Welcome! Log In Create A New Profile

Advanced

demande d'aide, info sur vitebsk

Posted by romaim 
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 04, 2012 07:14PM
tien un bonus-cadeau .Je trouve cet article vraiment très bien fait , factuel et au-delà des clivages politiques ou positions partisanes (toujours discutables) mais qui décrit bien la réalité biélorusse.Si c'est la-dedans que tu veux vivre , travailler et élever tes enfants...

“Amerikanka”, c’est ainsi que les habitants de Minsk ont surnommé le quartier général du KGB, dans le centre-ville. Personne ne sait vraiment pourquoi ce vaste complexe a été baptisé de la sorte, mais en Biélorussie, tout le monde vous le dira : mieux vaut ne jamais s’y retrouver.

Vu de l’extérieur, avec ses colonnes corinthiennes et ses murs d’un jaune vif, l’édifice a l’air inoffensif. Mais en réalité, c’est là que sont enfermés les derniers prisonniers politiques d’Europe, épicentre de la répression brutale perpétrée par le dernier dictateur du continent.

Alexandre Loukachenko, président de Biélorussie, gouverne son pays d’une main de fer depuis son élection en 1994, trois ans après l’indépendance de cette ancienne république d’URSS. Mais ceux derniers mois, ses forces de sécurité ont traqué ses opposants avec une férocité qui n'aurait pas parue étrange à l’époque soviétique.

Presque tous les candidats qui ont osé se présenter contre Loukachenko à la présidentielle truquée de décembre dernier ont été arrêtés ou placés en résidence surveillée. Les accusations de torture se multiplient, et les candidats ont fait l’objet de pressions afin qu’ils se dénoncent les uns les autres dans des déclarations filmées.

Quelques-uns ont cédé, mais la plupart ont refusé, et risquent des années d’emprisonnement pour avoir tenté de prendre part au processus électoral. Cinq avocats ayant représenté des détenus ont été rayés de l’ordre du Barreau, et sept cents autres citoyens ordinaires ont également été interpellés dans ce que Human Rights Watch dépeint comme une “parodie de justice”. Et les procès-spectacles – dans un pays la police secrète continue à s'appeler KGB – ne font que commencer.

La semaine dernière, Alexandre Ostrochtchenkov, 30 ans, attaché de presse d’un membre important de l’opposition, enfermé dans un box grillagé, s’est vu infliger une peine de 4 ans de prison dans un centre de haute sécurité, à l’issue d’un procès qui n’a duré que quelques heures. Il était accusé, avec deux autres hommes, d’avoir commis des actes de vandalisme pendant une grande manifestation à Minsk, le soir de la présidentielle [le 19 décembre]. Ostrochtchenkov a reconnu avoir été présent à la manifestation, à laquelle auraient assisté 30 000 personnes, mais a nié avoir commis des dégâts. Le prétendu “acte de vandalisme” qui lui a valu quatre ans de prison se serait limité à “des coups sur une palissade”.

Dans les jours et les semaines qui viennent, les procès vont se poursuivre. Dix-huit personnes de plus, dont sept candidats à la présidentielle qui s’étaient présentés contre Loukachenko, sont inculpées d’avoir organisé des émeutes – crime passible de peines allant jusqu’à quinze ans derrière les barreaux.

Alex Mikhalevitch est l’un d’entre eux. Pendant deux mois, cet avocat devenu opposant a croupi à l’Amerikanka, après avoir été interpellé par des agents du KGB qui avaient fait irruption chez lui au lendemain des manifestations de Minsk. Ce père de deux enfants, âgé de 35 ans, a été remis en liberté le 19 février, mais seulement après avoir signé une déclaration disant qu’il coopèrerait avec le KGB et qu’il ne répèterait à personne ce qui lui était arrivé.

Mais la semaine dernière, Mikhalevitch a fait quelque chose de remarquable. Le lundi, il a réussi à fausser compagnie à ses cerbères et à se rendre à une conférence de presse où, devant une assemblée de journalistes, il a déchiré le document qu’il avait signé avec le KGB. Puis il a entrepris de raconter en détail les tortures que ses camarades détenus et lui affirment avoir subi. “Je sais bien qu’avant même la fin de ce jour, je pourrais me retrouver dans une cellule du centre de détention du KGB, a-t-il lancé. Je ferai tout mon possible pour que disparaisse ce camp de concentration en plein centre de Minsk.”

Il y a dix semaines qu’Andreï Sannikov a disparu. Il est un des deux candidats à la présidentielle toujours maintenus au secret à l’Amerikanka (l’autre étant Nikolaï Statkevitch). Sannikov, ancien diplomate de 54 ans, est une des figures de proue de l’opposition arrêtées lors des manifestations. Il a été matraqué par les forces de l’ordre quand elles ont chassé les contestataires. Son épouse, la journaliste d’investigation Irina Khalip, est en résidence surveillée, avec deux agents du KGB en permanence dans son appartement. “Les conditions dans lesquelles il est incarcéré sont abominables", explique sa sœur, Irina Bogdanova, qui s’est installée en Grande-Bretagne dans les années 90. "La température de la cellule est limitée à 8 ou 10 degrés, et il ne voit son avocat que pendant les interrogatoires.”

Vladimir Neklyaev, lui, n’était même pas sur la Place de l’Indépendance quand ses partisans et lui ont été chargés par la police antiémeutes. Le candidat à la présidentielle se rendait sur la place avec du matériel de sonorisation quand des policiers en blouson de cuir noir leur sont tombés dessus, d’après des témoins. Neklyaev a été brutalement passé à tabac et emmené à l’hôpital, mais ses blessures ne l’ont pas empêché d’être interpellé. Le poète, âgé de 64 ans, a été sorti de son lit d’hôpital enroulé dans une couverture et embarqué pour l’Amerikanka par des agents du KGB.

“Ces hommes n’ont présenté aucune pièce d’identité", rapporte sa fille Eva, par téléphone depuis la Finlande. "Ils n’ont même pas dit qu’il était en état d’arrestation. Ils l’ont juste emmené dans une couverture. Il a fallu attendre huit jours avant d’avoir des informations sur où il avait été emmené.”

Depuis, beaucoup de ceux qui ont été arrêtés et puis relâchés depuis deux mois ont quitté le pays. Natalia Koliada travaille avec le Théâtre Biélorusse Libre, une troupe qui prend des risques terribles pour monter des pièces non censurées dans des salles clandestines. Elle a été emprisonnée pendant les manifestations sur la Place de l’Indépendance, mais remise en liberté pour vice de forme. Sa famille a attendu les douze coups de minuit, au Nouvel An, pour passer en Russie en échappant aux garde-frontières ivres.

Appelant l’Europe et la Grande-Bretagne à adopter une attitude plus intransigeante envers la Biélorussie, Koliada déclare : “Minsk est à deux heures de vol de Londres. Le gouvernement britannique doit adresser un signe au peuple biélorusse, pour qu’il comprenne qu’il n’est pas seul. Nous n’avons pas de gaz, pas de pétrole, nous n’avons rien d’intéressant sur le plan géopolitique pour des pays comme la Grande-Bretagne. Mais nous avons des gens. S’il vous plaît, n’attendez pas que ces gens se fassent tuer dans la rue.”

no comment
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 04, 2012 08:45PM
Hello Romain, ne te laisse pas décourager par certains forumeurs. l'obsession du risque zéro conduit souvent à l'immobilité et à subir son sort
la grande majorité de ceux qui ont forcé leur destin n'ont pas choisi la voie de la raison mais ont su prendre un risque qui justement ne pouvait pas être calculé
les autres regrettent ensuite de ne pas avoir su saisir l'opportunité qui se présentait, même si le chemin n'etait pas tapissé de fleurs au départ
je retourne en Biélo au mois de mai ou en juin au plus tard.ma copine à une amie qui est énonomiste à Vitebck (elle a eu son diplôme par la voie de la formation continue qui semble bien fonctionner ). si d'ici là tu n'as pas trouvé quelque chose, je peux lui en toucher un mot, histoire de voir ce qu'elle en pense.
d'ici là tiens bon et tout de bon pour les débuts de ta fille à la crèche
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 05, 2012 07:10AM
> **Mortadelle écrivait:**
>
> tien un bonus-cadeau .Je trouve cet article
> vraiment très bien fait , factuel et au-delà des
> clivages politiques ou positions partisanes
> (toujours discutables) mais qui décrit bien la
> réalité biélorusse.Si c'est la-dedans que tu
> veux vivre , travailler et élever tes enfants...
>
> “Amerikanka”, c’est ainsi que les habitants
> de Minsk ont surnommé le quartier général du
> KGB, dans le centre-ville. Personne ne sait
> vraiment pourquoi ce vaste complexe a été
> baptisé de la sorte, mais en Biélorussie, tout
> le monde vous le dira : mieux vaut ne jamais s’y
> retrouver.
>
> Vu de l’extérieur, avec ses colonnes
> corinthiennes et ses murs d’un jaune vif,
> l’édifice a l’air inoffensif. Mais en
> réalité, c’est là que sont enfermés les
> derniers prisonniers politiques d’Europe,
> épicentre de la répression brutale perpétrée
> par le dernier dictateur du continent.
>
> Alexandre Loukachenko, président de Biélorussie,
> gouverne son pays d’une main de fer depuis son
> élection en 1994, trois ans après
> l’indépendance de cette ancienne république
> d’URSS. Mais ceux derniers mois, ses forces de
> sécurité ont traqué ses opposants avec une
> férocité qui n'aurait pas parue étrange à
> l’époque soviétique.
>
> Presque tous les candidats qui ont osé se
> présenter contre Loukachenko à la
> présidentielle truquée de décembre dernier ont
> été arrêtés ou placés en résidence
> surveillée. Les accusations de torture se
> multiplient, et les candidats ont fait l’objet
> de pressions afin qu’ils se dénoncent les uns
> les autres dans des déclarations filmées.
>
> Quelques-uns ont cédé, mais la plupart ont
> refusé, et risquent des années
> d’emprisonnement pour avoir tenté de prendre
> part au processus électoral. Cinq avocats ayant
> représenté des détenus ont été rayés de
> l’ordre du Barreau, et sept cents autres
> citoyens ordinaires ont également été
> interpellés dans ce que Human Rights Watch
> dépeint comme une “parodie de justice”. Et
> les procès-spectacles – dans un pays la police
> secrète continue à s'appeler KGB – ne font que
> commencer.
>
> La semaine dernière, Alexandre Ostrochtchenkov,
> 30 ans, attaché de presse d’un membre important
> de l’opposition, enfermé dans un box grillagé,
> s’est vu infliger une peine de 4 ans de prison
> dans un centre de haute sécurité, à l’issue
> d’un procès qui n’a duré que quelques
> heures. Il était accusé, avec deux autres
> hommes, d’avoir commis des actes de vandalisme
> pendant une grande manifestation à Minsk, le soir
> de la présidentielle . Ostrochtchenkov a reconnu
> avoir été présent à la manifestation, à
> laquelle auraient assisté 30 000 personnes, mais
> a nié avoir commis des dégâts. Le prétendu
> “acte de vandalisme” qui lui a valu quatre ans
> de prison se serait limité à “des coups sur
> une palissade”.
>
> Dans les jours et les semaines qui viennent, les
> procès vont se poursuivre. Dix-huit personnes de
> plus, dont sept candidats à la présidentielle
> qui s’étaient présentés contre Loukachenko,
> sont inculpées d’avoir organisé des émeutes
> – crime passible de peines allant jusqu’à
> quinze ans derrière les barreaux.
>
> Alex Mikhalevitch est l’un d’entre eux.
> Pendant deux mois, cet avocat devenu opposant a
> croupi à l’Amerikanka, après avoir été
> interpellé par des agents du KGB qui avaient fait
> irruption chez lui au lendemain des manifestations
> de Minsk. Ce père de deux enfants, âgé de 35
> ans, a été remis en liberté le 19 février,
> mais seulement après avoir signé une
> déclaration disant qu’il coopèrerait avec le
> KGB et qu’il ne répèterait à personne ce qui
> lui était arrivé.
>
> Mais la semaine dernière, Mikhalevitch a fait
> quelque chose de remarquable. Le lundi, il a
> réussi à fausser compagnie à ses cerbères et
> à se rendre à une conférence de presse où,
> devant une assemblée de journalistes, il a
> déchiré le document qu’il avait signé avec le
> KGB. Puis il a entrepris de raconter en détail
> les tortures que ses camarades détenus et lui
> affirment avoir subi. “Je sais bien qu’avant
> même la fin de ce jour, je pourrais me retrouver
> dans une cellule du centre de détention du KGB,
> a-t-il lancé. Je ferai tout mon possible pour que
> disparaisse ce camp de concentration en plein
> centre de Minsk.”
>
> Il y a dix semaines qu’Andreï Sannikov a
> disparu. Il est un des deux candidats à la
> présidentielle toujours maintenus au secret à
> l’Amerikanka (l’autre étant Nikolaï
> Statkevitch). Sannikov, ancien diplomate de 54
> ans, est une des figures de proue de
> l’opposition arrêtées lors des manifestations.
> Il a été matraqué par les forces de l’ordre
> quand elles ont chassé les contestataires. Son
> épouse, la journaliste d’investigation Irina
> Khalip, est en résidence surveillée, avec deux
> agents du KGB en permanence dans son appartement.
> “Les conditions dans lesquelles il est
> incarcéré sont abominables", explique sa sœur,
> Irina Bogdanova, qui s’est installée en
> Grande-Bretagne dans les années 90. "La
> température de la cellule est limitée à 8 ou 10
> degrés, et il ne voit son avocat que pendant les
> interrogatoires.”
>
> Vladimir Neklyaev, lui, n’était même pas sur
> la Place de l’Indépendance quand ses partisans
> et lui ont été chargés par la police
> antiémeutes. Le candidat à la présidentielle se
> rendait sur la place avec du matériel de
> sonorisation quand des policiers en blouson de
> cuir noir leur sont tombés dessus, d’après des
> témoins. Neklyaev a été brutalement passé à
> tabac et emmené à l’hôpital, mais ses
> blessures ne l’ont pas empêché d’être
> interpellé. Le poète, âgé de 64 ans, a été
> sorti de son lit d’hôpital enroulé dans une
> couverture et embarqué pour l’Amerikanka par
> des agents du KGB.
>
> “Ces hommes n’ont présenté aucune pièce
> d’identité", rapporte sa fille Eva, par
> téléphone depuis la Finlande. "Ils n’ont même
> pas dit qu’il était en état d’arrestation.
> Ils l’ont juste emmené dans une couverture. Il
> a fallu attendre huit jours avant d’avoir des
> informations sur où il avait été emmené.”
>
> Depuis, beaucoup de ceux qui ont été arrêtés
> et puis relâchés depuis deux mois ont quitté le
> pays. Natalia Koliada travaille avec le Théâtre
> Biélorusse Libre, une troupe qui prend des
> risques terribles pour monter des pièces non
> censurées dans des salles clandestines. Elle a
> été emprisonnée pendant les manifestations sur
> la Place de l’Indépendance, mais remise en
> liberté pour vice de forme. Sa famille a attendu
> les douze coups de minuit, au Nouvel An, pour
> passer en Russie en échappant aux
> garde-frontières ivres.
>
> Appelant l’Europe et la Grande-Bretagne à
> adopter une attitude plus intransigeante envers la
> Biélorussie, Koliada déclare : “Minsk est à
> deux heures de vol de Londres. Le gouvernement
> britannique doit adresser un signe au peuple
> biélorusse, pour qu’il comprenne qu’il
> n’est pas seul. Nous n’avons pas de gaz, pas
> de pétrole, nous n’avons rien d’intéressant
> sur le plan géopolitique pour des pays comme la
> Grande-Bretagne. Mais nous avons des gens. S’il
> vous plaît, n’attendez pas que ces gens se
> fassent tuer dans la rue.”
>
> no comment


Réponse

Mais que veux tu nous apprendre, que veux tu apprendre au peuple Belarus, que veux tu apprendre à l'U.E qui a pris de sévères sanctions envers les membres du gouvernement en interdisant ceux ci de visas, que veux tu enfoncer comme clou qui est déjà bien rouillé, pour des faits qui remontent déjà à 2010. Que veux tu faire découvrir aux américains qui parlent de dernière dictature d'Europe.??

La pression de l'occident est très forte en ce moment, pour obtenir la libération de tous les prisonniers politiques, peut être que tu ne le sais pas encore.?

L'U.E la semaine dernière avait envisagée de retirer tous ses Ambassadeurs, suite à de nouvelles sanctions de l'UE que le bisounours dénonce avec force .La représentante de l'UE est partie du Belarus la semaine dernière pour consultations, sans préciser la date de son retour. Le FMI va retirer sa représentante au Belarus pour ne laisser qu'un secrétariat.

Je daigne encore te répondre, pour te dire qu'en nous envoyant ce message, tout confirme que tu ne connaissais rien du tout du Bélarus, mais depuis un certain temps, tu baves sur ce pays, dans une ignorance totale et visiblement dans ton message tu as une sérieuse guerre de retard. De ce fait ton cadeau bonus est assez ringard, mais on te pardonne ton ignorance.

Mais si tu veux mieux connaître ce bâtiment, tu peux venir avec un porte voix, place de l'indépendance et hurler que le bisounours est un enfoiré.

Ce que tu devrais savoir c'est que les personnes inculpées lors des émeutes des élections, étaient pour certains des casseurs manipulés par des leaders pour briser les portes et les fenêtres du parlement pour y pénétrer. Je doute que des casseurs qui voudraient rentrer dans l'assemblée Nationale en France, ne trouvent que les CRS passifs. Ce n'est pas pour cela je cautionne tout ce qui se passe au Belarus, mais comme je vis très bien sans la politique qui ne conditionne pas du tout ma vie. Qu'ils se débrouillent avec leurs histoires, je suis heureux avec ma femme et ses enfants dans ce pays et c'est notre seule finalité.

Au passage comme tu es en Ukraine, tu vas faire la même chose sous les fenêtres du Président Ukrainien, pour commencer à t'entraîner avec les " Femen " pour joindre l'utile à l'agréable.

Les entreprises qui fabriquent des armes et autres fabrications sensibles sont interdites de circulation dans l'U.E et aux USA. Comme tu parles toujours des usines délabrées, tu devrais te renseigner sur l'industrie militaire et ses performances, mais aussi en électronique militaire et fabrication de drones. ( un soir j'ai vu passer une quinzaine de drones totalement silencieux.. le plouc que je suis n'avait jamais vu de drones )

L'occident continue sa pression en menaçant d'annuler la coupe du monde de hockey qui doit se dérouler au Belarus en 2014.

Mais il y a encore beaucoup de choses que tu ne connais pas, a savoir que certains matériels pour le nucléaire dont l'IRAN à besoin viendraient de Russie, livrés par le Belarus et transitant par la Syrie .. ( ce qui pourrait aussi justifier la position de la Russie à l'ONU pour ne pas condamner la Syrie..?? ) . Comme cela la Russie se lave les mains, ( c'est pas nous ) mais les américains doivent avoir une sérieuse idée sur la question et l'UE aussi .

Malgré tout le Belarus est un pays agréable pour y vivre, même pour des ploucs..! Ma femme qui est Bielo, qui travaille là bas est heureuse dans son pays et ne veut pas venir en France. ( Voila encore qque chose d'incompréhensible pour toi.. hein ..!! )

En retour je pourrais te demander ce que tu fais dans ce pays de merde qu'est l'Ukraine.?? Cela pourrait ( peut être) se justifier, par ta seule motivation d'augmenter ta libido en espérant trouver une créature qui voudrait d'un retraité acariâtre. Ce que je te souhaite pour la paix de ton âme et trouver la sérénité dont tu sembles sérieusement manquer.

La politique est une chose, la vie courante en est une autre, si ton terrain est celui de la politique à outrance, si ton trip est de tout dénoncer avec véhémence sur l'ex URSS. Tu vas avoir de beaux jours devant toi pour te cultiver et faire des analyses plus objectives et avisées sur les pays de la CEI.

Avant de continuer à massacrer le Belarus, tu devrais venir ici 2 mois, tu pourras aussi déguster la cuisine locale, qui est aussi un sujet que tu aimes dans la rubrique Ukraine.

Tu dis avoir voyagé comme consultant..? drôle de façon d'être un consultant objectif en ne relevant que les points noirs d'un pays, sans analyser les plus et les moins, ce qui est la plus élémentaire définition de base d'un soit disant consultant, qui semble utiliser sa lorgnette par le mauvais bout.

Malgré le régime politique du Belarus, jamais je ne vivrais en Ukraine, parce que je préfére vivre dans un pays qui ne pratique pas le rackett permanent et où je suis beaucoup plus en sécurité qu'en Ukraine.

Mais c'est bien que tu commences à t'intéresser au Bélarus, encore des efforts et un séjour ici et tu vas vite découvrir la portée de certaines de tes inepties ( comme le trafic d'organes et d'humains )

Je ne suis pas opposé au dialogue, bien au contraire et si je peux apporter modestement ma pierre à l'édifice, c'est avec plaisir. Mais je me refuse de polémiquer sur des sujets stériles, partisans, idéologiques ne laissant pas place au dialogue.

Quand je lis ta prise de position catégorique et sans appel envers Romain, tu ne dois pas avoir une haute opinion de la liberté individuelle et du droit à chacun à disposer de ses choix, envies et ambitions. La mise en garde est salutaire quand elle est assortie du respect.
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 05, 2012 09:50AM
Que dire de+;Monsieur Hedger,que faire de mieux que souhaiter bon vent à notre compatriote(Francais!!)Si des problèmes se posent,il pourra toujours s'adresser à Madame Sadovskaia à L'Ambassade.Un clin d'oeil amical à la Suisse.

Je vous salue tous les deux.
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 05, 2012 11:07AM
>
> Ce que tu devrais savoir c'est que les personnes
> inculpées lors des émeutes des élections,
> étaient pour certains des casseurs manipulés par
> des leaders pour briser les portes et les
> fenêtres du parlement pour y pénétrer.

je pense justement que non et l'article le décrit très bien.Je pense que ce Pays ,le belarus est très simplement gouverne par un fou paranoiaque.

Je doute
> que des casseurs qui voudraient rentrer dans
> l'assemblée Nationale en France, ne trouvent que
> les CRS passifs.

Lorsque c'est arrive le 21 juin 1936 et que les croix de feu sont descendues sur l’assemblée nationale , ce sont effectivement les CRS de l’époque dont de nombreux sont morts héroïquement durant les combats qui ont permis de sauver la république Française.On était dans un tout autre rapport de force... Je pense que la logique est inversée avec le Belarus...

Ce n'est pas pour cela je
> cautionne tout ce qui se passe au Belarus, mais
> comme je vis très bien sans la politique qui ne
> conditionne pas du tout ma vie. Qu'ils se
> débrouillent avec leurs histoires, je suis
> heureux avec ma femme et ses enfants dans ce pays
> et c'est notre seule finalité.
>
> Au passage comme tu es en Ukraine, tu vas faire
> la même chose sous les fenêtres du Président
> Ukrainien, pour commencer à t'entraîner avec les
> " Femen " pour joindre l'utile à l'agréable.
>
> Les entreprises qui fabriquent des armes et autres
> fabrications sensibles sont interdites de
> circulation dans l'U.E et aux USA. Comme tu parles
> toujours des usines délabrées, tu devrais te
> renseigner sur l'industrie militaire et ses
> performances, mais aussi en électronique
> militaire et fabrication de drones. ( un soir j'ai
> vu passer une quinzaine de drones totalement
> silencieux.. le plouc que je suis n'avait jamais
> vu de drones )

c'est des drones russes et ils sont pas très fiables technologiquement( ils ont arrêté les recherches pendant 2 ans).

>
> L'occident continue sa pression en menaçant
> d'annuler la coupe du monde de hockey qui doit se
> dérouler au Belarus en 2014.
>
> Mais il y a encore beaucoup de choses que tu ne
> connais pas, a savoir que certains matériels pour
> le nucléaire dont l'IRAN à besoin viendraient de
> Russie, livrés par le Belarus et transitant par
> la Syrie .. ( ce qui pourrait aussi justifier la
> position de la Russie à l'ONU pour ne pas
> condamner la Syrie..?? ) . Comme cela la Russie
> se lave les mains, ( c'est pas nous ) mais les
> américains doivent avoir une sérieuse idée sur
> la question et l'UE aussi .
>
> Malgré tout le Belarus est un pays agréable pour
> y vivre, même pour des ploucs..! Ma femme qui
> est Bielo, qui travaille là bas est heureuse dans
> son pays et ne veut pas venir en France. ( Voila
> encore qque chose d'incompréhensible pour toi..
> hein ..!! )
>
> En retour je pourrais te demander ce que tu fais
> dans ce pays de merde qu'est l'Ukraine.?? Cela
> pourrait ( peut être) se justifier, par ta seule
> motivation d'augmenter ta libido en espérant
> trouver une créature qui voudrait d'un retraité
> acariâtre.

faut pas prendre ton cas pour une généralité...drinking smiley.

soi-dit en passant je suis pas un retraité, mais c'est pas bien grave.



Ce que je te souhaite pour la paix de
> ton âme et trouver la sérénité dont tu sembles
> sérieusement manquer.

Amen

>
> La politique est une chose, la vie courante en est
> une autre, si ton terrain est celui de la
> politique à outrance, si ton trip est de tout
> dénoncer avec véhémence sur l'ex URSS. Tu vas
> avoir de beaux jours devant toi pour te cultiver
> et faire des analyses plus objectives et avisées
> sur les pays de la CEI.
>
> Avant de continuer à massacrer le Belarus, tu
> devrais venir ici 2 mois, tu pourras aussi
> déguster la cuisine locale, qui est aussi un
> sujet que tu aimes dans la rubrique Ukraine.
>
> Tu dis avoir voyagé comme consultant..? drôle
> de façon d'être un consultant objectif en ne
> relevant que les points noirs d'un pays, sans
> analyser les plus et les moins, ce qui est la plus
> élémentaire définition de base d'un soit disant
> consultant, qui semble utiliser sa lorgnette par
> le mauvais bout.
>
> Malgré le régime politique du Belarus, jamais je
> ne vivrais en Ukraine, parce que je préfére
> vivre dans un pays qui ne pratique pas le rackett
> permanent et où je suis beaucoup plus en
> sécurité qu'en Ukraine.
>
> Mais c'est bien que tu commences à t'intéresser
> au Bélarus, encore des efforts et un séjour ici
> et tu vas vite découvrir la portée de certaines
> de tes inepties ( comme le trafic d'organes et
> d'humains )

Le Belarus est un centre névralgique du trafic d’être humains et de la prostitution non seulement de femmes mais le plus horrible , d'enfants.

extraits d'un récent rapport:

"L'Estonie est un pays d'origine, de transit et de destination pour les femmes soumises à la prostitution forcée, et pour des hommes et des femmes soumis au travail forcé", lit-on dans le document de la diplomatie américaine.

La situation du Bélarus est semblable. Mais tandis que le gouvernement estonien est crédité de certains efforts pour améliorer la situation, celui de Minsk "a relâché ses efforts pour faire respecter la loi", note le document.

Dans ces deux pays, la prostitution forcée touche des femmes, mais aussi des enfants.

drogue,vols,armes etc... c'est également monnaie courante.


>
> Je ne suis pas opposé au dialogue, bien au
> contraire et si je peux apporter modestement ma
> pierre à l'édifice, c'est avec plaisir. Mais je
> me refuse de polémiquer sur des sujets stériles,
> partisans, idéologiques ne laissant pas place au
> dialogue.
>
> Quand je lis ta prise de position catégorique et
> sans appel envers Romain, tu ne dois pas avoir une
> haute opinion de la liberté individuelle et du
> droit à chacun à disposer de ses choix, envies
> et ambitions. La mise en garde est salutaire quand
> elle est assortie du respect.

Le respect c'est souvent hypocrite.Il faut reconnaître que si pour certain ce pays ça peut être le rêve, ça peut être aussi le cauchemar pour d'autres , moins bien préparé avec moins de ressources et/ou d’expérience de la vie.D'une manière générale il y a de toutes façons très peu de pays ou on peut espérer arriver avec ses bagages et trouver du travail sur place qui plus est en ne parlant pas la langue ou en la baragouinant a peine a part l'Allemagne , les USA etc... Les Biélorusses et Ukrainiens sont souvent partis travailler dans ces pays-la (ou il y a/avait du travail) dans des conditions souvent déplorables en faisant des boulots non déclarés tels que femme de ménage , récoltes de fruits et légumes ( saisonnier) ou chauffeur et en essayant d'apprendre la langue sur le tas. Donc ça me fait halluciner d'entendre un Français dire qu'il va arriver dans leur pays et tout simplement s'y installer et trouver un boulot.La réalité de ces pays est très sordide et très triste.Par contre des histoires ou on a fait prendre des prêts en Europe a un occidental en lui faisant miroiter un rêve bielorusse/ukrainien/Georgien/... lequel occidental ,une fois arrive se fait dépouiller sur place par tout le monde, c'est monnaie courante et les victimes ne le crient pas sur les toits.
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 06, 2012 11:56AM
Mortadelle toujours autant dans le délire

Depuis plus de 6 ans, je n'ai jamais été dépouillé au Belarus, ma voiture une grosse Mercedes couche tous les soirs dans la rue et pas encore la moindre vitre cassée, seule l'étoile sur le capot à été enlevée il y a 4 ans. ( probablement des gamins )

La voiture de ma femme qui est un 4X4 récent couche aussi dehors et jamais rien depuis 2 ans

Mais si tu viens au Belarus un jour, tu vas pouvoir te rendre compte que c'est "Chicago" des années 30, cela ferraille tous les soirs dans les quartiers à la Kalach pour posséder 30 m2 de territoire pour les dealers. C'est 100 fois pire qu'à Marseille ou au Mexique et on compte les morts par dizaine tous les jours.

Tu ne peux plus faire 10 m dans la rue sans être entouré d'une nuée de prostituées, c'est l'enfer hot smiley

Si tu te promènes dans Minsk, tu as 99% de chance d'être enlevé, rançonné, te retrouver nu sans vêtements et tabassé à mort pour avoir ton code de carte bleue.

Tu as aussi un marché où les femmes et les enfants sont vendus à la criée au plus offrant.

Si tu déposes plainte, tu vas finir en prison au KGB dans tous les cas.

Alors mon conseil, tu ne dois jamais venir dans ce pays horrible qu'est le Belarus.

j'essaie de me mettre à ta hauteur et ce n'est pas facile pour atteindre ton niveau d'inepties hot smiley

Mais c'est exact qu'en France on n'a pas de prostituées, et que personne ne se tire dessus pour régler ses comptes. Quel beau pays la France
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 06, 2012 03:56PM
Tu as raison finalement Levosgien: qu´ils deversent leurs affabulations mensongeres sur un pays qu´ils ne veulent pas vraiment connaitre c´est finalement tant mieux que des gens de cette espece nous laissent tranquille!Quand aux autres ils seront assez intelligents je suis certain pour venir juger d´eux-memes et comme c´est bizarre mais la plupart reviennent avec plaisir dans cet "enfer de la dictature" que certains enragés aigris et jaloux decrivent ici sans cesse thumbs down
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 06, 2012 07:09PM
Juste pour finir ( en ce qui me concerne) avec ce post tant et si bien que je ne vois pas forcement l’utilité de continuer ce dialogue, je voudrais néanmoins faire remarquer ceci. D'une part le post porte sur la situation au Belarus et non sur celle de la France donc ca ne sert de comparer deux pays qui sont difficiles a comparer, d'autre part ta remarque est caractéristique du défaut de logique de nombreuses personnes qui considère que parce qu'on ne voit pas un phénomène il n'existe pas... Bien sur en France la criminalité se voit au grand jour et les actes de barbaries deviennent légions mais c'est justement parce qu'on en parle que les gens considèrent que cette criminalité existe, parce que nous sommes encore une démocratie.La ou ça commencera a être grave c'est quand tout ira bien parce plus personne n'en parlera, parce que la mafia contrôlera la presse et la télévision et internet... comme au Belarus. En France il y a encore une lutte entre le crime et les pouvoirs publics , or il faut bien comprendre que quand un organisme criminel contrôle son territoire il instaure sa propre police et sa propre sécurité et fait ses lois...Quand il n'y a plus lutte c'est que l'un des deux camps a gagne.Au Belarus comme dans les autres ex-républiques c'est la mafia fasciste qui a gagnée.Cette mafia qui vend ses enfants en silence pour continuer a pouvoir manger.

il n'y a rien de plus traître que cette fausse sécurité que tu crois exister. que sais-tu de ces horreurs qui se passent silencieusement dans ces campagnes sordides ?

De toutes les façons, faisons notre la devise de Candide, nous ne nous en porterons que mieux et finalement que cela ne nous empêche pas , bien au contraire, de voyager , de lire et de "cultiver notre jardin" mais ne soyons jamais dupes de ce que nous voyons.
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 08, 2012 06:01AM
Mortadelle

La seule chose que je puisse te souhaiter c'est de venir au Belarus à Minsk, ce n'est pas loin de l'Ukraine et tu peux venir en voiture, les grands axes sont très bons ainsi que les routes nationales.

Tu peux séjourner à Minsk en louant un appartement à la nuit entre 35 et 60 $, tu as des petits restos sympa à des prix variables.

Tu as des discos très agréables, avec dans certaines la possibilité de dîner pendant ta soirée le tout pour maxi 25 euros et les étrangers sont bien accueillis, parfois avec une agréable curiosité féminine si tu viens de l'UE.

Minsk est une ville agréable, avec de grands parcs, de beaux plans d'eau et la rivière qui traverse cette ville est bien aménagée. Beaucoup de bâtiments sont bien rénovés et je trouve la ville de Minsk très agréable surtout le soir quand tous les bâtiments sont éclairés.

Aux heures de pointe, rouler dans Minsk demande de l'attention, mais ce n'est pas pire que dans une grande ville Française, pratiquement jamais de bouchons. ( Ils ont parfois tendance à rouler comme des cowboys, surtout chez les jeunes, avec de puissantes très vieilles voitures allemandes, mais c'est souvent comme cela dans tous les pays )

Bien sur que tu as raison sur le régime politique, nous savons tous cela, mais notre but dans ce pays n'a jamais été de faire la révolution, mais tout simplement d'y vivre agréablement avec nos épouses.

Le temps est un grand maître, qui de plus en plus aujourd'hui prouve que rien n'est irréversible dans un pays et je ne doute pas qu'un jour le Belarus retrouve une démocratie.

Seule la pression économique, politique, venant de l'Occident ou de la Russie pourra venir à bout de ce régime, sauf grosse révolution lors des prochaines élections.

Mais aujourd'hui en te promenant dans toutes les villes de ce pays, rien n'indique que ce pays est dirigé comme c'est le cas aujourd'hui.

Ma femme qui a 42 ans m'a toujours dit, que du temps de l'époque soviétique, tout le monde se méfiait de tout le monde, y compris de sa famille et personne n'osait parler de peur d'être dénoncé au KGB. Ils ont à présent la nette certitude de ne plus subir l'oppression des années soviétique et pour eux c'est une forme de liberté. Ils peuvent accéder à la propriété et en visitant les villes tu pourrais constater l'incroyable quantité de mise en chantier d'appartements et chaque famille ( ou presque ) a une voiture correcte, pour ne pas dire belle.

Il semble y avoir une classe moyenne qui commence à apparaître, principalement avec ceux qui font du business..

Les Biélos, qui ne voyagent pas beaucoup vers l'occident, ( sauf les gens aisés ) ne connaissent l'Ouest qu'au travers de la télévision et des films. Mais aujourd'hui leurs yeux sont plus tournés vers la Russie qui grâce à son énergie connaît un grand essor, par rapport à eux.

Mais je peux assurer à 99,99% que jamais tu ne seras racketté par la police et que ce pays semble d'une incroyable sécurité.

Un crime de sang est tout de même très rare, c'est parfois dans une sphère familiale pour cause d'alcoolisme.

La prostitution est tout de même assez limitée, concentrée dans 2 / 3 endroits comme la gare de Minsk, mais il faut sérieusement s'intéresser à cela pour trouver les endroits chauds et c'est assez discret . Il y a dans ce pays 13 % de plus de femmes que d'hommes de ce fait ce n'est pas les femmes qui manquent.

Voila pourquoi je souhaiterais que tu viennes au Belarus pour que tu puisses te forger toi même ta propre opinion.

Je ne dis pas que l'économie de ce pays est idéale, que tout est idyllique surtout depuis 2011, je ne nie pas que la vie est devenue très difficile pour certains, surtout pour les plus démunis. Le Belarus doit diminuer son train de vie par la force des choses, mais dans l'U.E certains pays sont aussi à l'agonie. Par contre la population est courageuse, travailleuse, débrouillarde, c'est probablement la plus belle force du Belarus.

Mais si ta vision ne se limite qu'au seul regard du régime politique de ce pays, alors tout ce que je pourrais écrire serait vain
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 09, 2012 08:59PM
je suis bien d'accord avec toi le Vosgien1. j'ai trouvé Minsk très sympa lors de ma première visite, il y a quelques années maintenant

dès les premières heures, j'ai eu le sentiment que j'étais dans le bon sens (au sens prop trader du terme), avec une ville offrant tous les attraits des villes occidentales avec des prix bas à faire rêver

25 euros pour une soirée.... un super deal

et puis facile de parquer la voiture, sans crainte de se la faire enlever par la police ou voler par une bande

à chaque fois que j'y vais je voudrais ralentir la marche du temps pour ne pas rentrer, tellement c'est la bonne vie ici.....car ma copine est si délicieuse

je ne m'intéresse pas beaucoup à la politique, d'ailleurs le sauvetage des banques à l'Ouest je ne vais pas en parler car même on en rigole entre nous dans la salle de marché où je bosse...

c'est aussi vrai que la nuit c'est assez féérique avec toutes ces illuminations dans Minsk, les bâtiments, les entrées des métros avec les lumières jaunes dans l'avenue de l'Indépendance

bien sûr, la vie des Biélos ne doit pas toujours être rose mais pour les occidentaux c'est vraiment super...avec de grands supermarchés

l'intérieur de apparts est parfois un peu spartiate mais les Biélos si sympas et accueillants

la prostitution elle existe dans certains hôtels mais pas plus qu'en Occident

bon séjour à toi si tu y vas bientôt...et pour ceux qui ne connaissent pas allez y car vous ne serez pas déçus
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 09, 2012 10:00PM
Juste une petite question, qui habite vraiment en Biélorussie ( ou en Ukraine , j'ai pas encore vraiment bien fait la différence entre les deux pays et je suis pas bien sur qu'il y en ait une )? En regardant rapidement les post je vois que vous vous y rendez de manière intermittente et que votre travail, votre résidence ou vos activités et sources de revenus se situent ailleurs ( France, Suisse, etc...) et que par contre vos femmes ou vos copines habitent la bas.L'auteur du post indique également qu'il totalise un an de présence mais sur 8 ans en y venant quelque mois par an ( j’imagine en vacance).En plus je suis sur que vous baragouinez tous au plus quelque mots de Russe mais que vous n'avez jamais entrepris de l'apprendre et de le pratiquer au quotidien.

Ce n'est pas pareil de vivre dans un pays et d'y venir en vacance. Moi ça fait un bout de temps que j'y suis (Ukraine) et que j'y vis.Quand je disais que c'est un décor c'est exactement ça et l'envers de ce décor vous le le voyez pas.Et quand tu le verras ( si ça t'arrive un jour ) tu as intérêt d'avoir l'estomac solide.
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 10, 2012 07:07AM
Hedger

Merci de ta réponse pleine d'objectivité

Mais tout n'est pas toujours rose pour les Biélos, surtout depuis 2011 avec l'énorme dévaluation et celles précédentes et une inflation de 105% en 2011.

Le train de vie ici a pris un sérieux coup, je pense qu'une grande partie de la population qui avait une "relative aisance" fin 2010 est tombée de haut et certains doivent connaître la galère.

Conséquence de la dévaluation c'est d'avoir augmenté la dette extérieure du Belarus qui est en $ par rapport au PIB du pays qui est en roubleBY.
Ce que je regrette c'est que le Belarus n'écoute pas trop les conseils du FMI, ne pas délirer dans les augmentations de salaire, essayer de contenir son inflation et tenter de limiter ses prêts a des gens solvables qui peuvent rembourser.

Par le mécanisme de la dévaluation, la dette extérieure du pays s'est multipliée par 2 pour atteindre 60% du PIB BY, en passant de ce fait de 16 à 30 milliards de $
Il faudra voir avec le temps, si la dévaluation porte ses fruits en matière d'exportations, cela commence à être meilleur, mais il y a encore un déficit de la balance commerciale.
De même qu'il sera nécessaire d'être plus attractif dans les privatisations, mais les investisseurs sont prudents, face à un gouvernement qui est trop souvent capable de revirements parfois incompréhensibles qui ne rassurent pas.

La pression constante de l'Occident sur le bisounours, ne profite pas du tout à la population du Belarus qui voudrait se passer de cela, mais qui encaisse. Je pourrais ajouter que l'UE est appréciée par une grande partie de la population, qui ne semble pas toujours comprendre l'acharnement et les sanctions qu'ils prennent pour des offenses, alors qu'ils sont pacifiques, travailleurs et croyants.

Pour en revenir à la politique,( qui n'est pas du tout ma tasse de thé) je me pose beaucoup de questions sur les pays qui viennent dans le sang d'accéder à ce que j'appelle une "pseudo démocratie ". Remplacer un dictateur par un gouvernement religieux...?? ne me semble pas correspondre à la volonté des vrais démocrates. Entre les 2 j'avoue que je suis perplexe en ce moment. La Biélorussie n'est pas la Syrie et en tout état de cause les Russes ne laisseraient pas s'opérer de telles exactions sans réagir.

Je pense qu'il y a une grosse différence entre gérer sans partage et être un tyran capable d'anéantir son peuple.

Je ne crois pas que la démocratie en Ukraine soit un modèle, corruption à tous les niveaux de l'état, jusqu'au flic de base. D'ailleurs le FMI avait mis en garde l'Ukraine pour sa corruption et avait menacé ce pays de cesser l'aide consentie de 15 milliards de $, étalée sur 5 ans.

Résultat, la semaine dernière le FMI a cessé d'allouer ses prêts à l'Ukraine, alors que seulement 3.2 milliards de $ ont été versés sur les 15

Une partie de la famille de ma femme a ses racines en Ukraine. Je suis allé plusieurs fois en Ukraine et je suis catégorique pour dire qu'il n'y a pas photo entre la vie en Ukraine et le Belarus. Pour avoir comparé, incontestablement la Biélorussie est de loin beaucoup plus agréable, rien n'est comparable entre l'état des routes, rackets, vols, beauté des villes, sécurité, propreté, chômage, lutte contre la corruption...etc par rapport à l'Ukraine.

La population au Belarus est agréable, MAIS si ce sont des connaissances..!! sans cela ils sont tous de même assez bourrus, méfiants, voir indifférents, et pour arracher un bonjour en croisant une personne dans son bâtiment ce n'est pas gagné d'avance, de même si tu es 2 m derrière eux ils ne font pas toujours l'effort de te maintenir la porte ouverte.

Mais si tu es un étranger, que tu demandes un renseignement ou ta route en "baragouinant" dans une langue qui va les amuser, ils feront tout ce qu'ils peuvent pour t'aider. Je pense qu'ils sont fiers d'avoir des étrangers dans leur pays surtout si tu es de type caucasien..!!

On me reproche parfois d'être arrogant, mais depuis 5 ans sur ce forum, je suis tellement passé par des attaques sur les retraités .. qui vont se payer des femmes de l'Est avec leur fric et pouvoir d'achat, que cela en devient usant.

De même que je supporte mal les attaques envers ce pays par des personnes qui sont aigries, ou victimes probablement d'un vécu pas très glorieux au Belarus, ou qui ne sont jamais venues dans ce pays.

Je me "révolte" parfois envers ceux qui ne parlent du Belarus, qu'au travers de son régime politique en ignorant totalement la population qui est malgré tout très fière de son agréable pays, qui croit en l'avenir même si cela passe par des hauts et des bas.

Voila pourquoi Hedger j'apprécie ta vision du Belarus. Pour un occidental qui se promène dans Minsk, rien ne laisse à penser que ce peuple serait opprimé, pas libre de circuler comme il le veut.. Mais oui ils aiment faire la fête et ne s'en privent pas.

Pour celui qui va se promener dans la grande galerie marchande qui est sous la place de l'indépendance, il pourrait bien ressortir avec les yeux écarquillés en se disant, je ne pensais pas que c'était cela le Belarus
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 10, 2012 12:00PM
> **levosgien1 écrivait:**
>
> Hedger
>
> Merci de ta réponse pleine d'objectivité
>
> Mais tout n'est pas toujours rose pour les
> Biélos, surtout depuis 2011 avec l'énorme
> dévaluation et celles précédentes et une
> inflation de 105% en 2011.
>
> Le train de vie ici a pris un sérieux coup, je
> pense qu'une grande partie de la population qui
> avait une "relative aisance" fin 2010 est tombée
> de haut et certains doivent connaître la galère.
>
>
> Conséquence de la dévaluation c'est d'avoir
> augmenté la dette extérieure du Belarus qui est
> en $ par rapport au PIB du pays qui est en
> roubleBY.
> Ce que je regrette c'est que le Belarus n'écoute
> pas trop les conseils du FMI, ne pas délirer dans
> les augmentations de salaire, essayer de contenir
> son inflation et tenter de limiter ses prêts a
> des gens solvables qui peuvent rembourser.

Je l'ai appris très récemment comme beaucoup de gens je pense. Je peux pas croire qu'il ait fait ça! Ça prouve a quel point il est fou.En Ukraine tout le monde - ou presque - était tombe dans le panneau et disait que les salaires en Bielorussie étaient bien meilleurs.C'est comme Timochenko qui avait pris l'argent pour limiter les effets de gaz a effets de serre et qui avait payé les retraites avec.C'est de la vision a super court-terme suicidaire. Mais ce que tu décris est caractéristique des pays qui sont tombes dans la "sphère Soros" a qui on a fait croire qu'ils deviendraient très puissants et a qui ont a fait organiser des montages financiers délirants et que les anciens prolétaires d'hier deviendraient de supers propriétaires terriens avec des ranchs et des business florissants.


>
> Par le mécanisme de la dévaluation, la dette
> extérieure du pays s'est multipliée par 2 pour
> atteindre 60% du PIB BY, en passant de ce fait de
> 16 à 30 milliards de $
> Il faudra voir avec le temps, si la dévaluation
> porte ses fruits en matière d'exportations, cela
> commence à être meilleur, mais il y a encore un
> déficit de la balance commerciale.
> De même qu'il sera nécessaire d'être plus
> attractif dans les privatisations, mais les
> investisseurs sont prudents, face à un
> gouvernement qui est trop souvent capable de
> revirements parfois incompréhensibles qui ne
> rassurent pas.
>
> La pression constante de l'Occident sur le
> bisounours, ne profite pas du tout à la
> population du Belarus qui voudrait se passer de
> cela, mais qui encaisse. Je pourrais ajouter que
> l'UE est appréciée par une grande partie de la
> population, qui ne semble pas toujours comprendre
> l'acharnement et les sanctions qu'ils prennent
> pour des offenses, alors qu'ils sont pacifiques,
> travailleurs et croyants.

comme les haitiens...

>
> Pour en revenir à la politique,( qui n'est pas du
> tout ma tasse de thé) je me pose beaucoup de
> questions sur les pays qui viennent dans le sang
> d'accéder à ce que j'appelle une "pseudo
> démocratie ". Remplacer un dictateur par un
> gouvernement religieux...?? ne me semble pas
> correspondre à la volonté des vrais démocrates.
> Entre les 2 j'avoue que je suis perplexe en ce
> moment. La Biélorussie n'est pas la Syrie et en
> tout état de cause les Russes ne laisseraient pas
> s'opérer de telles exactions sans réagir.
>
> Je pense qu'il y a une grosse différence entre
> gérer sans partage et être un tyran capable
> d'anéantir son peuple.
>
> Je ne crois pas que la démocratie en Ukraine soit
> un modèle, corruption à tous les niveaux de
> l'état, jusqu'au flic de base. D'ailleurs le FMI
> avait mis en garde l'Ukraine pour sa corruption et
> avait menacé ce pays de cesser l'aide consentie
> de 15 milliards de $, étalée sur 5 ans.
>

Ces pays la oscillent entre la pseudo-démocratie débile ou tout le monde fait n’importe quoi et les dictatures ... débiles ou tout le monde fait n’importe quoi


> Résultat, la semaine dernière le FMI a cessé
> d'allouer ses prêts à l'Ukraine, alors que
> seulement 3.2 milliards de $ ont été versés sur
> les 15

pas étonnant comme la Bielorussie!

>
> Une partie de la famille de ma femme a ses
> racines en Ukraine. Je suis allé plusieurs fois
> en Ukraine et je suis catégorique pour dire qu'il
> n'y a pas photo entre la vie en Ukraine et le
> Belarus. Pour avoir comparé, incontestablement la
> Biélorussie est de loin beaucoup plus agréable,
> rien n'est comparable entre l'état des routes,
> rackets, vols, beauté des villes, sécurité,
> propreté, chômage, lutte contre la
> corruption...etc par rapport à l'Ukraine.
>

bof! La seule différence que j'ai vue c'est l’état des routes.Faut dire que l'Ukraine n'a pas fait une seule route depuis 20 ans, ils sont assez imbattables la-dessus.


> La population au Belarus est agréable, MAIS si ce
> sont des connaissances..!! sans cela ils sont tous
> de même assez bourrus, méfiants, voir
> indifférents, et pour arracher un bonjour en
> croisant une personne dans son bâtiment ce n'est
> pas gagné d'avance, de même si tu es 2 m
> derrière eux ils ne font pas toujours l'effort de
> te maintenir la porte ouverte.
>

ouai enfin pas besoin d'aller au Belarus pour voir ça, on a 100 fois pire a Paris ou au fin fond de l'Allier .


> Mais si tu es un étranger, que tu demandes un
> renseignement ou ta route en "baragouinant" dans
> une langue qui va les amuser, ils feront tout ce
> qu'ils peuvent pour t'aider. Je pense qu'ils sont
> fiers d'avoir des étrangers dans leur pays
> surtout si tu es de type caucasien..!!
>

surtout si tu es de type caucasien? Exclusivement je dirais.

> On me reproche parfois d'être arrogant, mais
> depuis 5 ans sur ce forum, je suis tellement
> passé par des attaques sur les retraités .. qui
> vont se payer des femmes de l'Est avec leur fric
> et pouvoir d'achat, que cela en devient usant.
>
> De même que je supporte mal les attaques envers
> ce pays par des personnes qui sont aigries, ou
> victimes probablement d'un vécu pas très
> glorieux au Belarus, ou qui ne sont jamais venues
> dans ce pays.
>
> Je me "révolte" parfois envers ceux qui ne
> parlent du Belarus, qu'au travers de son régime
> politique en ignorant totalement la population qui
> est malgré tout très fière de son agréable
> pays, qui croit en l'avenir même si cela passe
> par des hauts et des bas.
>
> Voila pourquoi Hedger j'apprécie ta vision du
> Belarus. Pour un occidental qui se promène dans
> Minsk, rien ne laisse à penser que ce peuple
> serait opprimé, pas libre de circuler comme il le
> veut.. Mais oui ils aiment faire la fête et ne
> s'en privent pas.
>
> Pour celui qui va se promener dans la grande
> galerie marchande qui est sous la place de
> l'indépendance, il pourrait bien ressortir avec
> les yeux écarquillés en se disant, je ne pensais
> pas que c'était cela le Belarus

ouais j'ai jamais pousse jusqu'a minsk mais c'est pareil si tu vas au centre de Kiev tu diras : Je pensais pas que c’était comme ça l'Ukraine... et tu auras bien raison, le centre de Kiev n'a absolument rien a voir du tout avec l'Ukraine, c'est juste fait pour tourner Ukrania mai talent...avec les productions Endemol.
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 10, 2012 04:02PM
> **Mortadelle écrivait:**
>
> Juste une petite question, qui habite vraiment en
> Biélorussie ( ou en Ukraine , j'ai pas encore
> vraiment bien fait la différence entre les deux
> pays et je suis pas bien sur qu'il y en ait une )?
> En regardant rapidement les post je vois que vous
> vous y rendez de manière intermittente et que
> votre travail, votre résidence ou vos activités
> et sources de revenus se situent ailleurs (
> France, Suisse, etc...) et que par contre vos
> femmes ou vos copines habitent la bas.L'auteur du
> post indique également qu'il totalise un an de
> présence mais sur 8 ans en y venant quelque mois
> par an ( j’imagine en vacance).En plus je suis
> sur que vous baragouinez tous au plus quelque mots
> de Russe mais que vous n'avez jamais entrepris de
> l'apprendre et de le pratiquer au quotidien.
>
> Ce n'est pas pareil de vivre dans un pays et d'y
> venir en vacance. Moi ça fait un bout de temps
> que j'y suis (Ukraine) et que j'y vis.Quand je
> disais que c'est un décor c'est exactement ça et
> l'envers de ce décor vous le le voyez pas.Et
> quand tu le verras ( si ça t'arrive un jour ) tu
> as intérêt d'avoir l'estomac solide.

réponse

Cela fait plus de 7 ans que je connais ma femme

Cela fait 4 ans et demi que je suis marié

Avant d'être marié je suis venu la première année 3 mois pour cause de visa limité.
La 2 ieme année, j'ai eu un visa business et j'ai passé 6 mois là bas.
Depuis que je suis marié, je passe 80% de l'année là bas ( je suis obligé de rentrer en France pour aller en vacances avec ma femme, entretenir ma maison, voir mon fils et ma famille )

Donc en 7 ans j'ai passé environ 5 années au Belarus et 2 mois en Lituanie au bord de la mer Baltique.

Je suis très heureux dans ce pays, j'ai de bons amis Biélo, plus quelques Français très sympas, depuis que nous avons notre datcha, je suis très heureux de retaper cette maison à coté d'un magnifique lac de 15 km.

Il y a même un éminent prof de Sorbone en retraite qui réside au Belarus, qui écrit des livres, donne des conférences dans différents pays et pour rien au monde il reviendrait à Paris.

Ma femme a un bon job, et moi une retraite de cadre

Je n'ai pas de problème d'estomac, je mange très bien, ma femme fait à présent un savoureux mélange de cuisine Française et Russe.

Dans la vie courante ce pays ne me donne pas mal à l'estomac, sauf peut être dans les campagnes très reculées. Voir des gens trimer dans de petites fermes, labourer quelques lopins de terre avec un cheval, tout cultiver à la main, faire un petit élevage pour vivre...!! J'ai parfois mal aux tripes, je l'avoue.

Cela me rappelle mes grands parents qui étaient des petits agriculteurs pas mécanisés. C'était il y a plus de 40 ans mais j'ai toujours le souvenir de la qualité extraordinaire de leurs productions qui était BIO. Sans oublier l'alambic qui donnait de fabuleuses eau de vie.

Seul bémol j'en conviens c'est de ne pas bien parler le Russe, parfois je tombe sur des personnes qui parlent Anglais et dans un magasin tu trouves toujours une personne qui parle cette langue. Mais j'ai à présent un Iphone avec un traducteur automatique et c'est extraordinairement pratique. Le 3G n'est pas chère là bas 4 $ pour 2 go .

Il m'est arrivé aussi d'utiliser mon P.C portable avec clef 3 G , j'ai mis des petits auto collants des caractères Russe sur le clavier, pour dialoguer le cas échéant . Avec un fournisseur de fenêtres cela a pris 10 minutes de plus, mais j'ai eu exactement ce que je voulais. Le vendeur s'est beaucoup amusé quand j'ai parlé d'un pied de biche ( pour trouver la prononciation en Russe, ce n'est pas évident )

Dans les magasins de bricolage, j'ai toujours les catalogues Français des grands magasins de bricolage, je montre ce que je veux et on me dit si ils ont. Tu peux aussi prendre un catalogue généralisé style redoute ou autre et tu fais la même chose pour trouver tout ce que tu cherches.

Mais j'insiste pour dire que tu ne peux pas comparer l'Ukraine et le Belarus et tu n'as pas besoin de passer 10 ans dans chaque pays pour découvrir la différence

Au passage je rappelle qu'il y avait en 2011, 110 Français résidents au Bélarus,( source Ambassade ) ou y passant plus de 6 mois pour avoir ce statut.
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 10, 2012 07:01PM
Rebonjour Romain,

Sache aussi que si tu optes pour la carte de résident,tu pourras dédouaner gratuitement ton véhicule et tes meubles,...(+- 10 euros pour les formalités).Attention,dès que tu auras recu ta carte de résident,il te laisse une période de +- 1 an et demie pour que tu puisse importer tes effets personnels.

Bien cordialement,
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 12, 2012 12:16PM
Bonjour Romain,

Mon premier message n'est pas passé,je vois juste mon deuxième message.
La ville de Vitebsk est merveilleuse et acceuillante,cela fait plus de 17 ans que j'y habite,si tu as des difficultés pour obtenir ta carte de résident,tu peux toujours allé consulter,un juriste,cela ne coute vraiment pas cher.Il se trouve qu'il y a un bureau d'avocat se trouve juste en dessous de la nouvelle église de la rue Lénine et juste en face du bureau se trouve une office de traduction.(tu prends la rue piétonne qui relie la rue Lénine et le pont Kyrov).Si tu veux de plus ample renseignement tu peux toujours m'envoyer un mail.Normalement,il te faudra +- 1 mois pour obtenir ta carte de résident si ton enfant est de nationalité Belarus et si tu as toutes les apostilles sur tes papiers francais.
Surtout,n'oublies pas que tu doit fournir un casier judiciaire de la police francaise munie de l'apostille des affaires étrangères francaise.
Allez surtout bonne chance dans tes démarches.
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 12, 2012 01:22PM
Je me demande bien en quel honneur la réponse d'hedger serait pleine d'objectivité. C'est une réponse purement consumériste et grandement égoïste, inconséquente. ("Je suis trader et si le monde coule à cause des conneries des banques nous ça nous fait bien rigoler!" ) Comment peut on être aussi léger et autocentré pour trouver que si un pays lambda a de belles grandes surfaces pas chères et de grandes avenues où l'on peut se garer facilement alors ça ne peut pas être un pays mauvais ou une dictature. Comme déjà dit ici de la part de plusieurs personnes ce n'est pas parce qu'on ne voit pas un phénomène qu'il n'existe pas et quand Mortadelle parle de prostitution biélorusse il parle des filières de prostitution avec des femmes biélorusses que l'on retrouve dans toute l'europe. Il ne parle pas que de la prostitution en Biélorussie même. L'Albanie et la Moldavie ne sont pas des grands pays de prostitution mais des grands pays de traites des blanches et de filières avec une mafia importante.

Je ne suis pas allée à Minsk mais prendre le fait que la ville est belle et vaste pour une espèce de preuve que la vie y est belle et facile et démocratique c'est très enfantin. cette ville ne doit pas être bien différente d'autres belle ville d'ex URSS construites selon des modèles semblables (vastes et larges avenues, pas mal d'espaces verts entre autre). Budapest, Prague, Nijni Novgorod, Odessa, Tbilissi, Timisoara, Gdansk etc sont aussi des très belles villes mais ça ne doit pas nous empêcher de réfléchir 2 minutes et d'exercer son imagination et son esprit critique. Ce n'est pas ,non plus parce qu'on est allé une ou dix fois dans une ville que l'on comprend la situation d'un pays car il suffit d'y aller avec des oeillères pour ne voir que ce qui nous intéresse. "Il n'y a de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir"...
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 12, 2012 04:10PM
Monsieur Mortadelle ,pour bien vivre ici ,pas besoin de gros 4x4 ,de retraite de cadre + bon salaire de l'épouse ,pas besoin de datcha et de tout ce qui peut impressionner les lecteurs ,moi j'y vis toute l'année avec une petite retraite de fonctionnaire qui ne dépasse pas les 1500 euros mensuels et mon épouse touche une toute petite retraite ici ,une petite ,et nous vivons bien ,nous ne roulons pas sur l'or mais ça va bien mieux qu'en France soit dit en passant car la bas avec 1500 euros nous n'irions pas très loin .Mon jardin nous aide assez pour les conserves d'hiver ,la pêche nous remplie l'estomac et les congélateurs (nous en avons 2) est plein ,un de viande et poissons et l'autre de fruits et l'égumes ,donc nous vivons à l'heure biélorusse à 100 % de l'année ,pas à 60 % comme certains ,juste un portable pour que ma femme ne se fasse pas de soucis quand je pêche ou que je suis dans les bois et moi j'ai un simple gps de randonneur pour pas me perdre ,pas de 3G, pas d'iphone ,je vis comme ceux du cru ,avec mon petit dictionnaire Harrap's i vsio ,i ya davolène . Poka
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 12, 2012 04:16PM
Romain ,Belarus à raison pour ton passeport de résident , moi j'ai eu le mien en un mois pile et si toi tu as tous tes papiers ça va aller vite ,le pire c'est faire les papiers et les traductions et apostilles ensuite il faut juste attendre un mois .bon courage .
Re: demande d'aide, info sur vitebsk
March 12, 2012 07:16PM
> **vanvan51 écrivait:**
>
> Monsieur Mortadelle ,pour bien vivre ici ,pas
> besoin de gros 4x4 ,de retraite de cadre + bon
> salaire de l'épouse ,pas besoin de datcha et de
> tout ce qui peut impressionner les lecteurs ,moi
> j'y vis toute l'année avec une petite retraite de
> fonctionnaire qui ne dépasse pas les 1500 euros
> mensuels et mon épouse touche une toute petite
> retraite ici ,une petite ,et nous vivons bien
> ,nous ne roulons pas sur l'or mais ça va bien
> mieux qu'en France soit dit en passant car la bas
> avec 1500 euros nous n'irions pas très loin .Mon
> jardin nous aide assez pour les conserves d'hiver
> ,la pêche nous remplie l'estomac et les
> congélateurs (nous en avons 2) est plein ,un de
> viande et poissons et l'autre de fruits et
> l'égumes ,donc nous vivons à l'heure biélorusse
> à 100 % de l'année ,pas à 60 % comme certains
> ,juste un portable pour que ma femme ne se fasse
> pas de soucis quand je pêche ou que je suis dans
> les bois et moi j'ai un simple gps de randonneur
> pour pas me perdre ,pas de 3G, pas d'iphone ,je
> vis comme ceux du cru ,avec mon petit dictionnaire
> Harrap's i vsio ,i ya davolène . Poka


Réponse

Bravo mon ami pour avouer qu'avec mini 1700 euros, tu arrives à bien vivre au Bélarus

Je t'envie parce que c'est plus que moi , qui doit payer 300 euros d'impôts et pour ma maison en France, le chauffage, l'électricité, l'eau, l'internet (même si je n'y suis pas ) les impôts locaux, le foncier, les assurances, ma complémentaire 102 euros par mois (avec la caisse locale) et aussi quelques travaux d'entretien.

Il me reste bien moins que toi.. mais je peux vendre ma maison pour me libérer de cela, tu vas me dire. Mais c'est ce que je compte faire prochainement, même pour un cadre à la retraite, ce n'est plus dans mes moyens, de vivre à 2 endroits.

Pour l'Iphone c'est beaucoup plus pratique de taper une phrase de 2 / 3 lignes et avoir la traduction immédiatement, que de compulser un dictionnaire en cherchant mot à mot pour construire une phrase. C'est ce que mes amis m'avaient conseillés à Minsk et tous ne sont pas illogiques et stupides. Quand tu ne parles pas la langue, tu essaies de mettre des atouts de ton coté pour ne pas vivre comme une carpe.
Sorry, you can't reply to this topic. It has been closed.