Welcome! Log In Create A New Profile

Advanced

retour du Belarus, premières impressions

Posted by Minask 
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 22, 2012 09:14AM
Merci pour vos questions et interventions bienveillantes.
Faite un bon voyage et passez de bonnes vacances.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 22, 2012 03:59PM
pour Misnak: quand vous dites que vous ne pourriez pas vivre en Biélo, je ne pensais pas directement à la question du travail qui est bien sur essentielle.ne pas pouvoir vivre en Biélo parce que l'on ne peut pas y travailler de façon décente est tout à fait légitime.en fait, je pensais plutôt à d'autres critères moins tranchés mais qui ont des conséquences comme par exemple l'état des bâtiments ou celui de la plomberie ou encore les services locaux car tout ceci n'est pas seulement le reflet de l'économie locale mais aussi le miroir de leur mode vie.
ma courte expérience (depuis fin 2008) me montre que les Biélos préfèrent avoir une télé à écran plat plutôt que de réparer les sanitaires et pourtant changer deux joints ne demande pas la fortune de Rockfeller! l'entretien des voitures est négligé et c'est un peu stupide car au final c'est la sécurité même qui est en cause, sans parler de la ruine matérielle du véhicule.les chats errants et mal en point que l'on voit dans les rues pourraient heurter les sensibilités de certaines personnes.mais heureusement ils ont de très bons côtés et pour moi cela surpasse leurs défauts mais une autre personne pourrait ne pas avoir la même pondération dans ses critères d'appréciation.
tout ceci pour dire que si vous aimez ou vous n'aimez pas tel ou tel aspect d'un pays, cet aspect se retrouve chez les personnes qui en sont issues avec bien sûr toujours des exceptions mais dont le poids statistique est faible.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 23, 2012 08:35AM
pour Hedger : moi non plus, ce n'était pas par rapport au travail en premier.
Je ne saurais quoi faire là-bas, mis à part faire du vélo aux beaux jours ou du footing, aller à la pêche...je n'y ai été qu'une fois, c'est ma première impression, peut-être changera t'elle en octobre, j'y retourne. C'est vrai que la vétusté des installations, le délabrement des immeubles cela surprend, mais ce n'est pas pour cela que je refuserai d'y vivre, ca ne me dérange pas outre mesure. (C'est vrai que c'est stupide de ne pas entretenir son installation éléctrique ou de plomberie, et de les laisser se délabrer pour acheter un écran plat....mais j'ai vu des immeubles pourris avec des appartements à l'intérieur en super état et très beaux avec tout le confort matériel et dernier cris, ca fait bizarre !)
Après la question la plus importante, de quoi je vais vivre là-bas ? Question boulot, il ne faut pas y compter...C'est le critère n°1 et c'est le plus important pour vivre dans un pays étranger. Je ne suis pas à la retraite, (loin de là je suis encore jeune), et pas de fortune personnelle. Vous avez une bonne expérience, vous y vivez et peut-être que vous y travaillez aussi, vous comprendrez bien que sans boulot là-bas, c'est même pas la peine de compter y vivre. J'ai travaillé dans pas mal de pays, pour des boites françaises, partir vivre à l'étranger ne me dérange pas, mais pas partout,même par amour (n'en déplaise à certains), je ne suis pas stupide. C'est terre à terre, mais c'est la réalité des choses. Après à la retraite pourquoi pas...ou si je gagne au loto.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 23, 2012 01:57PM
Minask, quel dommage qu'après le tout premier message de cette discussion que je trouve positif, tout revient aux moutons qui sont mâchés et remachés dans toutes les discussions sur le forum quel que soit leur sujet de départ.
Je vous souhaute de la chance avec votre bien aimée. smiling smiley Si vous souhaitez être heureux et préserver ce bonheur tous les deux, vous réussirez. Trouver un bon travail est très difficile, choisir où vivre et comment, quelle langue parler...rien n'est facile, mais trouver le bonheur est encore plus difficile et pour ça plus important.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 23, 2012 07:52PM
pour Misnak: je ne vis pas au Belarus mais j'y vais plusieurs fois par année car ma copine habite Minsk.j'aimerais bien y vivre car, entre autres, j'aime beaucoup cette ville qui est illuminée la nuit et dans les supermarchés on trouve beaucoup de choix.Et puis ces grandes avenues où on peut laisser la voiture sans risquer une amende (ou pire) c'est vraiment rassurant.je trouve que Minsk est à la fois très vivante et aussi très rassurante, réunissant deux qualités qui ne se rencontrent pas si souvent à l'Ouest.et sans parler de certains pays où selon l'expression consacrée si on vit avec pas grand chose on peut aussi perdre la vie pour pas grand chose. mais pour le moment c'est impossible à cause du travail.les Biélos essaient d'aller travailler en Russie alors cela les ferait bien rire de voir un occidental venir travailler chez eux pour une poignée de kopeks (je ne parle pas des expats qui ont un statut bien particulier).mais pour l'instant profitez bien du pays en y allant et faites nous part des infos utiles pour la vie de tous les jours que vous pourrez y glaner.par exemple: les prix de l'immobilier à Bobruisk, l'ambiance de la ville le soir, les magasins pour trouver des pièces pour réparer l'électricité, la plomberie ou les voitures...enfin des infos pratiques
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 24, 2012 08:55AM
> **hedger écrivait:**
>
> j'aimerais bien y vivre car, entre autres, j'aime beaucoup cette ville qui est
> illuminée la nuit et dans les supermarchés on trouve beaucoup de choix.

Il est pas très écolo le PAVB (Président à Vie Biélorusse). Oui c'est comme ça que je l'appelle maintenant.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 24, 2012 09:17AM
j'essaierai de trouver le bonheur avec elle, mais malheureusement le bonheur ne suffit pas pour vivre dans ce monde, c'est bien dommage, mais c'est comme ça. Il est obligé d'être terre à terre pour envisager une vie avec une étrangère, si je lui dit que j'arrive pour vivre au belarus, et que nous vivrons d'amour et d'eau fraîche avec seulement quelques roubles en poche, elle va me rire au nez. C'est vrai ce que dit Hedger, car beaucoup de membres de sa famille travaillent en russie et reviennent 4 fois par an dans leur famille, c'est compliqué pour un Bielo, alors pour un français....Pour la question des pièces pour l'élec,la plomberie, un de ses neveux travaille dans l'élec et la plomberie, c'est grâce à lui que j'ai pu trouver, joints, silicone, visserie et autres. Un super marché à Bobruisk (le "corona" ) dispose d'un rayon bricolage (mais c'est très limité), plomberie, électricité...les prix sont raisonnables, cartouche silicone environ 3 euros, pistolet pour cartouche 2 euros, etc....Ce super marché est bien fourni.
(Mais Bobruisk est une petite ville). Après sur Minsk, je ne sais pas, j'essaierai de glaner quelques infos auprès de lui, pour trouver des magasins sérieux, si cela peut vous rendre service, et ce sera avec plaisir.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 25, 2012 12:57PM
> **zelmak écrivait:**
>
> Minask, premièrement je ne suis pas votre pote.
> Alors les "tu", les "toi" et les injonctions
> d’obtempérer, merci d'éviter. Si on garde les
> cochons ensemble un jour, je ne dis pas, mais
> jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas
> encore le cas.

Oh la la le zelmak qui perd encore totalement son sang froid..et pourtant tu n´as fait que tendre le baton avec lequel tu te prends des coups(pour te retourner ta propre expression fetiche)spinning smiley sticking its tongue out
Pourtant je trouve les remarques de minask a ton sujet tout a fait vraies, tu extrapoles sur la vie des autres et crois sans cesse tout savoir sur tout, tu veux mettre ta patte partout un peu comme un toutou pissant sur chaque arbre pour marque son territoire, alors cela fatigue un peu, tu devrais le comprendre, non?Tu donnes sans cesse des conseils et ceci sur tous les forums en te basant sur ta femme russe et son cousin belarusse ce n´est pas assez pour connaitre un pays que tu ne connais absolument pas puisque tu bases toujours tes affirmations sur des
si ou des "Olga m´a dit", c´est lassant et tu devrais tout simplement laisser les gens libres d´aimer ou non le Belarus et ne pas imposer ta vue reduite des choses comme LA verité universelle cela fearait le plus grand bien a ce forum..
En fait cette agression impulsive et irrationelle envers Minask n´est excplicable que par le fait que tu as une allergie phobique(ainsi que diana91) envers toute personne aimant ce pays et donc contradisant tes theses et ta caricariturisation d´un pays que tu ne connais que par le web...thumbs down
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 26, 2012 09:51AM
j'aime le Belarus, c'est le principal. Les insultes du genre (tout le monde se fout de Minask) je les laisse d'où elles viennent, c'est à dire d'en bas, et même de très bas. Il y a des gens comme ça, qui pensent pour toi, te prédisent l'avenir. Ils sont mignons (terme employé par une personne d'ici) quand ils critiquent, mais j'aimerais savoir quelle expérience vécue dans ce pays ils ont....pas grand chose apparement ! juste une expérience sur le web, c'est très juste. (la mienne est plus que courte, mais au moins j'ai vu sur place, c'est un minimum)
Certains se sont sentis visés, quand j'ai dit que je défendrai le Belarus contre des abrutis haineux, et je n'avais nommé personne, cela a déclenché les foudres contre moi ! J'aurais du axer le dialogue uniquement sur la politique, bêta que je suis !
Je vais parler de mon experience avec des hyènes, une expérience vécue sur le web ! mais bon, tout le monde s'en fout....
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 26, 2012 06:50PM
pour Minask, merci par avance pour tes bonnes adresses pour trouver du matériel de réparation.il y a effectivement des grandes surfaces faciles à trouver mais je peine pour trouver des magasins "pro", par exemple pour trouver des colles qu'on ne trouve pas forcément en grande surface ou alors une pince coupante qui coupe bien et pas une de basse qualité .
par ailleurs, j'aimerais bien connaître sur Minsk un garage où on peut louer un pont pour réparer les voitures car celle de ma copine est HS (faute d'entretien et c'est vraiment dommage) et je vais lui en apporter une pour la fin de l'année mais après je voudrais faire les services dans les règles de l'art.rien ne presse mais si ta copine a des cousins dans les métiers de la réparation, ils ont peut-être des tuyaux.
j'ajouterai pour terminer que la devanture de certains magasins est assez différente de celle que l'on trouve à l'Ouest.du coup, on ne les reconnait pas forcément au prmier coup d'oeil
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 26, 2012 08:34PM
On se doute bien que les abrutis haineux ne sont pas Levosgien ou nyxam (qui vit sur une planète inconnue de tous. Je lui demanderai bien la marque de ses champignons hallucinogène mais j'ose pas.) mais beaucoup plus diana, zelmak ou moi qui sommes les ignobles individus qui osons parler de certaines réalités, les empêcheurs de s'extasier en rond.
Pour ma part je ne suis nullement haineuse mais je ne vois pas bien en quoi ce pays serait plus un paradis qu'un pays balte voisin ou que la Roumanie pays dans lesquels on trouve aussi de magnifiques personnes et de sublimes paysages sans la dictatures et sans les problèmes de radioactivité par exemple. Je conçois parfaitement que l'on puisse se sentier à l'aise dans une ville où les monument sont éclairés toutes la nuit , ou les avenues immenses sont impeccablement propres et nettoyées par des armées d'hommes et de femmes sous payés ou des armées de policiers à la solde d'une dictature assure une surveillance époustouflante de sa voiture. Mais je me demande pourquoi une certaine dose de réalisme et d'humour un poil grinçant ferait de moi un être haineux. Si j'allais en Biélorussie peut être aurai je l'impression de fausseté et de décor de théâtre comme a eu le journaliste écrivain allemand dont j'ai déjà parlé quand il arrive à Minsk.
Chacun appréhende un nouveau pays avec son vécu, son passé, son investissement affectif, sa curiosité, son envi de connaitre la vérité et l'envers du décors. Car dans tout pays aussi beau soit il d'apparence il y a un envers ou un revers comme toute médaille ou comme tout individus.

« Minsk bondit de la plaine, m’empoigna, me déposa sur la place de la victoire et me dit : Regarde !
Minsk était une masse d’un blanc grisâtre surgissant à l’instant. C’était la première grande ville depuis Berlin. Comme Grodno mais beaucoup plus belle, plus soignée. Le genre de beauté, d’ordonnancement que génèrent les machinistes sur une scène avant la première. Et il y avait sûrement une première prévue. Partout, des troupes en action, mettant la dernière main, qui balayaient, la scène citadine, le boulevard central large de soixante dix mètres, de leurs rudimentaires balais de bouleau. Celles qui jouaient le rôle de travailleuses se tenaient en bottes de caoutchouc, jambes écartées, sur les plates-bandes fleuries, devant le cirque d’Etat, panthéon à la coupole puissante, pour arracher les mauvaises herbes. C’était le metteur en scène qui les avait placées là. Les hommes traversaient le parc Gorki à pas mesurés, ramassant de leur pique les journaux jetés, collectant les bouteilles de bières brunes et vides. Autour du stade de football, le metteur en scène avait placé des figurants en uniforme de milicien, le stade se dessinait, Colisée étonnamment fragile. Des acteurs en costume de miliciens patrouillaient sur l’immense place centrale, devant le blanc Palais de la République. On allait jouer une pièce classique, la scène était entièrement décorée en jaune baroque et stuc blanc. Mais la pièce n’avait pas commencé. Les figurants faisaient les cent pas, le palais, les grands boulevards, les places et les parcs étaient prêts mais personne ne venait. C’était sûrement voulu, une idée de mise en scène, et ce soir, on donnerait une pièce de Tchékhov à l’issue de laquelle les vieilles résidences d’été plongeraient dans un long sommeil, où un vieux serviteur recouvrirait les fauteuils du temps perdu d’une toile de lin blanche, et puis on se lèverait et on quitterait le théâtre en silence, se sentant conservateur, le temps d’une soirée. » Wolfgang Büscher

Vous voyez tout le monde ne se fout pas de Min(a)sk
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 27, 2012 08:18AM
Pour kokaz : je ne pensais pas à vous en disant cela, ni même aux deux autres personnes. Mais à d'autres gens, qui en parle sans l'avoir visité, en termes plus corsés. Après, si les gens le prenne pour eux, c'est qu'ils se sentent concernés, tant pis pour eux, et il est assez pédant d'extrapoler sur la vie future des gens. Beaucoup de gens pensent qu'en s'instruisant sur le net, (ce qui est une bonne source d'infos au demeurant) ils détiennent les clés du savoir, mais il me semble qu'ils n'ont pas le trousseau entier ! Je ne suis pas un amoureux des pays baltes, je l'ai déjà dit. Mais quand on parle d'un pays sans y avoir été, il manque pas mal d'éléments, être sur place pour s'imprégner de l'ambiance qui y règne, parler avec les habitants, voir tout simplement le pays. Bien sur certains n'ont pas besoin d'y aller, ils savent tout déjà...(par le biais du net).
Si je n'avais pas eu une personne à aller voir là-bas, jamais je n'aurais mis les pieds dans ce pays, mais sans le connaitre, je ne l'aurai pas descendu en flèche.
Ne retenir d'un pays que sa politique reste assez simpliste et facile (mais certains sont des politiciens dans l'âme ou frustrés..). Aucun régime politique n'est honnête à la base. Le Belarus n'est pas un paradis pour moi, mais j'aime ce pays, car je m'y sent bien.
Bien sur que la réalité n'est pas rose là-bas, mais un Bielo défendra son pays parcequ'il l'aime, sur que ses racines , son passé sont là-bas, et nous français, on se permet de le flinguer, et je répète, sans y avoir mis les pieds ? trop facile...Minsk, est une jolie ville, moi je n'adhère pas, car c'est une ville et les grandes villes ne m'attire pas, mais je serai un menteur si je disais que c'est une ville moche, et c'est vrai que se sentir rassuré pour sa voiture est plaisant, que la ville soit allumée la nuit est plaisant aussi. Si tous les branleurs professionnels au chômage en France était employés à nettoyer leur ville, au lieu de rester à glander devant la télé ou au bistrot....quelles villes propres nous aurions ! mais bon, je vais me faire traiter de facho.
Ca va, votre texte n'est pas dans la veine de "délivrance" comme l'autre....je blague , bien sur.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 27, 2012 08:26AM
> **hedger écrivait:**
>
> pour Minask, merci par avance pour tes bonnes
> adresses pour trouver du matériel de
> réparation.il y a effectivement des grandes
> surfaces faciles à trouver mais je peine pour
> trouver des magasins "pro", par exemple pour
> trouver des colles qu'on ne trouve pas forcément
> en grande surface ou alors une pince coupante qui
> coupe bien et pas une de basse qualité .
> par ailleurs, j'aimerais bien connaître sur Minsk
> un garage où on peut louer un pont pour réparer
> les voitures car celle de ma copine est HS (faute
> d'entretien et c'est vraiment dommage) et je vais
> lui en apporter une pour la fin de l'année mais
> après je voudrais faire les services dans les
> règles de l'art.rien ne presse mais si ta copine
> a des cousins dans les métiers de la réparation,
> ils ont peut-être des tuyaux.
> j'ajouterai pour terminer que la devanture de
> certains magasins est assez différente de celle
> que l'on trouve à l'Ouest.du coup, on ne les
> reconnait pas forcément au prmier coup d'oeil

Oui c'est vrai que les devantures de boutique peuvent induire en erreur, je suis passé devant certaines sans reconnaitre le magasin cherché, si je n'avais pas eu un membre de sa famille avec moi , j'aurais eu du mal. Ces neveux et cousins (enfin certains, pas tous) sont des travailleurs manuels, deux sont sur Minsk, je leur demenderai l'adresse des magasins où l'on peut trouver de la qualité, et je demanderai pour un garage.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 27, 2012 10:50AM
> **Minask écrivait:**
>
> Pour kokaz : je ne pensais pas à vous en disant cela, ni même aux deux autres personnes. Mais à
> d'autres gens, qui en parle sans l'avoir visité, en termes plus corsés. Après, si les gens le
> prenne pour eux, c'est qu'ils se sentent concernés, tant pis pour eux, et il est assez
> pédant d'extrapoler sur la vie future des gens. Beaucoup de gens pensent qu'en s'instruisant sur
> le net, (ce qui est une bonne source d'infos au demeurant) ils détiennent les clés du savoir,
> mais il me semble qu'ils n'ont pas le trousseau entier ! Je ne suis pas un amoureux des pays
> baltes, je l'ai déjà dit. Mais quand on parle d'un pays sans y avoir été, il manque pas mal
> d'éléments, être sur place pour s'imprégner de l'ambiance qui y règne, parler avec les
> habitants, voir tout simplement le pays. Bien sur certains n'ont pas besoin d'y aller, ils savent
> tout déjà...(par le biais du net). Si je n'avais pas eu une personne à aller voir
> là-bas, jamais je n'aurais mis les pieds dans ce pays, mais sans le connaitre, je ne l'aurai pas
> descendu en flèche. Ne retenir d'un pays que sa politique reste assez simpliste et facile (mais certains sont des
> politiciens dans l'âme ou frustrés..). Aucun régime politique n'est honnête à la base. Le
> Belarus n'est pas un paradis pour moi, mais j'aime ce pays, car je m'y sent bien.
> Bien sur que la réalité n'est pas rose là-bas, mais un Bielo défendra son pays parcequ'il
> l'aime, sur que ses racines , son passé sont là-bas, et nous français, on se permet de le
> flinguer, et je répète, sans y avoir mis les pieds ?

Ce n'est pas du tout sur le net que j'ai entendu parler de la Biélorussie mais dans des journaux, magazines, à la radio, dans quelques très rares livres et puis j'ai croisé des écrivains biélorusses il y a quelques années qui parlaient des grandes difficultés qu'ils avaient d'écrire librement dans leur pays.

"Aucun régime politique n'est honnête" mais enfin pour moi il y a une différence énorme et essentielle c'est que dans mon pays un Poutou peut se présenter à la présidentielle au même titre qu'un ténor de la politique et que ma petite voix glissée dans l'urne sera comptabilisée sans falsification. Il est essentiel pour moi aussi que la parole soit libre ainsi que les médias. si certains peuvent vivre sans cette liberté je ne peux pas. Et quand je vais en Russie je suis obligée de me restreindre et d'éviter de parler de certains sujets essentiels (car la politique désolé mais c'est essentiel) car je sais que ça ne va pas passer. Les Russes ont pour la plupart renoncé à vouloir intervenir dans le cours du fonctionnement de leur pays et donc ont renoncé à se révolter malgré les injustices, la corruption dont on voit les effets tous les jours. Certains appellent ça du fatalisme. Moi je trouve ça effrayant à voir car ce pouvoir tout puissant (tsariste, stalinien ou poutinien) qui écrase toute velléité de vouloir un monde plus juste, permet et conduit aux pires crimes d'état. Je ne pense pas à ce propos que l'état d'esprit des Biélorusses soient si différents de celui des Russes.
Dire aucun régime n'est honnête, revient à dire tous les régimes se valent ce qui est une hérésie car en quoi le Danemark est il comparable à la Corée du nord?


> trop facile...Minsk, est une jolie ville,
> moi je n'adhère pas, car c'est une ville et les grandes villes ne m'attire pas, mais je serai un
> menteur si je disais que c'est une ville moche, et c'est vrai que se sentir rassuré pour sa voiture
> est plaisant, que la ville soit allumée la nuit est plaisant aussi. Si tous les branleurs
> professionnels au chômage en France était employés à nettoyer leur ville, au lieu de
> rester à glander devant la télé ou au bistrot....quelles villes propres nous aurions !
> mais bon, je vais me faire traiter de facho. Ca va, votre texte n'est pas dans la veine de
> "délivrance" comme l'autre....je blague , bien sur.

Vous voulez parler de branleuses comme moi?? Qui des touchent des minimas sociaux et qui a bac+4? Ben oui c'est vrai je suis une p... d'assisté d'ailleurs ma famille me le dit tout le temps. Et si la crise est là c'est entièrement de ma notre faute bien sûr pas des spéculateurs, de certaines banques et des types pratiquant l'évasion fiscale à haute échelle. Je ne comprendrai jamais pourquoi le mec qui continue à voler des millions d'euros à l'Etat tous les ans est béni alors que celui qui essai juste de s'en sortir est un paria, un voleur et un criminel. Supprimez toutes les aides sociales et la France fera un bon en arrière de 80 ans avec en prime des révoltes sociales sanglantes.
Et puis est ce qu'on ne devrait pas plutôt éduquer les gens à ne pas prendre la rue pour une poubelle? Si tous les gens étaient comme moi les rues françaises seraient plus propres que les rues suisses et le tri sélectif un succès national. smiling smiley
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 27, 2012 11:55AM
vous êtes une branleuse ? je ne savais pas...honte à vous !
Est ce que les branleurs du chômage ne serait pas mieux à travailler pour la collectivité ? rendre des services ? je sais que certains se retrouve au chômage, et que ce n'est pas souhaité, mais le pourcentage reste faible, du boulot il y en a, je suis désolé. Celui qui veut bosser, il trouve. Mais c'est vrai qu'on ne choisit pas n'importe quoi comme boulot en France, on est difficile, même quand on est dans la merde on est regardant....c'est tellement Français !
Le mec qui essait de s'en sortir est un paria ? je comprends pas....
Le mec au pouvoir qui vole de l'argent, le fait discrètement mais surement (certaine fois il se fait surprendre). Vous pensez que nos anciens présidents sont partis les poches vides ??? ils ne valent pas mieux que les autres.
Un mec qui se présente aux élections sera accepter si il a ses 500 signatures, c'est pas gagné et en plus il ne fait pas parti de la caste des énarques, il sera détruit avec précision et rigueur. La politique est une famille très fermée, ni rentre pas qui veut...
Vous croyez quoi, que le Danemark est un paradis sur terre ? Mais tous les régimes se valent, en France on vous enfume aussi. Je ne dis pas de supprimer les aides sociales, mais la France est devenu un pays d'assistés complet...pourquoi aller bosser pour le SMIC alors qu'au chômage je touche pareil ou plus ? en plus , je me branle toute la journée. Et puis éduquer un français à la propreté...Pffffff, travail de romain ! une brosse à dent pour trois, un savons par an, le français est sale et restera sale.
C'est amusant, vous me faites parler de politique...moi qui m'y refuse, je vais encore me faire incendier ici, par quelqu'un !
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 27, 2012 12:46PM
Bonjour

Pour ce qui est des grandes surfaces de bricolage il y a plusieurs endroits pour trouver ce qu’il faut
Pardon j’écris en Latin, je n’ai pas de clavier Russe

Il y a OMA grosses lettres bleues qui se trouve à côté du périf de Minsk à l’embranchement de l’autoroute qui va vers Brest .. OMA a également un siège social qui fait magasin , je sais y aller mais je n’ai pas l’adresse

Il y a Matérik , c’est proche du périf en direction de GRODNO

Il y a NOVASOKIN ( pardon pour l’orthographe) il est en direction de l’autoroute vers Silichi à 1km de EXPOBEL

Il y a un grand marché avec des centaines de boutiques de matériel de bricolage très connu, vers la sortie de Minsk en direction de l’aéroport au bout de l’avenue de l’indépendance ( situé à environ 15 km du centre Ville à partir de la place de l’indépendance) Les Biélos connaissent tous ce marché.

En face de EXPOBEL le long du parking il y a plein de petites boutiques de bricolage et aussi des boutiques de toutes sortes, produits d’entretien, etc etc

Juste à côté d’Expobel il y a un gros vendeur de véhicules d’occasions assez haut de gamme.

Pour les pièces automobiles, il y a un énorme marché de petites boutiques qui se trouve aussi le long du périf, pas très loin de l’autoroute direction Brest .. Mais tous les Biélos connaissent ce marché où c’est une caverne d’Ali baba en pièces neuves ou d’occasions.

Il y a le grand marché de jdanovitchi ( pardon pour l’orthographe ) qui est énorme aussi, orienté vêtement, électronique , TV , antenne sat, et gros marché de viande et légumes. Ce coin regroupe aussi de nombreux vendeurs de véhicules d’occasions

Bonne nouvelle pour Hedger, les frais de douane pour un véhicule de plus de 3 litres, suivant l’année c’est de 20 000 à 26 000 euros.
Mon ami qui a le plus gros et dernier modèle de Range Rover qui a 1 an et demi, c’est 21 000 euros de taxes, vient-il de m’informer

Hedger autre clin d’œil , c’est ta copine qui ne sait pas entretenir une brouette qui voulait un Cayenne .. ?
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 27, 2012 02:20PM
cool, voilà des infos interessantes. je verrai avec la famille de ma compagne si ils en ont d'autres, avec tout ça, si on ne trouve rien de bien...
Ca fait mal les frais de douane pour les voitures de + de 3l, mieux vaut venir en Trabant....
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 27, 2012 07:58PM
> **Minask écrivait:**
>
> vous êtes une branleuse ? je ne savais pas...honte à vous ! Est ce que les branleurs du chômage ne serait pas
> mieux à travailler pour la collectivité ? rendre des services ? je sais que certains se retrouve au
> chômage, et que ce n'est pas souhaité, mais le pourcentage reste faible, du boulot il y en a, je
> suis désolé. Celui qui veut bosser, il trouve. Mais c'est vrai qu'on ne choisit pas n'importe
> quoi comme boulot en France, on est difficile, même quand on est dans la merde on est
> regardant....c'est tellement Français ! Le mec qui essait de s'en sortir est un paria ?

Je me demande parfois dans quel monde vivent certains Français. Vous croyez qu'un boulot se trouve comme ça d'un claquement de doigt. Si on reliait ensemble toutes les lettres de candidatures que j'ai envoyé on pourrait faire l'encyclopédia universalis en 40 volumes.
Vous êtes au courant que l'on a quitté les "30 glorieuses" depuis un bout de temps et qu'on a toujours eu du chômage en France depuis la première crise pétrolière en 1973?
Et oui il y a du boulot mais pensez vous que tout le monde vous, moi, pouvont prétendre à faire un boulot de maçon, couvreur, électricien, plombier, agriculteur, cuistot, ingénieur en informatique, secrétaire... La plupart des chômeurs n'ont ni les compétences, ni les diplômes, ni l'expérience requise pour les boulots en souffrance. Sinon ces boulots seraient pourvus. S'il était facile de faire une formation pour un chômeur ça irait encore mais allez essayer de faire une formation qualifiante par le biais de Pâle Emploi je vous souhaite bien du courage. Vous parlez des chômeurs difficiles mais que dire des employeurs qui trouvent toutes les excuses du monde pour ne pas vous prendre. Forcément ils ont plus que l'embarras du choix pourquoi "s'emmerderaient" il? Bien sûr personne n'a envie de récurer les chiottes pour un demi SMIC et ça peut se comprendre surtout si l'on a un bac+5 et si l'on aspire à autre chose à 40 ans passé. De plus il faut pouvoir survivre et surtout payer son loyer.
Si l'on obligeait les horribles assistés à travailler. Qu'est ce qu'on ferait? On les obligerait à faire le boulot sous qualifié et mal payé de travailleurs pauvres qui trimaient déjà à nettoyer, balayer, astiquer ou faire traverser dans les clous les petits enfants. Vous voulez mettre au chômage tous ces travailleurs pauvres alors que le chômage dans une forme éblouissante fait des bonds dans sa cage?? Vous voulez que les chômeurs agissent comme José Garcia dans "le couperet" et assassinent tous ceux qui ont le boulot dont ils rêvent? On en prend le chemin avec des réflexions comme les vôtres.
C'est très curieux comment en moins de 5 ans le chômeur est passé du statut de victime de la société à celui de coupable, paria et responsable de tous les maux grâce à Sarko et à la crise réunis. Comme si on demandait à un cancéreux d'aller mourir ailleurs que dans nos hôpitaux car ça coute trop cher et que ça fait peur aux enfants. Etes vous pour un modèle à l'américaine où les pauvres ressemblent de plus en plus à ceux qui dorment sur les trottoirs de Calcutta?


> comprends pas.... Le mec au pouvoir qui vole de l'argent, le fait discrètement mais surement (certaine fois il se
> fait surprendre). Vous pensez que nos anciens présidents sont partis les poches vides ??? ils
> ne valent pas mieux que les autres. Un mec qui se présente aux élections sera
> accepter si il a ses 500 signatures, c'est pas gagné et en plus il ne fait pas parti de la caste
> des énarques, il sera détruit avec précision et rigueur. La politique est une famille très
> fermée, ni rentre pas qui veut... Vous croyez quoi, que le Danemark est un paradis
> sur terre ? Mais tous les régimes se valent, en France on vous enfume aussi.

Vous croyez vraiment que Poutou, Cheminade, Laguiller on fait l'ENA? Vous pouvez vérifier!
Bien sûr que les leaders des grands partis ont fait l'ENA mais est ce que vous ne voyez pas que certains pays ont le même président qui se maintient au pouvoir par la force depuis des années, des décennies, bloque toute contestation, toute opposition, toute liberté de la presse et d'opinion, gèle la créativité, la création, le sang d'un pays et fait couler celui des opposants. Est ce que ce n'est pas un gâchis terrible? Ce qui m'effraie dans un pays comme la Russie c'est que la plupart de gens ont renoncé à s'opposer à l'injustice, au manque de liberté, par peur, fatalisme. On peut appeler ça de l'abnégation, du courage. On dit regardez comme ces Bélarus sont braves, comme ils survivent magnifiquement dans des conditions si dures... certes. On peut aussi dire et constater que l'inertie de ces gens (que je comprends très bien) est la porte grande ouverte à tous les crimes d'état.
Evidemment, bien sûr! toute les politiques se valent! Je vous conseille fortement d'aller faire un stage dans les gouvernement russe, iranien, djiboutien, kazakh, ouzbeck, tchétchène, syrien vous aurez des drôle de surprises.
Le Danemark comme la Suède oui sont des modèles pour l'europe démocratique même si ne sont pas des paradis.

> Je ne dis pas de supprimer les aides sociales, mais la France est devenu un pays d'assistés complet...pourquoi
> aller bosser pour le SMIC alors qu'au chômage je touche pareil ou plus ? en plus , je me branle
> toute la journée. Et puis éduquer un français à la propreté...Pffffff, travail de romain ! une
> brosse à dent pour trois, un savons par an, le français est sale et restera sale. C'est amusant, vous me faites parler de
> politique...moi qui m'y refuse, je vais encore me faire incendier ici, par quelqu'un !

Vous rêvez tout debout. Vous croyez que les chômeurs adorent leur statut et qu'il ne cherchent pas un boulot comme des malades? Chercher un boulot est un travail à temps complet et demande une très grande énergie c'est pas du branlage de mouche. Seulement si on est seul et pas sûr de soi il est évident que le manque de confiance en soi, l'auto-dénigrement et la honte sociale s'invitent très vite et c'est très dur de surmonter tout ça. On vous a vraiment bourré le mou en beauté. Vous préconisez de ne rien donner aux chômeurs comme aide... même si c'est vous? Vos parents sont rentiers?

Les Français sont sales? C'est quoi le rapport (avec le chômage)? Les Français sont toujours moins sales que certains hommes de l'est. Et paf. De toute façon on est toujours le con et le sale d'un autre. Et bien sûr les affreux sont toujours les pauvres, les malades et les chômeurs. Toute cette catégorie de population qui nous fait tellement peur car c'est tellement rapide de devenir l'un d'eux n'est ce pas?

Tout ça demanderait une bonne psychanalyse nationale.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 28, 2012 09:29AM
Vous pouvez dire ce que vous voulez, beaucoup de Français sont des feignasses, ne vous en déplaise, arrêter de vous cacher derrière votre petit doigt. Les gens qui ne trouvent pas de boulot c'est la faute des patrons, aller faire un boulot de smicard alors qu'avant j'avais un salaire de 2000 euros, pas question, je ne me rabaisse pas, etc...etc...Vous me faites penser à Arlette Laguiller, par contre ! A mort les patrons, tous des salauds ! Si j'ai pas de boulot, c'est la faute du patron...etc. Toujours la même litanie.Je vous l'ai dit, c'est tellement Français ces raisonnements.
Les chômeurs qui cherchent du boulot comme des malades, je crois rêver !!!! très peu cherchent comme des malades, oui. Forcer les gens à aller bosser pour la collectivité en tant que chômeur ? Et oui, je suis pour, même pour moi, si je me retrouve au chômage, pourquoi pas travailler pour la collectivité ? C'est dégradant ? Et je n'ai jamais dit de supprimer les allocs des chômeurs, là vous vous égarez...Mais par contre, qu'ils soient utilisés , ça oui.
Chercher du boulot, un travail à plein temps ? j'en connais des chômeurs, ils sont plus à la plage et à faire du sport que d'être à plein temps à chercher du boulot. J'ai bossé comme manoeuvre pendant 8 mois, j'attendais un boulot qui ne venais pas, et j'en suis pas mort, plutot bosser. Et je le referais si besoin, je n'ai pas honte, et je suis un bac+4, mais depuis longtemps, ça ne sert plus à grand chose, ça je l'ai compris.
Vous me faites rire avec les trentes glorieuses, c'est typiquement français, de vivre continuellement dans le passé et de ressasser la bonne époques des 30 glorieuses, c'est terminé passz à autre chose et regarder devant, à force de regarder derrière vous allez vous prendre les pieds dans le tapis !

Vous voulez que les chômeurs agissent comme José Garcia dans "le couperet" et assassinent tous ceux qui ont le boulot dont ils rêvent? On en prend le chemin avec des réflexions comme les vôtres
Là vous délirez completèment.....

J'ai parlé des enarques (qui finissent au pouvoir, en haut !), j'ai jamais parler de Poutou, Cheminade , Laguiller et cie.
La saleté des français ? quel rapport ? c'est vous qui parlez d'éduquer les français à la propreté des villes, éduquons les français à être propre déjà..Si déjà ils se respectent, ils respecterons leur environnement. Aller dans le métro le matin, vous verrez si ça sent la rose...Je n'ai pas beaucoup vu de gens sales dans le métro à Minsk, désolé. La Russie, je connais pas visuellement, je m'abstiendrai d'en parler.
Re: retour du Belarus, premières impressions
August 28, 2012 03:39PM
Personnellement , je suis assez étonné de voir les Biélos toujours très bien habillés et dans les villes, l'hygiène me semble plus que correcte.

Dans ma famille, c'est parfait et je dirais même que je suis le dernier pour aller à la douche..hot smiley

En plus de l'hygiène j'ai remarqué chez les femmes, le maquillage presque toujours parfait et beaucoup sont d'une belle élégance.

Minask a tout a fait raison, cela ne pue pas dans le métro..!!

Par contre dans les datchas dans la campagne, c'est assez rudimentaire comme installation et pour certain, je suis assez "bluffé" de voir les gens se laver à l'eau froide. ( en été bien sûr, pas par moins 20°)

Mais de plus de en plus de Biélos font des travaux dans leurs datchas et le marché de l'équipement sanitaire tient une grosse place dans les magasins de bricolage.

Petit détail, ma femme est toujours horrifiée le dimanche matin, quand nous allons les Français, boire notre café et manger une bricole, avenue de l'indépendance sur la terrasse du golden, pour refaire la planète et surtout la France..Elle trouve, que nous sommes toujours décontractés sur le plan vestimentaire, alors qu'elle nous imaginerait en costume et chaussures vernies.

Elle me dit souvent, les Français vous manquez d'élégance vestimentaire...?? à méditer. Mais depuis elle s'est résignée de nous voir en "jeans"

A la réception du 14 juillet de l'ambassade où il y avait beaucoup de Biélos, il faut relever que l'assemblée était remarquablement habillée. Pour ne pas passer pour un obsédé, je passe sous silence les femmes qui étaient admirables pour la majorité.

Mais Paris c'est l'Afrique maintenant, il faut nous y faire, y compris avec les "roms" qui arrivent enfin à nous importer des bidonvilles.
Sorry, only registered users may post in this forum.

Click here to login