Welcome! Log In Create A New Profile

Advanced

La situation économique au Belarus

Posted by levosgien1 
AnnouncementsLast Post
AnnouncementDemenager en russie02/12/2020 10:31AM
AnnouncementÉtudes soviétiques02/08/2020 05:59PM
Re: La situation économique au Belarus
March 01, 2012 02:54PM
Pour ceux qui vont au Bélarus

Vous avez peut être fait la découverte des nombreux petits marchés avec leurs petits bâtiments, petites cabanes rustiques, ou containers.

Ces marchés qui sont assez souvent spécialisés , pièces automobiles, bricolage, vêtements, alimentation etc, sont la propriété dans 70 /80 % des cas des gros importateurs, des gros distributeurs locaux, qui louent les emplacements et qui ont leurs personnels pour tenir ces boutiques qui sont payés au pourcentage du C.A .

Les prix de vente sont donnés par l'importateur qui fixe les règles , à savoir pour tout le monde le même prix.

Si vous voulez acheter une perceuse ( Makita par exemple) vous pouvez faire le tour de toutes les boutiques qui vendent la perceuse Makita, vous aurez partout le même prix au centime près.

Si un vendeur n'a pas le produit dans sa boutique, il part à 100 m et va vous chercher le produit chez son collègue.

Si vous avez une grosse quantité à acheter, le vendeur fonce sur son téléphone et négocie le cas échéant un prix pour vous. Mais jamais de son initiative il va vous accorder un prix, sans l'aval du big boss.

J'ai mis 2 années pour essayer de comprendre, pourquoi je faisais 20 boutiques pour acheter une bétonnière et que tout le monde me donnait le même prix pour un achat de 280 euros, ce qui me paraissait incompréhensible.

Je me suis même pris la tête avec ma femme en lui disant " je vais bien trouver un "gugus" qui va me faire un prix, il doit bien y avoir quelqu'un qui a faim et qui va céder." Mais non IMPOSSIBLE ( Cette bétonnière fabriquée en Slovénie est vendue 210 euros en France, 280 euros au Belarus ils doivent bien avoir de la marge ? ) Résultat j'ai payé 280 euros.

Puis un jour j'ai eu l'explication par un gros importateur de pièces de voitures Américaines. Ce sont eux qui ont leurs boutiques et basta. Tu paies ou tu vas te faire voir, de toute façon tu ne trouveras pas un prix moins cher.

Dans les supermarchés les prix sont légèrement plus élevés que dans les petites boutiques des marchés, les frais de structures sont plus élevés et on ne discute pas les prix.

Les différences à la baisse portent parfois sur des surplus de stock, ou des soldes de produits en fin de vie.

De ce fait il est facile de comprendre pourquoi il y a autant de Porsche Cayenne ou Panaméra à Minsk

Tout cela pour dire que le Français qui viendrait dans un marché de vente de vêtements, avec l'espoir de vendre ses fringues et prospecter des boutiques que nous pensons être indépendantes, A TOTALEMENT FAUX , parce que ce sont des salariés des importateurs.

Voila pourquoi certains sont tentés de parler de MAFIA , mais surtout ils doivent passer pour des "guignols" qui ne connaissent rien du marché Belarus.

Pour réussir il faut taper à la porte des gros importateurs,des gros distributeurs et du bon interlocuteur, mais surtout à ce niveau il faut des entrées.

C'est un peu moins vrai pour les fenêtres, les portes, ou pour du ciment, mais si il faut faire 50 km pour gagner 1 $ sur un sac de ciment, ce n'est pas rentable.

En tous les cas pour trouver les bons produits, les bonnes couleurs, le bon choix et le bon prix, il faut beaucoup de temps et beaucoup de KM
Re: La situation économique au Belarus
March 02, 2012 10:26AM
> **vanvan51 écrivait:**
>
> Une autre bonne nouvelle amis du Belarus ;à
> partir de 2013 tous les grands axes reliant Minsk
> aux autres grandes villes
> vont être payants ,ce ne seront pas des
> autoroures mais des belles routes à deux voies
> séparées (les voies de maintenant) qui auront
> toujours leurs inconvénients avec les traversées
> de piètons ,des feux tricolores et des
> limitations de vitesse un peu folles .
> Voila ,à chaque jour sa bonne nouvelle ,alors à
> bientôt .

Vanvan, franchement il fallait vraiment être aveugle pour ne pas avoir pris la mesure de la dégringolade biélorusse depuis 2005 ... l'anéantissement progressif de tous les arguments positifs va mener les étranger à prendre leurs valises ... c'est inexorable. J'espère toutefois que la fin ne sera pas à "l'africaine" .. avec deux tee-shirts et un pantalon dans le sac de voyage.
Ce constant accablant est aussi une réponse indirecte à mon ami des Vosges qui fait remarquer que j'y ai plus mis les pieds depuis 2008 ... ce qui entrez nous est la pure vérité. Même ma femme n'y retourne plus .. de toute façons tous nos amis universitaires ont quitté le pays les uns après les autres. Mais nous nous voyons régulièrement tous comme au bon vieux temps ... mais en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie ou au Canada. Lâme biélorusse existe toujours, les échange se font parfois en Biélororusse et pas en Russes ... mais les gens sont les mêmes, c'est finalement ce qui reste.
Pour répondre à une autre question .. oui ma femme est de nationalité Biélorusse.
Re: La situation économique au Belarus
March 02, 2012 12:01PM
DV666 ,ne sais tu pas que l'amour est aveugle et bien maintenant tu le sais et pour ce qui arrive en ce moment au Belarus j'avais bien un préssentiment mais pas plus que ça et bien malin celui qui aurait pu prédire cette catastrophe ,car il en ai arrivé depuis 1 an surtout
Re: La situation économique au Belarus
March 02, 2012 12:10PM
DV666,excusez mon erreur de frappe sur un bouton qu'il ne fallait pas ,oui je disais qu'il en est arrivé ,beaucoup trop et surtout ,tout en même temps et de tous ceux que je connais ,aucun ,je dis bien aucun ,ne s'attendait à ça ,tous avaient entendus ça et là des choses qui allaient venir mais de là à voir arriver ce cataclysme financier ,non personne ne s'y attendait ici .Ont attendaient des hausses de prix ,des manques de marchandises ,plus de controles mais ça franchement non.
Alors maintenant quoi faire ?partir pour ou? tous nos biens sont ici ,alors advienne que pourra .
Re: La situation économique au Belarus
March 02, 2012 12:31PM
> **DV666 écrivait:**
>
> > **vanvan51 écrivait:**
> >
> > Une autre bonne nouvelle amis du Belarus ;à
> > partir de 2013 tous les grands axes reliant
> Minsk
> > aux autres grandes villes
> > vont être payants ,ce ne seront pas des
> > autoroures mais des belles routes à deux voies
> > séparées (les voies de maintenant) qui auront
> > toujours leurs inconvénients avec les
> traversées
> > de piètons ,des feux tricolores et des
> > limitations de vitesse un peu folles .
> > Voila ,à chaque jour sa bonne nouvelle ,alors
> à
> > bientôt .
>
> Vanvan, franchement il fallait vraiment être
> aveugle pour ne pas avoir pris la mesure de la
> dégringolade biélorusse depuis 2005 ...
> l'anéantissement progressif de tous les arguments
> positifs va mener les étranger à prendre leurs
> valises ... c'est inexorable. J'espère toutefois
> que la fin ne sera pas à "l'africaine" .. avec
> deux tee-shirts et un pantalon dans le sac de
> voyage.
> Ce constant accablant est aussi une réponse
> indirecte à mon ami des Vosges qui fait remarquer
> que j'y ai plus mis les pieds depuis 2008 ... ce
> qui entrez nous est la pure vérité. Même ma
> femme n'y retourne plus .. de toute façons tous
> nos amis universitaires ont quitté le pays les
> uns après les autres. Mais nous nous voyons
> régulièrement tous comme au bon vieux temps ...
> mais en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en
> Italie ou au Canada. Lâme biélorusse existe
> toujours, les échange se font parfois en
> Biélororusse et pas en Russes ... mais les gens
> sont les mêmes, c'est finalement ce qui reste.
> Pour répondre à une autre question .. oui ma
> femme est de nationalité Biélorusse.

Réponse

DV666

Pourquoi ceux qui sont au Belarus, n'auraient des visions objectives sur ce qui se passe au Belarus, par rapport à toi qui n'est plus venu depuis 5 ans.?

Mais le Bélarus n'est pas encore l'Afrique où nos femmes doivent piler le blé pour nous faire une galette de pain, pendant que nous creusons la terre pour y trouver des larves.

Les enfants n'ont pas encore des squelettes de gosses Somaliens..

Et les expats sont encore très heureux dans ce pays et il faudra que tu trouves d'autres arguments pour nous dégoutter de ce pays
Re: La situation économique au Belarus
March 02, 2012 12:51PM
> **levosgien1 écrivait:**
>

>
> Tout cela pour dire que le Français qui viendrait
> dans un marché de vente de vêtements, avec
> l'espoir de vendre ses fringues et prospecter des
> boutiques que nous pensons être indépendantes, A
> TOTALEMENT FAUX , parce que ce sont des salariés
> des importateurs.
>
> Voila pourquoi certains sont tentés de parler de
> MAFIA , mais surtout ils doivent passer pour des
> "guignols" qui ne connaissent rien du marché
> Belarus.
>

>Mr levosgien, je pense que tu n'as pas du bien comprendre mon post, lorsque je parlais de transfert bancaire via l'Angleterre et des menaces qu'a eu une personne pour commercialiser une marque de vêtements en bielo , il est bien évident que je parlais de commerçant biélorusse (personne ne t'as parlé d'investisseur Français) en ce qui me concerne j'ai trés vite compris contrairement à toi, que en aucun cas il fallait s'imposer en tant que étranger sur le marcher Bielo, Ukraine,Russie.... c'est pour cela que j'exporte de France et/ou d'Espagne vers ces pays et que tout chargement se fait aprés paiement et pour ton info je ne passe pas pour un guignol au contraire, je suis plutôt dur en affaire et plutôt respecté car honnête d'aprés mes clients ! je veux bien croire que tu es incollable sur les prix pratiqué en bielo concernant les bétonniéres ou autre ponceuse,perceuse de marque makita, mais l'import/export est mon métier depuis des dizaines d'années donc......

Là ou tu as raison, les 3/4 des produits importé en biélo/Ukraine sont soit des fins de stocks,de serie,d'invendus....acheté à prix trés bas en Europe et revendu avec une importante marge bénéficiare (pour moi connaissant le coût de revient du produit,transport, douane inclus c'est pratiquement de l'escroquerie mais à priori tout se vend) lorsque l'on a compris cela et il est logique que certains ne respecte pas les régles du commerce et de la concurrence d'ou les gros 4x4 et autres véhicule de luxe dans ces pays, d'ailleurs mes 2 clients biélo se sont enrichi pratiquement en 2 années !
Re: La situation économique au Belarus
March 02, 2012 01:03PM
> **vanvan51 écrivait:**
>
> DV666,excusez mon erreur de frappe sur un bouton
> qu'il ne fallait pas ,oui je disais qu'il en est
> arrivé ,beaucoup trop et surtout ,tout en même
> temps et de tous ceux que je connais ,aucun ,je
> dis bien aucun ,ne s'attendait à ça ,tous
> avaient entendus ça et là des choses qui
> allaient venir mais de là à voir arriver ce
> cataclysme financier ,non personne ne s'y
> attendait ici .Ont attendaient des hausses de prix
> ,des manques de marchandises ,plus de controles
> mais ça franchement non.
> Alors maintenant quoi faire ?partir pour ou? tous
> nos biens sont ici ,alors advienne que pourra .

Premièrement Vanvan et comme le disait très justement une autre personne sur ce forum à ton sujet, tu fais parti des vrais amoureux de la Biélorussie et c'est extrèmement honorable. Il faut tout de même faire attention de ne pas trop insister et savoir prendre les bonnes décisions quand c'est nécessaire (c'est plus facile à dire qu'à faire bien sur). Quand on a une famille on espère le mieux pour elle, comme tout le monde.
Je souhaite franchement que la situation s'améliore, mais depuis bien longtemps on n'a plus vu de situation qui s'inversait. Le bras de fer de Louka avec l'europe et la Russie ne pouvait vivre qu'un temps. La Biélorussie mangée à l'une des deux sauces .. aussi amères l'une que l'autre ... le résultat ne devrait pas être brillant. Je ne pense vraiment pas qu'il y ait d'alternative acceptable qui pourra maintenir les traditions biélorusses sans dilution ou disparition pure et simple dans la culture mondialiste de l'Est ou de l'Ouest.
Pour finir sur un ton plus enjoué, la première marque de transformation inexorable est apparue à mes yeux quand les premiers déchêts de bouteilles platstiques sont apparus ... c'était de l'inconcevable dans les année 1990. Depuis ce temps la Biélorussie n'a cessée de se transformer en copiant les plus vils défauts de nos sociétés modernes.
Pour faire écho à ta dernière phrase ... tu sais parfaitement que toutes les familles Biélorusses ici t'aideront toi et ta famille si nécessaire.
C'est ça la vrai Biélorussie ... celle de l'entraide et de la compassion.
Re: La situation économique au Belarus
March 02, 2012 03:47PM
> **louphi6 écrivait:**
>
> > **levosgien1 écrivait:**
> >
>
> >
> > Tout cela pour dire que le Français qui
> viendrait
> > dans un marché de vente de vêtements, avec
> > l'espoir de vendre ses fringues et prospecter
> des
> > boutiques que nous pensons être indépendantes,
> A
> > TOTALEMENT FAUX , parce que ce sont des
> salariés
> > des importateurs.
> >
> > Voila pourquoi certains sont tentés de parler
> de
> > MAFIA , mais surtout ils doivent passer pour
> des
> > "guignols" qui ne connaissent rien du marché
> > Belarus.
> >
>
> >Mr levosgien, je pense que tu n'as pas du bien
> comprendre mon post, lorsque je parlais de
> transfert bancaire via l'Angleterre et des menaces
> qu'a eu une personne pour commercialiser une
> marque de vêtements en bielo , il est bien
> évident que je parlais de commerçant biélorusse
> (personne ne t'as parlé d'investisseur Français)
> en ce qui me concerne j'ai trés vite compris
> contrairement à toi, que en aucun cas il fallait
> s'imposer en tant que étranger sur le marcher
> Bielo, Ukraine,Russie.... c'est pour cela que
> j'exporte de France et/ou d'Espagne vers ces pays
> et que tout chargement se fait aprés paiement et
> pour ton info je ne passe pas pour un guignol au
> contraire, je suis plutôt dur en affaire et
> plutôt respecté car honnête d'aprés mes
> clients ! je veux bien croire que tu es incollable
> sur les prix pratiqué en bielo concernant les
> bétonniéres ou autre ponceuse,perceuse de marque
> makita, mais l'import/export est mon métier
> depuis des dizaines d'années donc......
>
> Là ou tu as raison, les 3/4 des produits importé
> en biélo/Ukraine sont soit des fins de stocks,de
> serie,d'invendus....acheté à prix trés bas en
> Europe et revendu avec une importante marge
> bénéficiare (pour moi connaissant le coût de
> revient du produit,transport, douane inclus c'est
> pratiquement de l'escroquerie mais à priori tout
> se vend) lorsque l'on a compris cela et il est
> logique que certains ne respecte pas les régles
> du commerce et de la concurrence d'ou les gros
> 4x4 et autres véhicule de luxe dans ces pays,
> d'ailleurs mes 2 clients biélo se sont enrichi
> pratiquement en 2 années !

réponse

Mon ami tu as raison, mais pas sur tout

Mais comme j'ai passé 25 années de ma vie comme directeur commercial export dans de très grosses PME et cela sur 3 continents , pour finir dans une très grosse multinationale. Je pense que tu peux m'accorder une certaine expérience dans ce domaine.
Et moi même dans certains pays, je suis passé pour un beau guignol pour méconnaître le tissu économique local et ses ramifications.
En plus j'avais la chance de disposer de gros moyens pour les études d'implantations, et d'avoir beaucoup de collaborateurs très compétents.
Cela ne m'a jamais empêché d'être parfois un beau guignol, malgré toutes nos préparations

C'est aussi cela qui fait le charme de ce métier... et il faut toujours apprendre, apprendre, apprendre et j'ai passé une grande partie de ma vie à cela
Re: La situation économique au Belarus
March 05, 2012 05:37PM
Le Bélarus est en mesure de rembourser sa dette envers le FMI et d'autres créanciers étrangers -

05/03/2012 16:41 - Economie Nouvelles | BELTA

5 mars, Minsk / Correspondant./ Le Bélarus est en mesure de rembourser sa dette envers le FMI et d'autres créanciers extérieurs. Cette opinion a été exprimée aux journalistes sur les résultats de la mission du FMI en Biélorussie, par le chef de mission Chris Jarvis.
Re: La situation économique au Belarus
March 05, 2012 07:24PM
Le FMI étudie la possibilité d'un prêt pour le Belarus courant 2012


Le FMI se tient prêt à soutenir un programme de réformes structurelles en Biélorussie, a déclaré lors d'une réunion avec le Premier ministre chef Mikhail Myasnikovich de la mission du FMI en Biélorussie Chris Jarvis.

Le FMI a salué les mesures prises en Biélorussie pour stabiliser l'économie éliminer les grands déséquilibres macro-économiques et ont jeté les bases pour le développement durable. Une attention particulière a été accordée aux réformes structurelles comme l'une des principales conditions pour la mise en œuvre d'un nouveau programme de prêts. Ainsi que les traits caractéristiques de la mise en œuvre de la politique macro-économique au Belarus en vue des risques possibles associés à l'économie mondiale. Les parties ont noté un développement équilibré en conjonction avec la croissance de la productivité du travail, l'introduction de nouveaux lieux de travail en Biélorussie devrait devenir une source majeure de croissance économique.

Le FMI est prêt à soutenir un programme de réformes structurelles en Biélorussie. Une mission du FMI va venir régulièrement en République pour continuer à travailler sur des questions techniques et des approches pour un nouveau programme de coopération. Le gouvernement biélorusse a l'intention de travailler de manière constructive avec le FMI, sur la base de la balance principe de l'économie.

Le FMI a félicité les perspectives de coopération avec le Bélarus. Il a été noté que le partenariat n'empêchera pas l'absence d'un représentant permanent du fonds en Biélorussie. Son départ n'était pas un geste politique, mais en raison de l'optimisation du financement du FMI.
Re: La situation économique au Belarus
March 05, 2012 07:36PM
Visiblement BELTA et AFP ont une interprétation légèrement différente des propos de mr Jarvis...

Selon AFP, 05/03/2012 , 16:07

Le FMI refuse de négocier un prêt avec le Bélarus

Le Fonds monétaire international a indiqué lundi qu'il refusait de négocier un prêt avec le Bélarus, dont il trouve la politique économique beaucoup trop éloignée de ses recommandations.
"Nous ne sommes pas prêts à commencer des négociations", a affirmé dans un communiqué le chef de mission du FMI, Christopher Jarvis, à l'issue d'un séjour d'une semaine et demie dans le pays.
"Des négociations sur un programme exigeraient un accord entre tous les responsables politiques, y compris au plus haut niveau, pour adopter un ensemble complet et cohérent destiné à restaurer la stabilité et s'engager sur le chemin d'une réforme structurelle profonde", a-t-il expliqué.
"Il nous faudrait également être convaincus qu'un nouveau programme serait soutenu par les Etats membres du FMI", a-t-il ajouté.
Le Bélarus, pays sous le coup de sanctions occidentales en raison de la répression qui vise l'opposition, mène une politique économique très éloignée des canons libéraux du FMI, avec contrôles des prix et du taux de change, prédominance des entreprises publiques, et déficit budgétaire élevé.
"Pour le moment nous ne voyons pas de plan cohérent pour l'économie. Nous pensons qu'un objectif de croissance de 5% pour 2012 est irréaliste", a affirmé M. Jarvis.
"Nous recommandons de libéraliser les prix, de donner aux dirigeants des entreprises d'Etat plus d'autonomie, de faciliter pour les salariés la migration depuis des emplois dans des industries en déclin vers d'autres en expansion, et d'accroître le rôle du secteur privé par une réforme des banques, des privatisations et des mesures qui attirent les investissements à la fois des étrangers et des entrepreneurs biélorusses", a précisé le FMI.
Re: La situation économique au Belarus
March 05, 2012 11:09PM
Nous verrons ... hein

Ce qui m'étonne c'est que l'AFP fait état des divergences entre l'U.E et le Belarus , alors que le FMI est indépendant des considérations politiques. Le FMI va attendre l'élaboration du prochain plan budgétaire courant 2012

La différence entre toi et moi, c'est que je souhaite pour le Belarus que ce pays obtienne son prêt

Quand toi tu serais heureux qu'il ne l'obtienne pas

Décidément nous n'avons pas les mêmes valeurs

Mais le bisounours est assez rusé pour libérer les prisonniers politique cette année pour avoir son prêt et garder le mondial de hockey

Affaire à suivre
Re: La situation économique au Belarus
March 06, 2012 09:02AM
Le titre du message de Belta
Le FMI étudie la possibilité d’un prêt pour le Belarus en 2012

AFP titre
Le FMI refuse un prêt à la Biélorussie

Ces 2 titres ne sont pas contradictoires, en date du 5 mars le FMI n’a pas accordé de prêts au Belarus, mais je ne sais pas si le Belarus avait sollicité un prêt à cette date.. ?

Il est cité: le FMI étudie la possibilité d’un prêt vers la fin 2012 après étude de la situation économique du Belarus et de la volonté du gouvernement de respecter ses engagements.

Le FMI a souligné les efforts du gouvernement pour revenir à l’équilibre de ses finances et un certain nombre de points positifs, dont la capacité du Belarus d’honorer ses remboursements.

Seule incertitude pour le FMI c’est que le Belarus n’arrive pas à maîtriser son inflation et que tout le plan du Belarus repose sur une croissance de 5%, alors que l’économie mondiale n’affiche pas de telles croissances dans les 2/3 années à venir

( Mais, ce n’est pas plus délirant que la gauche en France qui ne base son programme que sur la reprise économique, alors que rien dans les 2/3 années à venir n’évoque une croissance, certains prévoient même une possibilité de récession. Cela est un autre débat. )

Ce que souhaiterait le FMI, c’est que le Belarus réduise encore le budget des grands travaux d’état. Arrive à céder ses entreprises au privé pour moderniser son industrie. Mais comme je l’avais déjà évoqué, les conditions d’achats des entreprises d’Etat sont assez délirantes dans les contraintes ( Exemple, l’obligation de garder tout le personnel, afficher une croissance de 10 % pendant 5 ans et embaucher 10% de personnel de plus chaque année ).

C’est impossible de s’engager avec les exigences du gouvernement, cela conduit à avoir un relatif échec des privatisations.

La seule chose qui m’inquiète actuellement, c’est de nouveau l’augmentation des salaires qui va encore nourrir l’inflation. Ma femme vient de voir au mois de mars son salaire doubler.. !!
De 2 700 000 roubles il passe à 5 500 000, si c’est le même tarif pour tous les fonctionnaires, l’inflation va repartir de plus belle. La spirale infernale, inflation et augmentation de salaires risque de durer longtemps.

C’est certain que le gouvernement doit encore faire des efforts dans les dépenses et réduire assez drastiquement les investissements dans les grands travaux. L’arrêt de la construction de la 2 ieme rocade de 80 km autour de Minsk est un exemple

Il y a un indicateur qui semble aller dans ce sens, c’est que dans la société de ma femme qui est un grand bureau de contrôle des travaux ( Genre, Veritas en France) Va voir son personnel 450 personnes diminuer de 80 personnes et se restructure dans ce sens en ne renouvellement pas les départs en retraite et ne pas remplacer les départs volontaires.

Si le Bélarus arrive à satisfaire les conditions du FMI en 2012, il n’y a aucune raison pour que le FMI n’accorde pas un prêt à la fin 2012.

La situation très conflictuelle entre l’occident et le Belarus, ne facilite pas les choses et à n’en point douter cela doit être aussi un moyen de pression sur le Belarus, même si le FMI se doit d'être indépendant, sans ingérences politiques.

Je suis confiant pour le Belarus si le bisounours fait le minimum d’efforts en matière des droits de l’homme en libérant les prisonniers politiques, à la suite des manifestations de 2010

A chacun sa vision des choses suivant la théorie du verre à moitié plein ou à moitié vide
Re: La situation économique au Belarus
March 15, 2012 11:51AM
Pour ceux que cela pourrait intéresser

Une nouvelle loi concernant l'achat de logements neufs dans les grands projets immobiliers gouvernementaux, vient de sortir

Celle ci a pour but de limiter l'exode de la population vers les grandes villes et limiter la désertification.

A Minsk il n'est plus possible d'acheter un appartement si on ne réside pas dans cette ville depuis plus de 10 ans, où si on n'y travaille pas depuis plus de 10 ans.

La seule solution possible si les conditions ne sont pas remplies est d'acheter dans le privé. Différence entre les projets gouvernementaux et le public ,

Gouv : 800/900 $ environ le m2 prêts subventionnés avec taux d'intérêts de 8 à 12 % sur 20 ans

Privé : 1300 à 2500$ le m2 prêts entre 19 et 23% taux d'intérêts sur 20 ans

Je ne sais pas si cela concerne d'autres villes comme Grodno par exemple, mais j'avais entendu parler de ces dispositions pour les principales villes du Belarus.

Le printemps arrive au Belarus et je repars ce week end à Minsk pour de longs mois, alors bonne continuation et à bientôt peut être...!!

Comme je suis inscrit sur les listes électorales de l'Ambassade, je ferai mon devoir de citoyen. je ne voudrais pas manquer ce RDV

smileys with beer
Re: La situation économique au Belarus
March 15, 2012 04:03PM
eh oui ,à Grodno c'est pareil ,les prix bougent vite dans le sens du haut ,et beaucoup ont annulés leur réservation d'achat d'appartement,ici aussi les campagnes se désertifient pour envahir la ville ,moi je suis loin du centre ville et la ville est arrivée chez moi,avant c'était bois et champs et aujourd'hui il n'en reste pas lourd ,c'est béton,béton et béton de partout ,aucune architecture ,tout est pareil partout et ,j'aime pas et comme d'habitude ,commerces ,école ,crèches ,médecins etc...sont mis au rencard ,mais l'espoir fait vivre .
Re: La situation économique au Belarus
March 16, 2012 10:28PM
bon séjour à toi le Vosgien et continue à nous donner des infos concrètes sur la Biélo car elles sont très utiles à ceux qui y séjournent et souhaitent à plus ou moins loin terme s'y établir
Re: La situation économique au Belarus
April 04, 2012 02:33PM
Le groupe Français hôtelier Accor vient de signer aujourd’hui, pour la construction de 2 hôtels à Minsk 3 et 4 étoiles.

Pour un investissement de 70 millions de $

il y aura un hôtel NOVOTEL de 180 chambres avec de nombreuses boutiques, piscines, restaurants Français.. etc

Et un Hôtel Mercure avec 176 chambres et de nombreuses prestations annexes. Boutiques, restos Français. il abritera un complexe médical, boutiques, bureaux, salle de conférence, piscine

Mortadelle, juste une question

Sont-ils assez fous les dirigeants Français d’Accor pour investir 70 millions de $ dans un pays en faillite ?
Re: La situation économique au Belarus
April 19, 2012 09:33AM
Pas encore de quoi pavoiser au Belarus , mais par rapport à l'Ukraine c'est beaucoup mieux

Agence internationale de notation Standard & Poor \ `s ce mercredi a confirmé la note à long terme de crédit souverain du Bélarus" B-"est amélioré pour passer de négative à stable.


La révision des perspectives reflète l'opinion de S & P pour les signes de stabilisation de l'économie biélorusse et l'amélioration de conditions à court terme.
En outre, l'agence a confirmé la note à court terme du Bélarus au niveau de "C".

S & P note que les réserves de change sont de plus en plus importantes, une pression directe sur le taux de change du rouble biélorusse s'est affaibli et L'inflation, bien que toujours très élevé, va peu à peu ralentir.

PIB du Belarus au premier trimestre de 2012 a augmenté de 3% et s'élève à 105,6 milliards de roubles biélorusses (environ 13 milliards). Selon les plans du gouvernement, la croissance annuelle du PIB devrait s'élever à 5-5,5%.

La production industrielle au cours de cette période a augmenté de 8,3% - jusqu'à à 153,6 milliards de roubles biélorusses (environ $ 19 milliards), avec une prévision de croissance annuelle de 6,7 %. Investissement dans les immobilisations ont diminué de 15,1% - à 23,5 milliards de roubles biélorusses (environ 2,9 milliards).

Prix à la consommation en Mars a augmenté de 1,5% depuis le début de l'année +. 5%

Dans le même temps les notes du Bélarus, selon S & P, sont limités au risque politique, la forte dépendance du financement extérieur, ainsi que la réticence des gouvernements à mener à bien les réformes structurelles nécessaires pour améliorer l'environnement concurrentiel dans le pays.

Agence note également que les autorités biélorusses pour résoudre la crise financière l'an dernier, a néanmoins pris certain nombre de mesures, y compris le soutien de la Russie.
En Juin 2011 du Conseil de la Communauté économique eurasienne anti-crise du Fonds a approuvé un prêt à la Biélorussie de 3 milliards de dollars. EDB a réalisé en 2011 le versement de deux tranches du prêt - à 800 et 440 millions de dollars. En 2012, la Biélorussie recevra deux tranches de 440 millions de dollars chacun. La condition pour l'octroi de fonds est la mise en œuvre du programme de stabilisation convenu par les parties
Re: La situation économique au Belarus
April 19, 2012 04:42PM
Monsieur le vosgien ,moi je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'augmentation des prix à la comsommation ,beaucoup ont presque doublés depuis mars ,d'autres c'est pire alors ce chiffre de 5 % est faux ,surtout si ont regardent ça depuis janvier, même l'entrée du cimetière qui est payante vers moi est passée de 26OO roubles à 10 000 ,ça fait pas 5 % ,les eaux ,bières ,laitages, yogourts ,viandes ,oeufs ont vus leurs prix augmenter de 20 à 5O %,les plats cuisinés ,préparés ont doublés,quand aux fromages ,enfin ceux qui restent ,qui ne sont pas assez bons à l'exportation c'est loin des 5 % , alors je ne crois pas à ces 5 % annonçés par le gouvernement ,c'est faux ,archi faux ,mais .......je croyais qu'il ne fallait pas se baser sur les dires des journeaux ou autres ,ici c'est comme partout ,les chiffres ont les arrangent comme ont veut qu'ils soient et que les gens le croyent .
Encore une chose qui va ravir les biélos ,c'est l'étude par le gouvernement d'un futur permis de pêche à la ligne ,ces messieurs doivent voir comment cela se passe en Europe et faire en sorte que les pêcheurs s'acquittent d'un permis .
Re: La situation économique au Belarus
April 19, 2012 10:51PM
> **vanvan51 écrivait:**
>
> Monsieur le vosgien ,moi je ne suis pas tout à
> fait d'accord avec l'augmentation des prix à la
> comsommation ,beaucoup ont presque doublés depuis
> mars ,d'autres c'est pire alors ce chiffre de 5 %
> est faux ,surtout si ont regardent ça depuis
> janvier, même l'entrée du cimetière qui est
> payante vers moi est passée de 26OO roubles à 10
> 000 ,ça fait pas 5 % ,les eaux ,bières
> ,laitages, yogourts ,viandes ,oeufs ont vus leurs
> prix augmenter de 20 à 5O %,les plats cuisinés
> ,préparés ont doublés,quand aux fromages ,enfin
> ceux qui restent ,qui ne sont pas assez bons à
> l'exportation c'est loin des 5 % , alors je ne
> crois pas à ces 5 % annonçés par le
> gouvernement ,c'est faux ,archi faux ,mais
> .......je croyais qu'il ne fallait pas se baser
> sur les dires des journeaux ou autres ,ici c'est
> comme partout ,les chiffres ont les arrangent
> comme ont veut qu'ils soient et que les gens le
> croyent .
> Encore une chose qui va ravir les biélos ,c'est
> l'étude par le gouvernement d'un futur permis de
> pêche à la ligne ,ces messieurs doivent voir
> comment cela se passe en Europe et faire en sorte
> que les pêcheurs s'acquittent d'un permis .

_______________

Vanvan

Tu as tout à fait raison, ce post n'est pas mon constat personnel, c'est la reprise de la déclaration de l'agence de notation Standard & Poor's que je retrouve sur 3 sites dans les mêmes termes. C'est une vision d'ensemble que je souhaite être bonne et vérifiée par leurs économistes. ??

J'ose espérer que cette agence qui s'était permise de dégrader la note triple A de la France est assez sérieuse, même si elle n'a pas encore été suivie par les 2 autres grandes agences.

Mais la cotation Française après les élections pourrait réserver une drôle et désagréable surprise en fonction des propositions de l'élu. C'est un autre débat

Dans mon cas particulier, pour changer une porte blindée, vue il y a 8 mois au prix non posée à 2 400 000 roubles, commandée il y a 3 semaines est arrivée hier, à plus de 5 500 000 de roubles posée avec les finitions.
Et c'est une porte Belarus, pas Polonaise.... Réalisée sur mesure pour la datcha .. mais tout de même, ça fait une douche.

Pour la carte de pêche je ne sais pas dans ta région, mais dans le lac à coté de ma datcha, il fallait déjà une carte de pêche depuis X années.

Quand le gouvernement annonce une augmentation du porc de 10% c'est au moins 30 ou 40 dans la triste réalité.
Sorry, you can't reply to this topic. It has been closed.