait procédé à la transaction, ne pouvait bénéficier de ce délai du fait de son statut d’acquéreur professionnel.

A l’été 2008, Mikhaïl Prokhorov s’était engagé à acquérir la villa bâtie sur les hauteurs de Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes), pour le prix record de 370 millions d’euros, plus 19,5 millions d’euros pour les meubles, avant de finalement renoncer à son achat sans donner d’explication.

Il avait entretemps versé 10% du montant de la transaction en guise de garantie. C’est cette somme qu’il entendait récupérer et que la justice a décidé d’accorder à Lily Safra, veuve du banquier Edmond Safra.
"Nous sommes très satisfaits de cette décision qui confirme la condamnation de M. Prokhorov", a déclaré le conseil de Mme Safra, Me Cyril Bonan, contacté par l’AFP.
La villa, située dans un parc de huit hectares planté de plusieurs centaines d’oliviers, cyprès, orangers et pruniers, avait été érigée en 1902 par le roi des Belges Leopold II. Dans les années 1950, Giovanni Agnelli, propriétaire des usines Fiat, en fit l’acquisition avant Edmond Safra.

Après la mort du banquier libanais dans l’incendie criminel de son appartement monégasque en 1999, sa veuve, Lily, en a hérité.

M. Prokhorov, arrivé troisième à la présidentielle en mars, a récemment annoncé qu’il allait désormais se consacrer exclusivement à la politique, et laisser la gestion de ses nombreux actifs à ses partenaires.

Le magnat de 47 ans, dont la fortune est estimée à 13,2 milliards de dollars selon le dernier classement du magazine Forbes, dispose d’un empire allant de l’industrie minière aux nouvelles technologies, en passant par les médias et la banque, regroupés au sein de la holding Onexim.

 

 

© jeudi 1er novembre 2012, par Russie.net avec AFP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Dernières brèves

  • Le métro de Moscou a doublé son prix

    Son programme de construction dépasse 2 milliards de roubles
    La construction du métro de 2011 à 2024 pourrait coûter plus de 2 milliards de roubles au budget de Moscou, selon le programme d’investissement d’adresse (AIP, publié sur le site Web du bureau du maire). Le document décrit les dépenses (...)
    ----------------------
  • La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale

    La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale, occupant désormais la 28ème place.
    La Russie occupe la 28e place du classement actualisé Doing Business, gagnant trois places par rapport à l’année dernière. Ceci est indiqué dans le rapport de la Banque (...)
    ----------------------
  • Le continent africain est arrivé à Sotchi

    Vladimir Poutine appelé à doubler ses échanges commerciaux avec l’Afrique.
    En cinq ans, le commerce russo-africain a plus que doublé et dépassé les 20 milliards de dollars, mais cela ne suffit pas. Au cours des cinq prochaines années, il devrait au moins être doublé à nouveau. C’est ce qu’a déclaré le (...)
    ----------------------