Welcome! Log In Create A New Profile

Advanced

Crise économique au Belarus

Posted by DV666 
AnnouncementsLast Post
AnnouncementHISTOIRE DE RUSSOPHOBIE Européennes08/13/2019 10:32AM
Re: Crise économique au Belarus
April 10, 2011 08:06AM
Selon certains, une élection, ça se décide exclusivement le jour du vote... regardez ces beaux résultats, il n'y a pas eu de fraudes, donc c'est une élection valide. A mon tour, je voudrais poser juste une seule question: comment obtenir des voix si les médias ne sont pas accessibles aux opposants, si aucune presse indépendante ne peut livrer un autre son de cloche? Bref si il n'existe pas de campagne et que l'homme en place monopolise tous les relais d'information? On a beau jeu ensuite de se reposer sur le résultat d'un sprint si on a accordé aucun jour d'entrainement à l'adversaire et si on l'a laissé courir pieds nus. Après je m'etonne toujours du détachement avec lequel vous prenez le fait qu'on jette les gens en prison. Si notre Bisounours avait tant la cote, pourquoi ne pas laisser le débat publique suivre son cours? Pourquoi avoir peur de la liberté d'expression quand on est soi-meme soit disant adulé?
Re: Crise économique au Belarus
April 10, 2011 10:51AM
Parce que pour vous perdre son boulot, ou avoir une amende pour un "cass toi pauv con" c'est la même choses qu'être privé de liberté et risquer de 5 à 15 ans de prison juste parce qu'on a fait son métier ou parce qu'on s'est présenté comme candidat aux élections présidentielles? Pouvez répondre à cette question que je comprenne car il y a un truc qui m'échappe.... Je ne suis pas d'accord évidemment avec Sarko quand il tente de faire sa loi dans les médias. Mais ne voyez vous pas une gradation, un palier essentiel dans la manière dont on s'en prend à ces journalistes qui n'ont une fois fait que leur métier. Les foutre en prison et les condamner veut dire qu'être journaliste c'est la même chose qu'être un violeur puisqu'ils risquent les mêmes peines!
La France quoiqu'on en dise reste encore un pays de liberté. Regardez à l'est (Biélorussie Russie) comment on traite les bons journalistes de Novaïa Gazeta et vous mesurerez la différence.

Vanvan si au lieu de faire du "noyage de poisson alambiqué", si au lieu de prendre le problème complètement à l'envers vous ouvriez les yeux pour voir la terrible réalité toute nue en face vous feriez un grand pas dan la compréhension du monde et des humains.
Vous croyez que Soljenytsyne a voulu faire son martyr en passant 11 ans au goulag, vous pensez que les journalistes n'ont qu'une envie quand ils abordent ce métier c'est de ne pas être publié, de subir des pressions des menaces et de risquer des années de prison? Vous croyez vraiment qu'ils sont masos à ce point et ont une envie folle de souffrir et de ne pas pouvoir s'épanouir dans leur métier?
Travailler en Biélorussie quand on est journaliste russe ça n'a rien d'anormal. Pourquoi faudrait il travailler uniquement dans son propre pays quand on est journaliste? Alors que comme chacun sait les biélorusses passent en masse leur loisir à l'étranger. De plus je signale qu'une partie des biélorusses arrêtés après les manifs de décembre ont du signer un papier comme quoi il n'avait pas le droit de quitter le territoire biélorusse.

En conclusion vanvan votre manque total d'empathie envers ces biélorusses traduit un égoisme forcené et une courte vue bien pratique pour ne pas voir certains choses gênantes jusqu'au jour où le vent tourne et où la bienveillance supposée du gouvernement se transforme en pressions diverses. Car rien (je suis désolé de vous le dire) n'est définitif en notre monde.
Re: Crise économique au Belarus
April 10, 2011 02:04PM
kokaz ce que tu dit n'est pas faut ,mais qui peut y faire quelque chose en ce moment ,personne ,d'ou mes explications sans chercher à noyer le poisson ,mais quand on sait à quoi on s'attend on fait attention ,très attention et si il arrive que cela ne se passe pas comme on le veut on ne s'en prend qu'à soit même,ou l'on fait autrement et pas trop en 1ere ligne comme le font ceux dont tu parles.Moi je ne suis pas journaliste et je ne sait rien de ce métier,mais j'en connais amicalement quelques uns
sur Lyon qui ne travaillent pas de cette façon,qui ne mettent pas les pieds là ou il faut pas ,pour cela il y à des spécialistes free lance de ces questions qui eux prennent les risques qu'ils faut pour leurs articles et ceux là ne se plaignent pas du résultat des courses.,c'est leur boulot.
Re: Crise économique au Belarus
April 10, 2011 09:43PM
A Lyon le journaliste politique ou d'actualité ne risque ni 15 ans de prison ni la mort. Il risque qu'on lui mette de sérieux bâtons dans les roues mais si il s'accroche généralement la vérité éclate.
En Biélorussie il n'y a que les journalistes sportifs et ceux qui s'occupent des fiches cuisine qui sont tranquilles. Là est la différence.
Comme disait il me semble Vaclav Havel (avant la chute du mur) il vaut mieux être un petit chien en liberté qu'un lion en cage. Les 3/4 des gens choisissent d'être des petits chiens pour survivre et d'autres très rares décident de suivre un chemin ardu, et escarpé, dangereux parce que même s'ils pouvaient choisir la sécurité, leur âme, leur fierté, leur morale les en empêche. Ce sont par ces gens là que les changements, les révolutions arrivent. Imaginons un monde où 100% des gens auraient renoncé à se révolter, à résister aux injustices, à se battre contre la peur oppressive d'un état, ça en serait fini de l'Humanité. La résistance est une des choses les plus essentielles à l'homme avec le rire.
Re: Crise économique au Belarus
April 11, 2011 02:50PM
100% d'accord avec Kokaz. Les gens en Biélorussie sont résignés parce que pas éduqués (jamais) à aller chercher plus loin le bon son de cloche. Cela fait partie des choses qu'on ne remet pas en cause. Alors on s'habitue a une information d'Etat détentrice de LA vérité; Et ce que notre bande de joyeux drilles confond c'est "les gens sont contents de ce qu'ils ont" et "les gens se contentent de ce qu'ils ont", ce qui est bien différent. Sauf que quelques Biélo, malgré la résignation des uns, la volonté de s'accomoder des autres, ont envie de dire merde, malgré tout, et que le jour où l'envie est concrétisée, on se rend compte qu'il y a un vide béant dans cette société. Et vous n'empêcherez jamais de penser que c'est ANORMAL; Même si les magasins sont achalandés, les rues propres, les parkings sûrs. Ont anhile toute véléhité de différence, on uniformise au possible en imposant comme déviant le fait de sortir du rang. Et on aliène les gens pour mieux les soumettre. En omettant que même pour les Biélorusses, les différences intra individuelles existent et que certains on besoin de sortir des carcans; Alors oui, quand on s'en prend à la presse, aux syndicats, à tout ceux qui peuvent remettre en cause l'ordre établi en les criminalisant, il y a danger potentiel pour tout à chacun. Ceci AUSSI est valable en France. Mais Kokaz a raison, c'est une histoire de palier: nous sommes éduqués à remettre en cause le système et à ne pas le subir: la preuve: de nos amoureux de la Biélo ne déversent que des tonnes de critiques acerbes envers la France. Il ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont de ne pas tomber sous le coup d'une loi interdisant de le faire: c'est ce qui fait notre force et notre pessimisme en même temps. Car on se rend compte que peu de pouvoirs politiques sont satisfaisants. Alors que les Biélo n'imaginent même pas appliquer au terme "pouvoir politique" le fait de pouvoir le choisir.
Re: Crise économique au Belarus
April 11, 2011 03:01PM
> **VincePNF écrivait:**
>
> Les lituaniens n'ont pas besoin de visa pour
> visiter le Bélarus ce qui est révoltant est que
> les biélorusses ont besoin d'un visa pour Vilnius
> puisque c'est l'espace Schengen. Les trains
> reliant Kaliningrad à Minsk passent par Vilnius
> mais il est impossible de descendre du train à
> Vilnius.
> Pour ce qui est du "casse toi pauv'con" ce sont
> les paroles de Sarkozy souvenez-vous répondant au
> monsieur du public un moustachu (une fois de plus)
> lui ayant rétorqué " ne me sers pas la main tu
> me salis" cette personne du public a fait la faute
> de tutoyer le Président de la France mais c'est
> pas une raison pour que le Président prononce le
> "casse toi pauvre con" devant les caméras.

Oui M Peur au Ventre, c'est le président lui-même qui avait prononcé ces paroles, dignes de la fonction qu'il représente. Quand on se proclame le roi de la rigueur intellectuelle, la moindre des choses seraient de ne pas faire d'erreur aussi grossières.
Par contre pour ce qui est des visas, si je prends un Paris Moscou en train, celui passant par le Bélaruss, il me faut un visa également même si je n'y descend pas. Après, l'espace Shengen ne comprend pas qu'un seul pays; Pays dont la France et dont les ressortissants, eux mêmes, ont besoin d'un visa.
Re: Crise économique au Belarus
April 12, 2011 03:36AM
> **zelmak écrivait:**
>
> > **VincePNF écrivait:**
> >
> > Les lituaniens n'ont pas besoin de visa pour
> > visiter le Bélarus ce qui est révoltant est
> que
> > les biélorusses ont besoin d'un visa pour
> Vilnius
> > puisque c'est l'espace Schengen. Les trains
> > reliant Kaliningrad à Minsk passent par
> Vilnius
> > mais il est impossible de descendre du train à
> > Vilnius.
> > Pour ce qui est du "casse toi pauv'con" ce sont
> > les paroles de Sarkozy souvenez-vous répondant
> au
> > monsieur du public un moustachu (une fois de
> plus)
> > lui ayant rétorqué " ne me sers pas la main
> tu
> > me salis" cette personne du public a fait la
> faute
> > de tutoyer le Président de la France mais
> c'est
> > pas une raison pour que le Président prononce
> le
> > "casse toi pauvre con" devant les caméras.
>
> Oui M Peur au Ventre, c'est le président
> lui-même qui avait prononcé ces paroles, dignes
> de la fonction qu'il représente. Quand on se
> proclame le roi de la rigueur intellectuelle, la
> moindre des choses seraient de ne pas faire
> d'erreur aussi grossières.
> Par contre pour ce qui est des visas, si je prends
> un Paris Moscou en train, celui passant par le
> Bélaruss, il me faut un visa également même si
> je n'y descend pas. Après, l'espace Shengen ne
> comprend pas qu'un seul pays; Pays dont la France
> et dont les ressortissants, eux mêmes, ont besoin
> d'un visa.


réponse

Zelmak

je reconnais mon erreur dans cette réponse par inversion.; ce qui ne change rien sur le fond

Si je suis, Monsieur "la peur au ventre" toi tu es un" terroriste intellectuel" et ce qui vient de se passer dans le métro de Minsk en tuant des innocents par idéalisme sauvage et assassin sont l’émanation de la haine que l'occident et des grands penseurs de pacotille comme toi, sont capables de fomenter pour pousser des fêlés à commettre de tels crimes.

J'imagine que tu dois trouver ton pied avec ce qui vient de se passer .. bande de tristes sires .
Re: Crise économique au Belarus
April 12, 2011 09:40PM
Bonjour,

La situation de la Biélorusssie n'est pas vraiment comparable avec celle de la France, ni même des USA.

D'abord, la France et les USA ont une excellente signature, beaucoup d'actifs, et une économie plus ou moins compétitive, sans parler que le dollar US (et un peu l'Euro maintenant) est une monnaie de de réserve. Mais trop parler des autres pays serait hors sujet.

La Biélorussie continue de fonctionner comme l'ex-soviétique. L'Etat a passé aveuglement des commandes pendant la crise, ce qui certes a permis d'en atténuer les effets, mais limite ses possibilités d'intervention aujourd'hui. Les dépenses de l'Etat passent aussi par les banques et sociétés d'état, ce qui créé des difficultés pour estimer le montant réel du déficit budgétaire, énorme par rapport à sa taille. C'est d'autant plus préoccupant que ces mêmes banques en Biélorussie ont ordre de soutenir les nombreuses entreprises non rentables, et là aussi, les actifs toxiques sont difficiles à calculer. Le tout avec une économie qui paie un prix de l'énergie subventionné par la Russie, et qui donc serait encore moins compétitive dans des conditions économiques réelles. Par ailleurs, la Biélorussie ne possède pas non plus une industrie touristique susceptible de l'aider à ré-équilibrer sa balance des paiements. Ses réserves de change sont actuellement à sec et elle ne peut difficilement faire appel au marché des capitaux sans payer le prix fort (méfiance actuelle des agences de notation), d'où son appel à l'aide. La Biélorussie paie cash son manque de diversification aussi bien industriel que géographique.

Une dévaluation est toujours vécue comme une humiliation, et je suis curieux de savoir ce que la Russie a derrière la tête en l'exigeant comme préalable, avant de voler au secours de la Biélorussie. Mais il y a surement des enjeux politiques qu'on ne connait pas (encore). De la même manière, je suis curieux de voir ce que les occidentaux vont exiger en contre-partie d'une aide, soit de l'Union Européenne, soit du FMI. Cette dévaluation va mécaniquement équilibrer (un peu) la balance des paiements, mais au prix d'une perte de pouvoir d'achat. D'ailleurs si les habitants de l'ex-URSS avaient tendance à acquérir des dollars, c'était essentiellement dans le but de maintenir le pouvoir d'achat de leur épargne. A cette dévaluation s'ajoute une inflation galopante, alimentée par des augmentations de salaire supérieurs au gains de productivité (élections oblige).

Devant la situation actuelle, la Biélorusse a choisi une fuite en avant en dévaluant plutôt que de se re-restructurer, comme la Russie l'avait fait avec sa "Perestroïka". La Grèce elle, contrairement à la Biélorussie, utilise une monnaie forte, donc elle n'avait le choix que de réformer ou bien d'être exlue de la zone Euro.

Pour ce qui est des placements, dans la situation actuelle, je ne pense pas qu'un rendement de 12% sur le BYR soit une bonne affaire. C'est le rendement réel (c'est à dire en tenant compte de l'inflation) qu'il faut regarder. D'ailleurs, comme je le dis toujours, si les taux sont si élevés, c'est qu'il y a une raison.

Enfin en ce qui me concerne j'ai des projets de visiter la Biélorussie sous peu (cool, je vais être multi-millionnaire en Roubles !!!), même si c'est surtout la Sibérie qui m'attire.
Re: Crise économique au Belarus
April 13, 2011 04:05PM
> **zelmak écrivait:**
>
> 100% d'accord avec Kokaz. Les gens en Biélorussie
> sont résignés parce que pas éduqués (jamais)

Quelle infamie cela pue le zelmak ...
Re: Crise économique au Belarus
April 13, 2011 08:08PM
> **Levosgien écrivait:**
>

> je reconnais mon erreur dans cette réponse par
> inversion.; ce qui ne change rien sur le fond
>
> Si je suis, Monsieur "la peur au ventre" toi tu es
> un" terroriste intellectuel" et ce qui vient de se
> passer dans le métro de Minsk en tuant des
> innocents par idéalisme sauvage et assassin sont
> l’émanation de la haine que l'occident et des
> grands penseurs de pacotille comme toi, sont
> capables de fomenter pour pousser des fêlés à
> commettre de tels crimes.
>
> J'imagine que tu dois trouver ton pied avec ce qui
> vient de se passer .. bande de tristes sires .


Dis donc Zelmak finalement le "non-slave" que recherche Loukachenko c'est peut-être toi. J'en tombe des nues...
Re: Crise économique au Belarus
April 13, 2011 09:57PM
montrealais merci pour cette analyse qui semble documenté et solide et qui de plus est quasiment limpide.
Enfin un truc impartial qui tient la route.

Je vous conseillerai bien la Sibérie que je connais même si c'est un peu plus loin et je pense plus dépaysant que la Biélorussie. Et c'est le seul pays où l'on trouve le merveilleux Omoul (poisson du Baïkal)
Re: Crise économique au Belarus
April 14, 2011 12:58PM
> **nyxam écrivait:**
>
> > **zelmak écrivait:**
> >
> > 100% d'accord avec Kokaz. Les gens en
> Biélorussie
> > sont résignés parce que pas éduqués
> (jamais)
>
> Quelle infamie cela pue le zelmak ...

Nyxam, vous êtes d'une malhônneteté affligeante. Vous changer mes propos et m'insultez, rien que ça. Comme quoi en terme de sens vous n'avez pas grand chose à proposer. Vous pensez que, comme vous qui prenez pour argent comptant la propagande d'Etat, votre manipulation infantile me confondra? ... Désespoir. Je veux bien qu'on m'accuse de tous les maux, mais au moins faîtes le sur ce que je dis.

Par souci de transparence avec les 5 personnes qui parcourent encore ce forum, je précise: après le "Les gens en Biélorussie sont résignés parce que pas éduqués" vous n'avez pas mis ceci > (...) Trois petits points entre paranthèses qui indiquent que la phrase n'est pas terminée. Et la phrase se poursuit en précisant ce "à quoi" je pense que les Biélorusses ne sont pas éduqués: précisemment à la contestation, ce que signifiait le reste de la phrase. Ce qui change juste totalement le sens de mon propos qui signifie, pour ceux qui ne comprennent plus le français, que je pense que les Biélorusses n'ont pas la culture démocratique que nous avons, c'est à dire de vivre avec la possibilité d'avoir le choix de ses représentants politiques: ils sont donc éduqués, ils grandissent avec l'acceptation du pouvoir politique qui s'impose à eux, sans en contester la légitimité ou les résultats, suite à l'ère soviétique puis à l'ère Bisounours: VOILA LE SENS DE MON PROPOS; si vous n'êtes pas d'accord avec cela, expliquer moi pourquoi je me trompe. Sinon, essayer de me faire dire que les Biélorusses manquent d'Education (avec un grand E), c'est écoeurant de malhonnêteté. Par contre, vous oui. Vous manquez d'éducation, en prenant la peine de faire cela qu'à des desseins boueux. Comme quoi en terme de puanteur, j'ai à qui parler. Puisque je pense qu'en faisant ceci vous ne cherchez pas à discuter mais juste à remuer le caca dont vous avez besoin pour exister... vous devez sacrément vous ennuyez. Nous avec.
Re: Crise économique au Belarus
April 14, 2011 01:18PM
> **diana91 écrivait:**
>
> > **Levosgien écrivait:**
> >
>
> > je reconnais mon erreur dans cette réponse par
> > inversion.; ce qui ne change rien sur le fond
> >
> > Si je suis, Monsieur "la peur au ventre" toi tu
> es
> > un" terroriste intellectuel" et ce qui vient de
> se
> > passer dans le métro de Minsk en tuant des
> > innocents par idéalisme sauvage et assassin
> sont
> > l’émanation de la haine que l'occident et
> des
> > grands penseurs de pacotille comme toi, sont
> > capables de fomenter pour pousser des fêlés
> à
> > commettre de tels crimes.
> >
> > J'imagine que tu dois trouver ton pied avec ce
> qui
> > vient de se passer .. bande de tristes sires .
>
>
> Dis donc Zelmak finalement le "non-slave" que
> recherche Loukachenko c'est peut-être toi. J'en
> tombe des nues...

Je pense que oui, Levosgien est chien de garde et conseille le KGB, rôle qui lui tient à coeur et tout à son honneur de fier patriote... Et dans son rôle si bien appris il a bien compris que la remise en cause et l'auto critique ne faisait pas parti de son vocalbulaire... J'imaginais un petit zest de "oui finalement, la sécurité au Bélaruss c'est relatif, il faut faire attention, on ne peut pas toujours ne se fier qu'à ce que l'on croit et souvent la vérité est autre..."; honnêtement, j'espérais un petit mea culpa... mais que neni! Le monsieur Peur au Ventre va même jusqu'à dire que c'est de notre faute, qu'on en est content, en se faisant engueuler en faisant comme si il n'avait jamais rien écrit !!! C'est gentil mais il ne faut pas me dire que j'ai un raisonnement de pacotille, que ce que je dis est débile, m'insulter puis après me donner (nous donner) le pouvoir d'influencer par mes écrits des individus au point d'aller poser des bombes... Loukachenko motive très bien les gens à s'en prendre à lui tout seul, il n'a besoin de personne pour convaincre de cela, rassurez vous. Mais continuez à ne pas comprendre que le problème est là, et vous vous reveillerez avec la gueule de bois.
Re: Crise économique au Belarus
April 28, 2011 08:12PM
Je me permets d'intervenir sur ce forum pour la première fois car je suis fraichement marié depuis le 5 Mars 2011 avec Svetlana une femme de Grodno et donc je m'intéresse à ce pays et également tout se qui se passe dans les pays de l'Est.

Tout simplement pour dire que je félicite les intervenants pour la qualité de certaines de leurs messages. J'y ai puisé de précieuses informations. Mais à ce compliment je me permets de dire que je regrette qu'il y ait des interventions trop belliqueuses et trop négatives qui nuisent à la qualité de ce forum. Je ne cherche pas à passer pour un moralisateur mais comme il s'agit de mon premier passage sur ce forum, je tenais à vous faire partager mon ressenti d'autant que le nombre des intervenants n'est pas important. Je comprends qu'il y ait des différences d'appréciation et de jugement mais cela peut se faire avec respect et loyauté. Le forum y gagnera en clarté et en efficacité.
Re: Crise économique au Belarus
April 29, 2011 07:02AM
ENcore un compatriote à Grodno...TRES BIEN.
JE SUIS RAVI DE L'APPRENDRE!!!!!!
Et fraichement marié;tout va bien?
Re: Crise économique au Belarus
April 29, 2011 03:05PM
les gens qui viennent regulierement ou vivent au Belarus ont une opinion tres differente de zelmak et kokaz qui debitent leurs conneries sans avoir le minimum de respect pour ce pays c' est a dire en parler en connaissance de cause ce qui serait la moindre des choses, c' est la qu' est toute la difference entre nous sur ce forum:ceux qui connaissent le pays et qui l' aiment tout en etant pour ou contre le regime en place ou neutre mais en respectant la souverainete et les lois du pays d' accueuil , et les autres qui ne font que decouvrir ci et la des trucs negatifs trouves sur le web qui confirment ce qu' ils voudraient que le Belarus soit, une dictature stalinienne horrible, et persuades qu' ils sauveront un jour les Belarusses du joug du terrible dictateur...les oranges depuis bien longtemps pourries de la revolution ukrainienne ou georgienne n' ont pas enthousiasmes les Belarusses comme vous le croyez bien au contraire mais pour cela encore falait-il que vous ayez la decence de parler avec eux et de les ecouter et non pas de vous baricader dans votre entetement a ne pas vouloir accepter que vous vous etes sacrement trompes sur ce pays qui vous dit merde depuis 20 ans..
Re: Crise économique au Belarus
April 29, 2011 06:28PM
N'importe quoi levosgien soit je me suis mal exprimé sur ce forum ce qui peut arriver soit vous feriez bien de consulter. J'irai à présent prendre le métro à Minsk avec la même peur qu'à Paris. Ceci (l'attentat) est l'oeuvre d'un déséquilibré soit manipulé par le KGB soit par l'Occident.
Re: Crise économique au Belarus
April 30, 2011 09:12AM
> **zelmak écrivait:**
>
> > **diana91 écrivait:**
> >
> > > **Levosgien écrivait:**
> > >
> >
> > > je reconnais mon erreur dans cette réponse
> par
> > > inversion.; ce qui ne change rien sur le fond
>
> > >
> > > Si je suis, Monsieur "la peur au ventre" toi
> tu
> > es
> > > un" terroriste intellectuel" et ce qui vient
> de
> > se
> > > passer dans le métro de Minsk en tuant des
> > > innocents par idéalisme sauvage et assassin
> > sont
> > > l’émanation de la haine que l'occident et
> > des
> > > grands penseurs de pacotille comme toi, sont
> > > capables de fomenter pour pousser des fêlés
> > à
> > > commettre de tels crimes.
> > >
> > > J'imagine que tu dois trouver ton pied avec
> ce
> > qui
> > > vient de se passer .. bande de tristes sires
> .
> >
> >
> > Dis donc Zelmak finalement le "non-slave" que
> > recherche Loukachenko c'est peut-être toi.
> J'en
> > tombe des nues...
>
> Je pense que oui, Levosgien est chien de garde et
> conseille le KGB, rôle qui lui tient à coeur et
> tout à son honneur de fier patriote... Et dans
> son rôle si bien appris il a bien compris que la
> remise en cause et l'auto critique ne faisait pas
> parti de son vocalbulaire... J'imaginais un petit
> zest de "oui finalement, la sécurité au
> Bélaruss c'est relatif, il faut faire attention,
> on ne peut pas toujours ne se fier qu'à ce que
> l'on croit et souvent la vérité est autre...";
> honnêtement, j'espérais un petit mea culpa...
> mais que neni! Le monsieur Peur au Ventre va même
> jusqu'à dire que c'est de notre faute, qu'on en
> est content, en se faisant engueuler en faisant
> comme si il n'avait jamais rien écrit !!! C'est
> gentil mais il ne faut pas me dire que j'ai un
> raisonnement de pacotille, que ce que je dis est
> débile, m'insulter puis après me donner (nous
> donner) le pouvoir d'influencer par mes écrits
> des individus au point d'aller poser des bombes...
> Loukachenko motive très bien les gens à s'en
> prendre à lui tout seul, il n'a besoin de
> personne pour convaincre de cela, rassurez vous.
> Mais continuez à ne pas comprendre que le
> problème est là, et vous vous reveillerez avec
> la gueule de bois.


Réponse

Je préfère me réveiller avec le gueule de bois comme je peux lire dans ta réponse, qu'avec une tête de con, cela dure moins longtemps
Re: Crise économique au Belarus
May 01, 2011 08:03AM
Si l'Etat Bielorusse est en crise et sa monnaie devaluee, y'a une solution simple : adopter le rouble russe !

Si l'Etat Bielorusse est en deficit, y'a des solutions simples : demander de nouveaux credits a l'Etat russe... vendre les 50% restants de Beltransgaz... vendre la raffinerie de petrole de Mozyr... vendre quelques usines de tracteurs...

Les idees ne manquent pas pour couvrir le deficit, et la Russie qui a deja donne plusieurs milliards de credit et qui financera pour 9 milliards de dollars la construction de la 1ere centrale nucleaire bielorusse, aidera a nouveau l'Etat bielorusse s'il le faut.

Il faut etre pragmatique : la meilleure solution contre la devaluation serait d'adopter le rouble russe rapidement.
Re: Crise économique au Belarus
May 02, 2011 10:24AM
> **EEU_CEI écrivait:**
>
> Si l'Etat Bielorusse est en crise et sa monnaie
> devaluee, y'a une solution simple : adopter le
> rouble russe !
>
> Si l'Etat Bielorusse est en deficit, y'a des
> solutions simples : demander de nouveaux credits a
> l'Etat russe... vendre les 50% restants de
> Beltransgaz... vendre la raffinerie de petrole de
> Mozyr... vendre quelques usines de tracteurs...
>
> Les idees ne manquent pas pour couvrir le deficit,
> et la Russie qui a deja donne plusieurs milliards
> de credit et qui financera pour 9 milliards de
> dollars la construction de la 1ere centrale
> nucleaire bielorusse, aidera a nouveau l'Etat
> bielorusse s'il le faut.
>
> Il faut etre pragmatique : la meilleure solution
> contre la devaluation serait d'adopter le rouble
> russe rapidement.


Cela équivaut à vendre son ame à l'un des pays les plus corrompu de la planète. La Biélorussie tombera -t-elle dans le piège ?
Sorry, only registered users may post in this forum.

Click here to login